Archive | mars 2012

Petits moelleux aux deux choux

Je cherche toujours des idées pour accommoder le chou-fleur et le brocoli pour ne pas lasser mes petits gourmands. Ces petits moelleux se sont avérés parfaits pour se régaler avec ces deux légumes. Très vite faits, ils accompagneront à merveille viandes et poissons et séduiront certainement les plus récalcitrants au chou-fleur. Je  vous souhaite une excellente journée printanière !

Pour 6 moelleux (moules muffins en silicone pour moi)

– 400 g de chou-fleur

– 6 petits bouquets de brocolis

– 2 oeufs

– 3 c. à soupe de béchamel assez épaisse

– 60 g de fromage râpé

– noix de muscade râpée, sel et poivre

Mettre le chou-fleur et le brocolis à cuire à la vapeur. Réduire le chou-fleur en purée fine et laisser refroidir.

Ajouter à la purée de chou-fleur les oeufs, la béchamel, le fromage, la muscade (n’hésitez pas à être généreux), le sel et le poivre. J’ai mixé le tout dans le thermomix pour avoir une homogénéité parfaite.

Remplir les moules de cette préparation à mi-hauteur, placer un bouquet de brocoli puis recouvrir de purée de chou-fleur.

Mettre à cuire au four préchauffé à 200°C,  pendant 15 bonnes minutes. A la sortie du four, attendre 5 minutes avant de démouler.

Mots clé de la recette : moelleuxbrocolischou-fleur

 

Taguée !


  • Je voudrais remercier chaleureusement Zazouchocolat du blog « poivre et chocolat » de m’avoir taguée. Je vous incite à aller faire un tour sur son joli blog, elle ne manquera pas de vous régaler. Merci à toi Zazouchocolat et longue vie à ton blog !!

    Voici le règlement :

    1. Poster les règles du tag sur son blog.

    2. Écrire 11 choses sur soi.

    3. Répondre aux 11 questions posées et poser 11 nouvelles questions à son tour aux personnes que l’on tague.

    4. Choisir 11 blogueuses et mettre le lien de leur blog dans votre post.

    5. Prévenir les taguées sur leurs blogs respectifs.

    6. Ne faire aucun tag sans prévenir auparavant.

    7. Taguer 11 personnes (si l’on peut !).

     Onze choses à vous dire à propos de moi:

    1) J’adore feuilleter mes livres et revues de cuisine maintes et maintes fois sans jamais me lasser.

    2) J’évite de passer dans le rayon revues et livres de cuisine en grande surface de peur de craquer encore et encore.

    3) Je ne consomme quasiment jamais de produit light.

    3) Je ne bois pas de soda.

    4) Quand j’ai pas le moral, je vais faire un tour dans le jardin…..j’aime le contact avec la nature.

    5) Je rêve d’avoir un immense jardin.

    6) J’aime tester de nouvelles épices.

    7) Je peste lorsque je vois quelqu’un jeter les blancs d’oeufs…il y a tellement de délices à faire avec.

    8) Mes couleurs préférées sont le rose (et toutes ses déclinaisons) et le vert anis.

    9) Je déteste prendre le petit déjeuner au lit, j’aime pas faire la grasse mat’ non plus.

    10) Je suis assez casanière.

    11) Mon second prénom est Catherine.

    Voici les questions que me pose Zasouchocolat :

    Quelle est ta spécialité culinaire ?

  • Difficile de n’en choisir qu’une …allez,  la daube de sanglier , le baba au rhum et les pommes dauphines maison, en salé, et depuis deux ans, ce sont les macarons .

  • Quel plat ne mangerais-tu pour rien au monde ?

  • C’est tout bête, mais la betterave rouge, ça je ne peux vraiment pas !

  • Ton épice préférée ?

  • Sans hésiter c’est le curry.

  • Tu es thé ou café ?

  • Café au lait le matin, et parfois thé vert à la menthe l’après-midi, c’est tout.

  • Quelle est ta recette préférée sur ton blog ?

  • Trop dur cette question , c’est sûr, il n’y en a pas qu’une….mais puisqu’il faut choisir, ce sont les macarons citron/gingembre !

  • À quel dessert as-tu du mal à résister ?

  • J’ai du mal à résister à une belle Pavlova aux fruits de saison mais aussi à un bon tiramisu, surtout aux déclinaisons fruitées… celui par exemple aux myrtilles,  pavot et cannelle , hummmm !

  • Y a-il un plat que tu rêves de cuisiner ?

  • Un plat de chef avec des fruits de mer, j’ai encore beaucoup de recettes non testées qui dorment dans mes bouquins !

  • Quelles sont tes qualités ?

  • Je suis optimiste et je ne baisse pas facilement les bras quand tout va mal. Je ne suis pas du tout rancunière et on dit que j’ai de l’humour.

  • Quelles sont tes défauts ?

  • Je peux me mettre très vite en colère, mais ça ne dure jamais. Je suis assez impatiente. Je manque énormément de confiance en moi…etc…

  • As-tu des animaux de compagnie ?

  • Un petit chat « tombé du ciel » que j’ai retrouvé devant mon portail cet été, abandonné peut-être par ses propriétaires….il m’est devenu indispensable…il faut dire que cette petite minette  me fait totalement craquer par sa gentillesse et sa douceur.

  • Es-tu plutôt mer ou montagne ?

  • Je me lasse assez vite de la mer et la bronzette, ce n’est  pas trop ma tasse d’..été !!  J’adore,  par contre, partir sac à dos faire de longues balades. Lorsque j’étais jeune, j’ai de merveilleux souvenirs de journées passées dans mes Hautes-Pyrénées natales !

    Je ne taguerai pas les 11 personnes aujourd’hui, mais si parmi vous il y en a qui veulent jouer le jeu, ce sera avec grand plaisir que je vous passe le flambeau…à vous de jouer les amies !!

    Et pour finir, quelques photos prises dans mon jardin ce matin…la nature explose, le printemps est un éternel renouveau mais qui m’émerveille chaque fois par sa beauté et sa simplicité.

Mousse de mascarpone au caramel de vinaigre balsamique

Voici une très ancienne recette publiée sur mon blog que je remets à l’honneur aujourd’hui car elle a toujours beaucoup de succès, elle vient du site epicurien.be.

Dés que j’ai lu cette recette, j’ai eu très envie d’essayer, elle me paraissait originale. Verdict… excellentissiiime! Une explosion d’arômes dans la bouche ; la blanche douceur de la mousse très légère de mascarpone contraste avec le caractère sombre et affirmé du caramel balsamique ! absolument (d)étonnant !

Faites bien attention pour la cuisson du caramel : étant donné sa couleur de départ, il est difficile de se faire une idée du moment idéal pour arrêter la cuisson ; je vous livre en fin de recette ma méthode.

Pour 4 personnes

– 3 blancs d’oeufs

– 150 g de mascarpone

– 80 ml de crème fraîche liquide entière

– 2 c. à soupe de sucre glace

– 2 c. à soupe de sucre en poudre

– 100 ml de vinaigre balsamique

Battre la crème fraîche en chantilly et lui ajouter 1 c. à soupe de sucre glace. Incorporer cette crème au mascarpone de façon à ce que ce soit homogène et rajouter 1 c. à soupe de sucre glace.

Monter les blancs d’oeuf en neige très ferme et les rajouter au mélange très délicatement jusqu’à ce que cela donne une mousse bien légère et homogène. Réserver au frais.

Par ailleurs, mettre le vinaigre balsamique avec les 2 c. à soupe de sucre dans une casserole et porter à ébullition. Laisser bouillir quelques minutes et surveiller de très près. Pour ne pas rater ce délicieux caramel, j’ai prélevé régulièrement un peu du liquide à l’aide d’une petite cuillère dans un ramequin rempli d’eau froide et dés que les gouttes se sont légèrement épaissies, dés qu’il est devenu moins coulant, j’ai arrêté la cuisson. Lorsque le caramel refroidit, il a tendance à épaissir encore un peu.

Former des quenelles de mousse, les dresser dans les assiettes et décorer avec le caramel.

Mots clé de la recette : mascaponemoussevinaigre balsamique

 

Petits moelleux pommes/gingembre

Je vous propose aujourd’hui une recette toute simple, mais qui nous a vraiment tous conquis à la maison. Des petits gâteaux très moelleux aux parfums de miel, pommes et gingembre confit qui se mêlent pour un résultat tout en douceur aux saveurs particulièrement agréables.  Ils sont parfaits pour un goûter ou bien pour emporter en pique-nique.

Très faciles à faire, n’hésitez pas à les tester, ils sont vraiment délicieux !

Pour 6 moelleux (moules silicone à muffins pour moi)

– 2 pommes

– 40 g de gingembre confit

– 2 c. à soupe de miel

– 140 g de farine fluide

– 2 oeufs

– 90 g de beurre mou

– 70 g de sucre en poudre

– 1/2 sachet de levure chimique

– un peu d’extrait de vanille

Éplucher les pommes, ôter le coeur et les pépins. Les couper en petits dés.

Dans un poêle, faire fondre 20 g de beurre avec le miel. Y mettre les dès de pommes et les faire dorer en remuant régulièrement. Réserver.

Préchauffer le four à 180°C.

Couper le gingembre confit en tout petits dés.

Travailler le beurre ramolli avec le sucre et la vanille (dans le thermomix pour moi). Incorporer les oeufs, la farine et la levure et bien mélanger le tout. Ajouter enfin le gingembre confit et les pommes poêlées.

Répartir la préparation dans les moules en silicone et faire cuire 20 minutes. Laisser tiédir avant de démouler sur une grille.

mots clé : moelleuxpommegingembremiel

 

20 Mars, journée du macaron…et recette des macarons au caramel de banane !!

Depuis déjà sept ans, l’arrivée du printemps est célébrée par le  » Jour du Macaron « . Une journée placée sous le signe de la gourmandise et de la solidarité.

20 mars, le Jour du Macaron

Aujourd’hui, les pâtissiers « Relais Desserts » se mobilisent pour l’autisme, à l’occasion du « Jour du Macaron”

Créée à l’initiative de Pierre Hermé, le Jour du Macaron est l’occasion de redécouvrir cette petite gourmandise colorée aux parfums infinis, mais aussi de participer à une action solidaire.

Car cette année encore, les pâtisseries membres de l’association Relais Desserts ont décidé d’associer cette journée à une noble cause. Elles ont choisi de se mobiliser en faveur de l’autisme, reconnu « Grande cause nationale 2012 » et d’apporter ainsi leur soutien à l’association Autistes sans Frontières.

Je vous souhaite une belle journée en ce premier jour du printemps !

Donc, pour l’occasion, je me devais de vous partager une nouvelle recette : les macarons au caramel de banane….une tuerie !!

Je ne suis pas trop fan du parfum de banane dans les desserts, mais là, franchement, je suis absolument séduite par cette ganache de caramel de banane selon Christophe Felder. Je craignais un peu que le goût du caramel domine celui de la banane ou bien que l’ensemble soit trop sucré, mais pas du tout, au contraire, cette ganache est à tomber !….toute en finesse, toute en délicatesse de goût et de texture, le parfum de la banane est bien présent et l’ensemble est extrêmement fondant et doux.

Vous pouvez essayer ce caramel de banane, très simple à faire pour tout autre pâtisserie également ou pourquoi pas à déguster façon pâte à tartiner !! J’ai cependant rajouté 2 grammes de gélatine dans cette ganache pour qu’elle se tienne bien tout en restant parfaitement fondante et souple.

Pour la recette de base des coques, c’est toujours ici.

Pour la ganache caramel de banane :

– 200 g de bananes épluchées

– 2 cuillères à soupe de jus de citron

– 1 cuillère à soupe de rhum

– 280 g de chocolat blanc

– 80 g de sucre en poudre

– 50 g de crème liquide entière

– 40 g de beurre

– 1 feuille de gélatine

Mixer finement dans un robot les bananes épluchées, le citron et le rhum, réserver.

Dans une casserole faire fondre le sucre jusqu’à une coloration ambrée. Hors du feu ajouter la crème petit à petit. Bien mélanger.

Ajouter la pulpe de banane (que vous aurez faite tiédir pour y faire fondre la gélatine, au préalable ramollie dans de l’eau froide) et bien mélanger. Incorporer le beurre en morceaux et lisser à la « maryse ».

Verser la crème sur le chocolat blanc râpé, bien mélanger le tout. Mixer à nouveau le tout pour obtenir une texture toute lisse. Mettre au frigo pour faire durcir la crème.

Mettre une noix de cette ganache sur les moitiés des coques et recouvrir des coques restantes. Laisser 24H dans le frigo avant dégustation.

Quelques macarons dont vous trouverez les recettes sur ce blog

Mots clé : macaronscaramelbanane

Petits cakes au jambon, mozzarella et Vache qui rit

Je vous propose aujourd’hui une entrée très simple à réaliser et qui aura un succès assuré auprès des enfants…à la maison, les grands ont beaucoup aimé aussi. Tellement facile que les plus petits peuvent mettre la main à la pâte !

Ces cakes moelleux pourront constituer également un repas complet et léger pour le soir, accompagné d’une bonne salade composée ou verte.

Bon dimanche à tous !

Pour 10 petits cakes (moules à muffins en silicone pour moi)

– 150 g de farine

– 1 sachet de levure chimique

– 3 oeufs

– 150 g de dés de jambon

– 10 portions de Vache qui rit

– 13 cl de lait

– 8 cl d’huile de tournesol

– 100 g de mozzarella râpée

– sel et poivre

Préchauffer le four sur chaleur tournante à 180°.

Mélanger les oeufs avec la farine à l’aide d’un fouet. Ajouter peu à peu l’huile, puis le lait tiède. Bien travailler au fouet pour obtenir un mélange très homogène.

Ajouter la mozzarella, bien mélanger, saler et bien poivrer.

Verser la moitié de la pâte dans les moules. Répartir dessus les dés de jambon et les Vache qui rit. Recouvrir de pâte et glisser au four environ 20 minutes.

Dans le même esprit, vous pouvez retrouver la recette du moelleux salé du mercredi ici.

Parfait glacé café/chocolat

Les beaux jours reviennent avec des températures qui donnent envie des premières glaces. Je n’ai pu résister davantage à cette recette dénichée dans une vieille revue.

Je ne me résous toujours pas à acheter une sorbetière…une machine de plus, mes placards sont déjà bien remplis…et il existe une multitude de recettes de desserts glacés qui n’en nécessitent pas et puis j’ai le thermomix qui fait de très bons sorbets.

Bref, aujourd’hui j’ai le plaisir de vous partager cette recette du parfait, digne de ce nom, car il nous a vraiment régalés ! Sa texture est extrêmement crémeuse, onctueuse, au goût délicat de café, ses marbrures de cookies chocolat au beurre viennent faire croustiller l’ensemble et les éclats de meringue apportent avec bonheur leur note douce, craquante et sucrée  ( l’ensemble du parfait étant peu sucré, c’est très appréciable). Un régal à tester même lors d’un repas festif, il a l’avantage de pouvoir être préparé bien à l’avance.

Je vous souhaite une excellente journée.

Pour 8 personnes

– 300 g de mascarpone

– 120 g de cookies tout chocolat

– 2 c. à soupe de café très serré

– 2 c. à café d’extrait de café liquide (recette de l’extrait fait maison ici)

– 100 g de meringue (recette des meringues maison ici)

– 10 cl de crème fleurette très froide

– 50 g de cassonade

– 50 g de beurre fondu

– 2 jaunes d’oeuf

Mettre les jaunes d’oeufs, 1 pincée de sel, la cassonade, le café et l’extrait de café dans un saladier profond posé dans une casserole d’eau presque bouillante. Fouetter 4 minutes au fouet électrique à vitesse lente, jusqu’à l’obtention d’une mousse onctueuse.

Sortir le saladier de l’eau, laisser tiédir en fouettant de temps en temps. Ajouter le mascarpone et mélanger.

Monter la crème fleurette en chantilly bien ferme. L’ajouter au mélange au mascarpone en tournant de bas en haut. Ajouter la meringue en petits morceaux, toujours en tournant de bas en haut.

Tapisser un moule de papier cuisson en le laissant largement déborder.

Étaler les cookies sur une planche par trois et les écraser en très fines miettes en faisant rouler le rouleau à pâtisserie dessus.

Verser ces miette de cookies dans un grand bol et y ajouter le beurre fondu, bien mélanger.

Superposer dans le moule : crème, biscuit, crème, biscuit et enfin crème. Rabattre dessus le papier cuisson et placer 6 heures minimum au congélateur (toute une nuit, c’est encore mieux).

Mots clé : glacecaféchocolatcookiesmeringue