Archives

Croquettes de poisson à l’oignon et curry de poisson

Voici aujourd’hui deux versions pour du poisson. Je ne me lasse jamais de tester de nouvelles recettes de poisson car je l’aime énormément. Il est vrai qu’il se prête à tellement de manières de le cuisiner. Ce sont ici des recettes thermomix, mais comme j’ai l’habitude de le rappeler, vous pouvez très bien les réaliser dans votre robot habituel en les adaptant.

Ces croquettes sont un délice et même le plus récalcitrant au poisson de la famille, les a beaucoup aimées et en redemande déjà !! Quant au curry de poisson, il nous fait voyager un peu dans l’assiette par ses saveurs et couleurs. Les deux recettes ont pour points communs la légèreté, elles sont équilibrées et très savoureuses.

Croquettes de poisson à l’oignon

 

  • 40 g de pain de mie blanc

  • 30 g de lait

  • 80 g d’oignon, coupé en quatre

  • 1 jaune d’œuf

  • 1 bouquet de ciboulette fraîche

  • du sel

  • du poivre moulu

  • 350 g de filet de poisson cuit, grossièrement émietté

  • 1 œuf

  • 40 g de chapelure maison ou du commerce

  • huile d’olive

  1. Faites tremper le pain en l’émiettant dans le lait 5 min.

  2. Mettez l’oignon dans le bol et mixez 5 sec/vitesse 5. Raclez les bords. Ajoutez le pain trempé, le jaune d’œuf, la ciboulette coupée en 4 tronçons. Salez, poivrez et mixez 10 sec/vitesse 5.

  3. Ajoutez le poisson grossièrement émietté et mixez 5 sec/vitesse 5.

  4. Formez une douzaine de boulettes, et passez-les dans l’œuf préalablement battu et la chapelure préalablement poivrée.

  5. Faites dorer les croquettes 5 à 6 min dans de l’huile d’olive. Servez chaud.

 

Curry de poisson

  • 1 oignon jaune, coupé en deux

  • 400 g de carottes, coupées en morceaux

  • 20 g d’huile végétale

  • 100 g de poireau, coupé en rondelles (1 cm)

  • 3 c. à café de curry en poudre

  • 100 g d’eau

  • 400 g de lait de coco

  • 1 c. à café de sel

  • ½ c. à café de poivre moulu

  • 500 g de filets de lieu noir, détaillé en cubes (2-3 cm) – A défaut de lieu noir, veillez à choisir un poisson à chair ferme qui ne se détachera pas trop à la cuisson.

  1. Mettre l’oignon et les carottes dans le bol, puis mixer 4 sec/vitesse 5. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule.

  2. Ajouter l’huile végétale, le poireau et le curry en poudre, puis faire revenir 3 min/120°C/sens inverse/vitesse 1.

  3. Ajouter l’eau, le lait de coco, le sel et le poivre, puis cuire 10 min/100°C/sens inverse/vitesse 1.

  4. Ajouter le lieu noir et cuire 6 min/90°C/sens inverse/vitesse cuillère. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Servir chaud, accompagné de riz basmati par exemple.

Quiche au thon, mozzarella et tomates

Voici encore une recette simplissime (trouvée chez Marmiton) pour les jours où l’on n’a pas vraiment envie de cuisiner (et que l’on préfère jardiner 😉 ). Une petite tarte parfaite pour déguster avec une bonne salade verte, les soirs d’été…..et quand les tomates, les herbes aromatiques et la salade viennent du jardin, alors là c’est top !

A très vite pour beaucoup d’autres recettes, j’ai énormément de retard dans mes publications….!

 

 

 

– 1 rouleau de pâte brisée (faite toujours maison pour moi)
– 4 cuillère à café de moutarde
– 1 boîte de thon au naturel
– 4 tomates
– 200 g de mozzarella
– 2 œufs
– 15 cl de crème (semi-épaisse de préférence)
– 1 cuillère à soupe de farine
– basilic
– persil
– sel et poivre

Préchauffez le four à 200°C (thermostat 7).

Déroulez la pâte brisée dans un moule à tarte beurré (sauf s’il est en silicone), et piquez le fond à la fourchette.

Étalez la moutarde sur le fond de tarte, puis émiettez le thon par dessus.

Recouvrez ensuite des tomates coupées en dés, puis la mozzarella également coupées en petits cubes.

Dans un bol, battez les œufs avec la crème fraîche, puis ajoutez la cuillère à soupe de farine en délayant bien afin que ce soit homogène ; salez et poivrez.

Versez cette préparation sur la tarte, puis parsemez de basilic et et de persil.

Enfournez la tarte pendant environ 40 min. Servir avec une bonne salade verte par exemple.

 

Et quelques fleurs du jardin pour un peu de couleur et de bonne humeur….

 

Osso bucco de cabillaud au thermomix

Voici une recette hyper simple mais très savoureuse réalisée dans le Thermomix. Cet osso bucco constitue un délicieux plat complet, léger et équilibré. J’ai rajouté un peu de raz el hanout pour le relever un peu et c’était parfait.

A refaire en toutes circonstances.

 

Pour 4 personnes

  • 1 orange non traitée

  • 80 g d’échalote coupée en deux

  • 2 gousses d’ail

  • 100 g de carotte coupée en tronçons

  • 20 g d’huile l’olive

  • 100 g de vin blanc

  • 500 g de tomates fraîches coupées en quartiers

  • 1 feuille de laurier

  • 1 branche de thym frais

  • 1 c. à café de sel

  • poivre

  • 600 g de pommes de terre détaillées en cube de 2/3 cm

  • 600 g de dos de cabillaud (sans peau ni arrête) coupés en tronçons de 4 cm environ

  • 1/2 c. à café au moins de raz el hanout (pas dans la recette mais c’est vraiment meilleur avec – ou avec une autre épice)

Zester l’orange et le mettre dans le bol du thermomix, mixer 5 sec./vit.5. Racler les parois du bol et remixer 5 sec./vit.5. Transvaser dans un récipient et réserver.

Mettre l’échalote, l’ail, la carotte et l’huile d’olive puis mixer 5 sec./vit. 5. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule.

Ajouter le vin blanc et rissoler 3 min./120°C/vit. cuillère sans le gobelet doseur. Ajouter les tomates, la moitié du jus d’orange, l’épice, le zeste râpé, le thym, le laurier, le sel et le poivre. Mettre en place les pommes de terre et cuire à la vapeur 15 à 20 minutes/varoma/sens inverse/vit. 1. Retirer le varoma et réserver.

Insérer le panier cuisson et y mettre les dos de cabillaud, remettre en place le varoma et poursuivre la cuisson 8 min/varoma/sens inverse/vitesse cuillère. Retirer le varoma et le panier cuisson.

Transvaser les pommes de terre sur un plat de service, napper de sauce et garnir avec les morceaux de poisson. Servir aussitôt.

 

Chaussons fourrés au thon

En version petit format, ces chaussons seront très appréciés à l’heure de l’apéro et en version gros chaussons, ils seront parfaits avec une bonne salade composée pour un repas léger et équilibrés.

Vite faite et simple, cette recette est sympa à déguster en toute occasion. Je vous donne ici la version Thermomix bien sûr, mais vous pouvez la faire sans lui très facilement.

Et comme le témoignent les roses sur les photos, j’ai énormément de retard dans mes publications….!! ☺

 

 

 

 

  • 2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête (ou pâte maison faite avec 300 g de farine)

  • 1 oignon coupé en deux

  • 15 g d’huile d’olive

  • 1 tomate pelée, épépinée et coupée en quartiers (perso, je ne l’ai pas pelée ni épépinée)

  • 140 g de thon en boîte au nature, égoutté et émietté

  • 1 c. à café de concentré de tomate

  • 1 pincée de sel et 1 de poivre à ajuster selon les goûts

  • 2 branches de thym effeuillées

Découper dans la pâte feuilletée, à l’aide d’un emporte-pièce, des ronds de 8 cm de diamètre pour les petits chaussons et plus pour des gros. Réserver.

Mettre l’oignon dans le bol du thermomix et hacher 5 sec/vit.5. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule. Ajouter l’huile d’olive et rissoler 5 min/varoma/vit. 1.

Ajouter le concentré de tomate et mixer 3 sec/vit. 4. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule.

Ajouter le thon, le concentré de tomate, le sel, le poivre et les feuilles de thym, puis mélanger 5 sec/sens inverse/vit. 3.

Déposer une c. à café (pour les petits chaussons et 1 c. à soupe pour les gros) de garniture au centre des disques de pâte feuilletée réservés. Humecter les bords du bout des doigts ou avec un pinceau de cuisine afin de souder. Badigeonner la pâte de lait ou oeuf battu pour dorer (facultatif, je ne l’avais pas fait) et enfourner 15 minutes dans un four préchauffé à 190°C. Ils faut que les chaussons soient bien dorés. Servir chaud ou tiède.

Rillettes de thon à la tomate

Envie d’un apéro naturel, économique, plein de saveurs et fait en un temps record ? Voici une idée qui a été fort appréciée la maison. Recette réalisée en 10 secondes dans le thermomix (vous pouvez la faire sans aussi) !! Tellement mieux que les biscuits apéro du commerce gras et chimiques…

 

 

 

 

Pour 6/8 personnes

  • 20 g d’échalote

  • 5 brins de persil frais équeutés

  • 20 g de jus de citron

  • 150 g de thon à la tomate en boîte

  • 1 petit suisse nature 40% de mat. grasse

  • 1/2 c. à café de moutarde

  • 2 pincées de sel

  • 2 pincées de poivre

Mettre l’échalote et le persil dans le bol et hacher 5 sec/vit. 7. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule.

Ajouter le jus de citron, le thon à la tomate, le petit-suisse, la moutarde, le sel et le poivre et mélanger 5 sec/vit. 3 .

Transvaser dans un récipient et réserver au frais jusqu’au moment de servir avec de petits toasts chauds.

Empanadas au thon

Voici une recette qui a remporté un franc succès à la maison et qui m’a permis d’étrenner les moules à chaussons que mon fils m’avait offerts. A déguster avec une bonne salade verte, parfait pour un repas complet pour le soir.

Recette piochée chez ManueB ici. En ce qui concerne la quantité de pâte, elle était un peu trop importante par rapport à la garniture, donc il m’en est resté. Quantité à diminuer un peu, ou bien augmenter légèrement la quantité de garniture. A refaire sans hésiter !

A très vite pour de nouvelles recettes de parfaits ou mousses glacés délicieux, mais vu la météo de cet été, on croque plus volontiers dans des empanadas chauds que se rafraîchir avec des glaces !!

Je vous souhaite un bon week-end.

 

 

 

 

Pour la pâte

– 500 g de farine

– 125 g de beurre fondu

– du sel

– 1 oeuf

Pour la farce

– 2 boites de thon au naturel

– 2 oignons

– 2 œufs durs

– 200 ml de purée de tomates

– 1 feuille de laurier

– un peu de sucre

– 3 pincées de piment

– de l’origan

– 1 jaune d’oeuf pour dorer

Mettre dans un saladier la farine, le sel et le beurre fondu, travailler avec une cuillère en bois puis ajouter de l’eau tiède (environ 100 ml mais tout dépend de la farine). On obtient une boule de pâte, couvrir  puis laisser reposer une trentaine de minutes.

Éplucher et émincer les oignons, les faire dorer dans un peu d’huile d’olive. Ajouter la purée de tomates, la feuille de laurier, l’origan. Laisser mijoter 10 à 15 minutes à feu doux.

Ajouter le thon égoutté et écrasé puis les œufs durs émiettés. Bien mélanger tous les ingrédients. Laisser refroidir.

Étaler la pâte puis détailler des disques de pâte, les mettre un à un dans le moule à chaussons si vous en avez un (sinon les façonner à la main). Mettre de la farce puis fermer.

Continuer jusqu’à épuisement des ingrédients.

Poser les chaussons sur une toile en silicone et les dorer au jaune d’oeuf.

Faire cuire 25 minutes environ dans le four préchauffé à 180°C.

Servir avec une salade.

 

 

mots clé : thon, chausson, oignon, tomate

Gratin de saumon et cabillaud aux légumes

Un délicieux gratin simple, savoureux et léger qui a séduit petits et grands !

Bonne journée à vous tous.

Pour 4/5 personnes

– 200 g de saumon

– 200 g de cabillaud (ou colin)

– 3 carottes

– 2 poireaux

– 2 pommes de terre

– 1 gros oignon

– 150 g de gruyère râpé

– 1 verre de vin blanc sec

– 20 cl de fumet de poisson (réhydraté)

– 20 cl de crème fraîche épaisse

– 50 g de beurre

– huile, sel et poivre

Peler les carottes et les pommes de terre, les détailler en dès. Ôter le vert et les racines des poireaux, émincer  les blancs. Peler et hacher l’oignon, le faire revenir dans une casserole avec 20 g de beurre et un filet d’huile.

Ajouter les légumes dans la casserole, mélanger sur feu doux pendant 5 mn. Verser le vin et le fumet. Couvrir et faire cuire jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres. Incorporer la crème et la moitié du fromage. Assaisonner.

Préchauffer le four à 200°C. Saler et poivrer les poisson, les couper en petits morceaux. Dans un plat huilé, répartir les légumes et les poissons en alternant.

Parsemer du reste de gruyère et du reste de beurre en morceaux. Enfourner pour 20 minutes.

Mots clé de la recette  : gratinsaumonpoireaucarottepomme de terre

Crevettes à l’Américaine (au thermommix)

J’espère que vous avez passé une excellente fête de Pâques et que vous êtes en pleine forme en ce début de semaine.

Je vous propose aujourd’hui une recette thermomix aussi rapide et simple à faire que délicieuse. Une bien agréable façon de déguster les crevettes. Dans la recette originale, ce sont les gambas qui sont utilisés, mais je n’en avais pas. La prochaine fois, je récidive avec les gambas….trop bon !

– 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

– 2 échalotes

– persil

– 50 g de Cognac

– 200 g d’eau

– 200 g de vin blanc sec

– 70 g de concentré de tomates

– piment d’espelette

– 800g de crevettes (ou des gambas)

 Mettre dans le bol du thermomix l’huile et les echalotes coupées en petits morceaux et régler  5mn à 100° vitesse 3.

Racler les parois puis ajouter le persil, le cognac, l’eau, le vin blanc, le concentré de tomates, le piment d’espelette, le sel et le poivre.

Déposer les crevettes sur le Varoma, poser ce dernier sur le bol et régler 12 mn température Varoma vitesse 1.

A la sonnerie, mixer 30 sec vitesse 7. Servir sans attendre.

mots clé de la recette : crevetteséchalotevin blanccognacthermomix

Terrine de saumon aux légumes verts

Nous l’avons beaucoup aimée cette terrine ; elle est jolie, délicieuse, légère et constitue une entrée qui peut trouver sa place lors d’un repas festif. Vous pourrez l’accompagner d’une bonne mayonnaise maison, d’une sauce tartare ou d’un coulis de tomates. Vous pourrez aussi éventuellement remplacer le saumon par des filets de truite.

Je vous souhaite une bonne journée, en espérant que vous ayez passé un bon Noël !

Pour 4 à 5 personnes (terrine de 500 ml)

– 75 g de brocoli

– 30 g de petits pois surgelés

– 30 g de haricots verts surgelés

– 2 branches d’estragon effeuillées (j’ai remplacé par de l’aneth)

– 1 gros œuf

– 50 ml de lait entier

– 50 ml de crème fleurette

– sel et poivre à volonté

– 2 ml d’épices Tandoori

– 150 g nets de déchets de filet de saumon

Préchauffer le four à 180°C.

Laver et couper le brocoli en petits bouquets. Faire cuire tous les légumes à la vapeur environ 10 bonnes minutes. Laisser reposer.

Hacher l’estragon. Dans un saladier, fouetter l’œuf, le lait, la crème, le sel, le poivre et les épices Tandoori.

Beurrer et fariner la terrine. Verser la moitié des légumes, la moitié de l’estragon haché et disposer le filet de saumon, le reste des légume, le reste d’estragon et terminer par la préparation œuf/lait/crème/épices. Mettre le couvercle.

Faire cuire 20 minutes. Enlever le couvercle puis laisser cuire encore 15 bonnes minutes. Laisser refroidir la terrine sans couvercle. Dès qu’elle est froide, remettre le couvercle et placer au frigo pendant au moins une heure.

Si vous le désirez, vous pouvez toujours voter pour mon blog sur le site AFtouch  cuisine. Un grand merci par avance à vous tous et toutes !

Mots clé : terrinesaumonlégumes


Terrine de poisson

Depuis que j’ai mon petit livre sur les terrines de Tupperware, je les teste les unes après les autres. Toutes ces recettes sont simples et très vite préparées pour un résultat vraiment satisfaisant.

Nous avons beaucoup aimé celle-ci à la fois légère et savoureuse. Vous pourrez la servir accompagnée d’une petite sauce curry éventuellement. 

Pour 4 à 5 personnes (pour une terrine de 500 ml)

– 1 carotte de 80 g environ

– 1 échalote

– 15 g de beurre

– 250 g de filet de cabillaud

– 150 ml de crème fraîche entière

– 2 petits oeufs

– 1 pincée de piment d’Espelette

– sel et poivre

Sauce au curry

– 100 ml de crème épaisse

– 5 ml de curry

Faire préchauffer le four à 180°C.

Éplucher la carotte et l’échalote et les hacher. Dans une casserole, mettre le beurre et y faire revenir ces légumes quelques  minutes en remuant souvent.

Couper le poisson en morceaux et le hacher un peu grossièrement.

Dans un récipient, mettre les légumes cuits, le poisson, les oeufs, la crème, le sel, le poivre et le piment. Bien mélanger le tout.

Verser la préparation dans une terrine préalablement huilée, mettre le couvercle et faire cuire 35 minutes. Au bout de ce temps, enlever le couvercle et laisser encore cuire 20 minutes.

Pour la sauce curry : verser la crème et le curry dans un pichet allant au micro-onde et faire chauffer une minute et demi à 600 watts.

Servir la terrine chaude ou tiède avec cette sauce.

Rissole de la mer et sa crème de petits pois de Sabrina

Êtes-vous fan de l’émission Master Chef ? Pour ma part, je ne la raterais pour rien au monde …en ce moment, les jeudis soirs sont sacrés et je n’en perds pas …une miette !!

Jeudi dernier, cette recette  a été félicitée par le Jury, et elle a valu à Sabrina…..un bisou du Chef Frédéric Anton, rien que ça !!…et pour un plat concocté avec des boîtes de conserve, s’il vous plaît ! ça c’était le but du jeu..

 Du coup, je n’ai eu qu’une idée en tête, c’est de la reproduire à la maison le plus vite possible….je n’ai pas eu, bien sûr, le bisou étoilé, mais ceux des miens m’ont comblée car ces rissoles valent bel et bien le détour !! Je n’en avais jamais fait, mais je suis prête à recommencer, c’était délicieux !

Il y a plusieurs étapes dans cette recette, mais somme toute, elle est très simple à faire….essayez, vous allez adorer !!

Pour les rissoles :

  • 1 boite de saumon au naturel

  • 1 boite de crevettes décortiquées

  • ½ oignon (s’il est petit, le mettre entier )

  • 2 gousses d’ail

  • 1 feuille de laurier

  • Sel poivre

    Pour la béchamel :

  • 30g de beurre

  • 2 c.à soupe de farine

  • 20 cl de lait

  • Un peu de muscade

  • Sel poivre

    Pour la panure :

  • 1 oeuf

  • 3 cas de Farine

  • 5 cas de Parmesan râpé

  • Poivre

    Pour la crème de petits pois :

  • 1 boite de petits pois

  • 1 feuille de laurier

  • ½ oignon

  • 30g de beurre

    Pour la pâte à rissoles :

  • 2 bols d’eau

  • 2 bols de farine tamisée

  • 40g de beurre

  • une bonne pincée de sel

Préparer la pâte à rissoles :

Mettre l’eau et le beurre dans une casserole. Laisser fondre ; une fois fondus, ajouter en une seule fois la farine et le sel et mélanger afin d’obtenir une pâte compacte qui se détache des parois de la casserole. Sécher quelques instants sur le feu en la tournant à l’aide d’une spatule. Réserver dans un saladier et laisser refroidir.

Préparer la farce des rissoles :

Émincer finement l’oignon et l’ail. Chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle et y faire fondre l’oignon et l’ail. Ajouter les crevettes (préalablement égouttées) ainsi que le saumon émietté et égoutté. Ajouter une feuille de laurier. Laisser compoter environ 5 min sur feu moyen. Réserver.

Préparer la béchamel ( pour aller plus vite je l’ai faite dans le thermomix) :

Dans une casserole faire fondre le beurre. Une fois fondu, ajouter la farine, et fouetter énergiquement afin de lier l’ensemble. Verser petit à petit du lait, et cuire doucement tout en remuant, jusqu’à l’obtention d’une consistance crémeuse. Hors du feu, saler et poivrer, ajouter une pointe de muscade.

Ajouter cette béchamel à la farce à base de crevettes et saumon, bien mélanger le tout.

Façonner les rissoles :

Prendre la boule de pâte et l’étaler finement sur un plan de travail fariné. Déposer au centre de la pâte des cuillères à soupe de farce et replier la pâte afin de former la rissole. Découper une demi lune à l’aide d’un emporte pièce, souder les bords à l’aide des doigts d’une fourchette. Mettre une poêle à chauffer avec de l’huile (pour ma part, j’ai fait cuire à grande friture).

Préparer la crème de petit pois :

Mettre à chauffer les petits pois dans une casserole avec l’oignon coupé en morceaux et une feuille de laurier…pour ma part, j’ai émincé l’oignon, je l’ai fait revenir dans un peu d’huile avant d’y rajouter les petits pois !  Une fois chauds, les mixer au mixer plongeant (au thermomix pour moi) . Ajouter de la crème pour obtenir une consistance crémeuse. Rectifier l’assaisonnement.

Pour le beurre noisette :

Mettre du beurre dans une casserole, faire chauffer. Le beurre sera noisette une fois qu’il aura cessé de crépiter. Débarrasser dans une passoire afin de ne garder que le beurre.

Préparer la panure :

Dans un petit bol, fouetter un œuf entier. Dans un autre petit bol, mélanger 3 cas de farine et 5 cas de parmesan. Poivrer légèrement. Tremper une à une les rissoles dans l’œuf puis dans le mélange précédent. Faire frire les rissoles dans l’huile chaude et débarrasser sur une assiette recouverte de papier absorbant.

Dresser la crème dans un petit pot, y déposer quelques gouttes de beurre noisette. Dans une assiette, dresser les rissoles et déguster immédiatement.

Filets de poisson sauce au curry et aux échalotes

Je vous partage aujourd’hui une délicieuse recette de poisson que j’ai vue sur le blog de Magali « 1234 filles aux fourneaux« .  C’est tout simple à faire et bien savoureux.

Bonne journée à vous tous !

Pour 4 personnes

– 4 parts de poisson

– 2 belles échalotes

– 2 c. à soupe d’huile d’olive

– 10 g de beurre

– 1 petite c. à café de farine

– 200 ml de crème fraîche liquide

– 1 c. à café de curry rase

– sel

 Faire cuire les filets de poisson dans une poêle avec 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.

Éplucher et émincer finement les échalotes.

Dans une petite casserole, faire fondre le beurre avec 1 c. à soupe d’huile d’olive et faire revenir les échalotes environ 10 minutes tout en mélangeant de temps en temps.

Ajouter la farine et bien mélanger pendant 1 mn puis ajouter la crème fraîche petit à petit tout en remuant l’ensemble.

Ajouter le curry et le sel. Bien mélanger et servir aussitôt. Accompagner de riz et de légumes de votre choix.

Gratin express au thon, tomates et ricotta

Je ne sais pas vous, mais pour ma part, lorsqu’il fait beau et chaud, l’envie de rester devant les fourneaux se fait beaucoup moins pressante….je préfère profiter de la nature !! Donc, pour le repas du soir, je voulais un plat nouveau, équilibré, mais qui ne me demanderait que très peu de temps de préparation.

Cette recette trouvée dans « cuisine actuelle » s’est révélée parfaite et du plus petit au plus grand, nous nous sommes régalés. Je vous conseille de ne pas hésiter à relever ce gratin avec des herbes fraîches, il n’en sera que meilleur. J’ai choisi de présenter ce gratin dans des petits plats individuels.

Pour 4 personnes

– 200 g de thon en boîte au naturel (poids net égoutté)

– 200 g de ricotta

– 1 grosse boîte de tomates entières pelées

– 30 g de beurre

– 30 g de farine

– 60 g de parmesan râpé

– quelques olives noires dénoyautées et coupées en morceaux

– thym, persil, origan basilic (selon goût)

– sel et poivre du moulin

Prélever les tomates de la boîte et récupérer le jus dans un récipient. Égoutter le thon.

Faire fondre le beurre dans une casserole. Verser la farine en remuant bien pour que le mélange blanchisse. Incorporer alors le jus des tomates (j’ai rajouté une bonne pincée de sucre en poudre pour « casser » l’acidité),  bien mélanger au fouet et laisser bouillir doucement quelques secondes.

Ajouter la ricotta en dehors du feu tout en fouettant bien. Saler, poivrer, parsemer de thym et d’autres herbes fraîches ciselées.

Concasser grossièrement les tomates avant de les répartir dans un plat à gratin. Émietter le thon égoutté par-dessus. Disposer les olives noires dénoyautées et verser la sauce. Saupoudrer de parmesan et faire cuire 20 minutes dans le four préchauffé à 180°C.

Saumon à l’échalote

Voici une recette toute simple mais oh combien délicieuse qui a fait l’unanimité autour de la table. Même mon fils aîné qui n’est pas fan de poisson s’est régalé et a dégusté son pavé de saumon en ne laissant aucune miette….à refaire sans hésiter. Source « Marmiton ».

Pour 4 personnes

– 4 pavés de saumon frais
– 5 belles échalotes
– 3 cuillères à soupe de crème fraîche
– 4 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
– 1 pointe de moutarde
– 1 noisette de beurre
– sel
– un peu d’eau

Mettre les échalotes émincées avec le beurre dans une poêle. Les faire revenir jusqu’à ce qu’elles soient tendres en les remuant très régulièrement, les saler un peu. Les sortir de la poêle et les réserver.

Mettre un peu de matière grasse dans la poêle et faire cuire le saumon. Le réserver ensuite dans une assiette, au chaud si c’est possible.

Remettre les échalotes dans la poêle de cuisson du saumon et les déglacer avec le vinaigre balsamique coupé avec un peu d’eau.

Ajouter la pointe de moutarde. Faire mijoter 3 mn puis ajouter la crème.

Remettre les pavés de saumon dans la poêle juste avant de servir afin de bien les réchauffer.

Je vous souhaite une bonne journée !

Molee de poisson

Nous sommes trois à la maison à  beaucoup aimer le poisson, les deux autres enfants l’appréciant un tout petit peu moins. Ce plat d’origine indienne a pourtant fait l’unanimité et a été fort apprécié de tous les cinq ! Il s’agit d’un curry de poissons très parfumé et épicé (mais non piquant). Les épices provoquent une explosion de saveurs très équilibrées. Un plat à déguster sans modération et à refaire sans hésitation.

J’ai trouvé cette recette sur le blog de Gibou « Petites gourmandises ». Selon vos goûts, vous pourrez adapter cette recette avec plus ou moins d’épices. Pour ma part, j’ai respecté les quantités données.


Pour 6 personnes

– 1kg 200 g de poisson (loup,saumon,sole…au choix)

– 2 c à café de curcuma

– 1 oignon

– 100 ml pulpe de tomate

– 1 citron vert

– quelques gouttes de Tabasco (facultatif)

– 1 c à café de gingembre

– 3 gousses d’ail

– 400 ml lait de coco

– 3 c à soupe d’huile

– 2 c à café de curry

– 2 clous de girofle

– 4 gousses de cardamone (de la cardamome en poudre pour moi)

– sel,poivre

– coriandre fraîche

Coupez le poisson en morceaux.

Dans un saladier,mettre la moitié du curcuma , le sel,le jus de citron et un peu d’eau. Ajoutez le poisson et le laisser mariner pendant 6 heures.

Hachez l’oignon.

Dans une sauteuse, faire colorer l’oignon dans l’huile chaude. Ajoutez la pulpe de tomate, l’ail pressé, le Tabasco, le curry, le poivre, les clous de girofle, la cardamone, le gingembre et le curcuma restant.

Salez, mélangez et laisser cuire 10 minutes à feu doux.

Incorporez la moitié du lait de coco et laissez réduire 5 minutes.Ajoutez le poisson et le reste de lait de coco.Laissez cuire environ 10 minutes.

Servir avec du riz blanc et saupoudrer d’un peu de coriandre ciselée sur le poisson.

Filets de cabillaud à la sauce sublime (au thermomix)

Après s’être adonnés à la gourmandise avec moultes sortes de beignets carnavalesques, un petit plat peu calorique mais savoureux est le bienvenu dans nos assiettes.

Cette recette est entièrement réalisée au thermomix, mais vous pouvez l’adapter de manière traditionnelle avec une cuisson vapeur et un bon mixer.

Je l’ai réalisé avec du cabillaud surgelé (décongelé au préalable), mais vous pouvez utiliser (et ce doit être bien meilleur encore) du saumon ou des filets de  truite saumonée. D’autant que la couleur rose du saumon doit être…sublime..avec la couleur verte de la sauce ! Toujours est-il que ce plat léger et diététique est délicieux.


Pour 4 personnes

– 500 g de filets de truite saumonée (ou saumon ou cabillaud comme moi)

– 150 g de feuilles de salade (uniquement les feuilles vertes d’une laitue ou d’une scarole)

– 250 g de courgettes

– 1 belle branche de persil

– 10 feuilles de basilic

– 200 g de crème fraîche (entière pour moi)

– 1 c. à soupe de jus de citron

– 250 g de riz

– 1 c. à soupe d’huile d’olive

– sel et poivre du moulin

Mettre les filets de poisson dans le Varoma et verser l’huile d’olive dessus.

Couper les courgettes en rondelles et les placer sur le plateau à vapeur. Disposer dessus les feuilles de salade coupées en deux.

Verser 900 ml d’eau dans le bol du thermomix. Mettre le riz dans le panier de cuisson et le placer dans le bol. Fermer le bol et poser le Varoma. Régler 30 mn à température Varoma, vitesse 1.

A la fin de la cuisson, disposer les filets sur un plat chaud (recouvrez de papier alu pour maintenir au chaud). Retirer le panier avec le riz, réserver bien au chaud.

Rincer le bol et y mettre la salade cuite, le basilic, le persil, le jus de citron, la crème fraîche, le sel et le poivre. Régler 20 secondes à vitesse 6, puis 40 secondes à vitesse turbo. Goûter et rajouter poivre et sel si besoin. Si la sauce n’est pas assez chaude, vous pouvez toujours programmer quelques secondes à 50° ou 60°C, vitesse 3.

Verser la sauce sur les filets de poisson, placer le riz et les courgettes autour. Servir aussitôt.

Petits flans de poisson au lait de coco

Je vous propose un peu d’exotisme aujourd’hui avec ce petit flan très simple à réaliser. Nous l’avons beaucoup apprécié tant par sa texture douce et agréable que par ses saveurs bien parfumées. J’ai trouvé cette recette chez la sympathique Kiki la Toque du blog « La cuisine de mes envies« ….la cuisine de nos envies aussi !!

Il vous reste des flans pour le lendemain ?..pas de problème, ils se réchauffent facilement et sont aussi savoureux !

Pour 6 flans

– 200 gr de filet de cabillaud sans arrête

– 150 gr de miettes de surimi (j’ai haché des bâtonnets)

– 2 c. à café de maïzena

– 20 cl de lait de coco

– 2 oeufs

– 2 c. à café de gingembre frais haché (j’ai remplacé par du gingembre en poudre)

– 1 belle gousse d’ail  hachée

– 1 petit bouquet de basilic (basilic congelé pour moi)

– j’ai ajouté 4 ou 5  gouttes de Tabasco

– Sel et poivre

Couper le cabillaud en petits cubes et hacher le surimi si vous utilisez des bâtonnets. Réserver.

Verser le lait de coco dans une petite casserole. Prélever 2 c. à soupe de lait de coco pour délayer la maïzena dans un petit bol.

Lorsque le mélange est bien homogène, verser dans la casserole et laisser épaissir quelques minutes sur feu moyen en remuant sans cesse. Laisser tiédir.

Battre les œufs au fouet, puis incorporer le gingembre, l’ail, les feuilles de basilic ciselées et le lait de coco. Bien mélanger. Ajouter le poisson et le surimi et bien mélanger à nouveau. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.

Verser la préparation dans les empreintes choisies (moule silicone briochettes pour moi). Enfourner 40 mn à 160°C.

Saint-Jacques à l’huile de mandarine et tatin d’endives

Voici l’entrée que j’avais faite pour mon anniversaire et que l’on a savourée avec le plus grand plaisir. Une recette à refaire sans hésiter pour un repas festif car elle est délicieuse et raffinée.

Cette recette nécessite de l’huile de mandarine. Ce n’est pas un ingrédient que l’on trouve forcément dans nos placards. Pour la faire soi-même, rien de plus simple…mais il faut  une semaine de temps de macération. J’ai donc fait macérer pendant 7 jours, une écorce de mandarine bio dans 9 cl environ d’huile d’olive de bonne qualité, le tout dans un petit bocal en verre bien fermé. C’est tout !

Désolée, je n’ai pas pris le temps de décorer les St-Jacques d’un peu de zeste de mandarine, d’un soupçon de fleur de sel,et d’un trait de jus de cuisson dans l’assiette pour un look plus agréable. Recette piochée dans le Cuisine Actuelle de décembre 2008.


Pour 6 personnes

– 350 g de pâte brisée environ

– 18 noix de Saint-Jacques

– 6 ou 8 endives selon la taille

– 2 mandarines

– 10 cl de jus de mandarine

– 40 g de beurre

– 8 cl d’huile de mandarine

– 110 g de sucre en poudre

– fleur de sel

– poivre (blanc et noir pour moi)

Laisser macérer les Saint-Jacques une à deux heures dans l’huile de mandarine (je l’ai ai retournées de temps en temps).

Tailler les endives en deux dans la longueur. Les cuire à feu vif avec le beurre fondu et une cuillère à café de sucre, face coupée vers le fond. Les retourner. Baisser le feu, verser le jus de mandarine, couvrir et laisser cuire 40 minutes en retournant régulièrement.

Beurrer 6 moules à tartelettes et y placer les endives face coupée au fond.

Etaler la pâte brisée et découper 6 cercles de la taille des moules. Couvrir les endives des cercles de pâte en rentrant le pourtour dans le moule. Piquer un peu la pâte à l’aide d’une pointe d’une couteau.

Enfourner 20 minutes sur th. 180°C.

Préparer un caramel blond avec le reste de sucre et y tremper un à un les quartiers des deux mandarines pelées. Les poser sur un papier sulfurisé.

Egoutter les Saint-Jacques, les saler et poivrer. Les poêler 2 minutes environ avec un peu de leur huile de macération.

Démouler les tatins puis les garnir de trois Saint-Jacques chacune. Servir bien chaud décoré des quartiers de mandarines caramélisés. Déposer un peu de zeste de mandarine sur les St-Jacques ainsi qu’une pointe de fleur de sel.

Feuilleté aux deux saumons

Je vous propose aujourd’hui une entrée que j’avais faite pour l’anniversaire de mon fils (recette trouvée ici). Je vous conseille vivement de faire la sauce plusieurs heures à l’avance et la conserver au frigo, afin qu’elle soit bien compacte lors du dressage sur la pâte feuilletée.

Je ne tarderai pas à en refaire tellement ce plat nous a plu et j’ai regretté de ne pas avoir augmenté les quantités car ce feuilleté a disparu en un clin d’oeil. Les photos ne sont pas top, mais le goût l’était !


– 300 g environ de pâte feuilletée

– 300 gr de saumon frais

– 200 gr de saumon fumé

– 150 gr de champignons de paris frais

Pour la sauce

– 1/2  litre de lait

– 50 g de beurre

– 55 g de farine

– muscade

– sel, poivre

– aneth (pas mis, remplacé par de la ciboulette)

– 1 petit verre de vin blanc sec

– 1 bonne c.à café de fumet de poisson

Préparer la sauce : Faire fondre tout doucement le beurre dans une casserole, non adhésive de préférence. Quand il est fondu ajouter la farine et bien mélanger. Ajoutez le lait petit à petit ainsi que le vin blanc et le fumet de poisson sans cesser de remuer. Cuire sur feu doux jusqu’à épaississement. Ajoutez sel, poivre et muscade. Laisser refroidir plusieurs heures au frigo.

Etaler la pâte feuilletée en un rectangle et la diviser en 2, une abaisse pour le dessus et une pour le desssous. Celle du dessus devra être un peu plus grande, pour permettre de bien souder les bords car la garniture est généreuse.

Faire cuire le saumon frais quelques minutes et doucement à la poêle. Une fois tiède, l’émietter grossièrement. Couper également le saumon fumé en petits morceaux.

Poser l’abaisse de pâte feuilletée sur une plaque bien graissée ou recouverte de papier sulfurisé. Etaler dessus une couche de sauce, parsemer de saumon frais et et de saumon fumé puis de champignons, et recommencer jusqu’ épuisement des ingredients, en finissant par une couche de sauce.

Poser la partie du dessus, et souder les bords à l’aide d’une fourchette. Vous pouvez faire des décorations au couteau sur le dessus, et dorer au jaune d’oeuf.

Mettre au four, environ 40 minutes à 200° (jusqu’à ce qu’il soit bien doré).

Accompagner éventuellement d’une salade verte.

Une autre idée d’entrée aux deux saumons ? Cliquez ici.

Soles farcies (au thermomix)

Je vous propose aujourd’hui une recette entièrement réalisée dans le thermomix. Avec lui, c’est toujours un strict minimum d’effort, une grande simplicité de manipulation,  pour un résultat optimal !

Nous avons énormément apprécié ce plat et cette sauce à base de poireau, concentré de tomate et cognac, à la belle couleur orangée, est très subtile, savoureuse et légère à la fois. A faire sans hésiter.


Pour 5 personnes

– 5 jolis filets de soles

– jus d’une 1/2 citron

Pour la farce

– 100 g de filet de colin

– 2 gousses d’ail

– Jus d’un demi-citron

– 3 jaunes d’oeufs

– sel et poivre

Pour la sauce

– 2 blancs de poireaux

– 6 c. à café de concentré de tomate

– 100 g de crème fraîche liquide

– 2 gousse d’ail

– 1/2 gobelet d’huile

– 20 g de beurre

– 50 g de cognac

Eplucher les gousse d’ail, les couper en deux et enlever les germes. Jeter l’ail sur les couteaux tournant à vitesse 6. Ajouter tous les ingrédients de la farce et mixer 15 secondes à vitesse 6 en aidant avec la spatule afin d’obtenir une pâte compacte.

Laver, citronner et saler les filets de soles et mettre chacun d’eux sur une feuille d’aluminium.

Ajouter une bonne cuillère à soupe de farce sur chaque filet, l’enrouler et le fermer avec le papier d’aluminium en insistant sur les extrémités. Disposer les papillotes dans le Varoma.

Mettre tous les ingrédients de la sauce dans le bol sauf le cognac et la crème fraîche et ajouter deux gobelets d’eau bien pleins. Placer le Varoma et programmer 17 minutes à température Varoma, vitesse 1.

A l’arrêt de la minuterie, ajouter la crème et le cognac et vérifier dans le Varoma que les papillotes cuisent uniformément.  Régler 5 minutes position Varoma vitesse 1. Retirer le Varoma, mettre le gobelet et mixer la sauce 20 seconde, vitesse 8. Cette étape du mixage n’était pas mentionné sur mon livre mais elle m’a parue nécessaire pour obtenir une sauce très homogène et lisse.

Placer le poisson après avoir retiré le papier aluminium, dans le plat de service et verser la sauce sur le poisson.

Servir des pommes vapeur en accompagnement.

Moelleux au crabe, coeur coulant de moutarde à l’ancienne

Si je m’écoutais, je crois bien que je ferais un moelleux au coeur coulant différent chaque jour ! Celui-ci encore une fois nous a énormément plu..!

Sur la recette de mon petit livre, il est mentionné pour le coeur coulant, une sauce moutarde à l’ancienne du commerce. Pour ma part, je n’ai jamais acheté ces sauces, préférant toujours les faire maison. Pour ce coeur coulant, vous pouvez très avantageusement remplacer la sauce du commerce par de la crème fraîche additionnée de moutarde à l’ancienne, tout simplement… c’est vraiment délicieux et si rapide !


Pour 6 moelleux

– 100 g de chair de crabe

– 100 g de parmesan râpé

– 3 oeufs

– 150 ml de sauce moutarde à l’ancienne (type Knorr) ou faite maison en mélangeant 100 ml de crème fleurette avec 2 belles cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne

– 60 g de farine tamisée

– 200 ml de lait

– 30 g de beurre doux

– sel, poivre

Verser la sauce moutarde dans 6 (ou 12 selon la taille) cubes à glaçons et placer 1 heure ou plus au congélateur.

Préparer les moelleux : émietter la chaire de crabe et l’égoutter.

Dans une casserole, faire chauffer le lait avec le beurre en morceaux. Ajouter le parmesan râpé et le mélanger rapidement pour le faire bien fondre.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette. Verser progressivement la farine et fouetter énergiquement avec un fouet manuel. Ajouter le contenu de la casserole dans le saladier et bien mélanger le tout afin d’obtenir une pâte homogène. Incorporer la chaire de crabe, saler et poivrer.

Répartir la préparation dans 6 moules (à muffins en silicone pour moi, le démoulage est parfait ; j’en ai obtenu 7) et placer au frigo le temps que les glaçons de sauce prennent.

Préchauffer le four à 210° C.

Enfoncer 1 (ou 2 selon taille) glaçon de sauce moutarde au centre de chaque moelleux. Enfourner et laisser cuire 18 minutes environ, il faut que les bords soient légèrement dorés.

Laisser un peu tiédir les moelleux avant de les démouler. Servir.

Pain de thon, sauce aïoli

Je ressors aujourd’hui une très vieille recette que j’aime tout particulièrement. Simple à faire et délicieux, vous pourrez même emporter ce pain de thon en pique-nique. La sauce aïoli l’accompagne à merveille…exquise avec une bonne huile d’olive de qualité !

Vous pourrez faire ce pain de thon la veille. Il se mange froid.


Pour environ 8 personnes

Pour le pain de thon

– 500 g de thon au naturel en boîte

– 8 oeufs

– 100 g de crème fraîche

– 80 g de farine

– un peu de ciboulette ciselée (n’était pas dans la recette originale)

– sel, poivre

Pour l’aïoli

– 6 gousses d’ail

– 2 jaunes d’oeufs

– 4 dl d’huile d’olive

– sel, poivre, 1 filet de jus de citron éventuellement

Egoutter le thon, l’écraser à la fourchette et le malaxer avec les oeufs, la crème, la farine et la ciboulette (facultatif). Assaisonner le tout et verser dans un moule à cake bien beurré .

Faire cuire à four th 180°, au bain-marie, pendant 1 heure. En cours de cuisson, vous pourrez protéger le dessus avec du papier aluminium.

Préparer l’aïoli : éplucher les gousses d’ail, les piler dans un mortier de sorte à obtenir une crème fine. Ajouter les jaunes d’oeufs, le sel, le poivre et verser l’huile d’olive en filet très fin en tournant sans arrêt pour monter la sauce exactement comme une mayonnaise.

Terminer par un filet de jus de citron éventuellement.

Servir cette sauce avec le pain de thon froid, avec une bonne salade verte par exemple.

Gratin de poisson

C’est sur une vieille page d’un magazine que cette recette dormait dans mes classeurs. Aujourd’hui elle fut à l’honneur sur notre table pour notre plus grand plaisir !  Un plat complet, familial, équilibré, léger et vraiment très savoureux. A refaire sans faute.


Pour 4 personnes

– 500 g de filet de lieu (ou cabillaud) sans arrête

– 750 g de pomme de terre

– 2 belles carottes

– 3 c. à soupe bien pleines de jus de citron

– 3 c. à soupe de persillade (hachis très fin d’ail et de persil)

– 2 c. à soupe de parmesan

– 250 ml de lait

– 1 c. à soupe de farine

– huile d’olive

– sel, poivre

Préparer les légumes : éplucher, laver et couper en morceaux les pommes de terre et en rondelles les carottes. Les cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’elles soient tendres.

Préparer le poisson :  chauffer 1 c. à soupe d’huile d’olive et la farine dans une casserole moyenne. Bien mélanger pour qu’il n’y ait aucun grumeau. Verser peu à peu le lait en tournant. Attendre à chaque fois que le lait soit absorbé pour verser à nouveau. Ajouter 3 c. à soupe d’eau, le citron, sel et poivre. Sur feu doux, faire cuire quelques minutes en tournant le temps que le mélange épaississe à peine. Laisser tiédir. Prélever 5 c. à soupe de sauce à part. Ajouter le poisson cru morcelé au reste de sauce dans la casserole.

Assembler : écraser au presse-purée les pommes de terres. Ajouter la persillade, le parmesan et les 5 c. à soupe de sauce. Bien mélanger le tout.

Disposer le poisson en sauce dans un plat à gratin, le recouvrir des rondelles de carottes cuites, puis de la purée de pommes de terre. Verser partout sur le dessus un bon filet d’huile d’olive.

Enfourner 20 minutes dans un four préchauffé th. 200°.

Si le gratin n’est pas doré au bout de ce temps, le passer quelques minutes sous le grill.

Noix de Saint-Jacques aux endives caramélisées

Encore une recette trouvée en mettant de l’ordre dans mes veilles fiches volantes ! L’association St-Jacques/poireaux est un grand classique, mais avec l’endive, cela l’est un peu moins.  Et pourtant, dans sa simplicité, ce plat est vraiment très très bon et vaut la peine d’être essayé. Je pense, que même le jour où je n’ai pas de St-Jacques, je referai les endives de cette façon !


Pour 8 personnes

– 24 noix de St-Jacques

– 1 kg d’endives

– 4 échalotes

– 5 brins d’estragon (je n’en avais pas, mais il rajoute une note à ne pas négliger)

– 50 ml de vinaigre balsamique

– 1 c. à soupe de sucre en poudre

– 80 g de beurre

– 1 c. à soupe d’huile d’olive

– piment d’Espelette

Rincer les noix de St-Jacques et les sécher sur du papier absorbant.

Eplucher les endives et les fendre en quatre dans le sens de la longueur.

Dans une sauteuse, faire cuire pendant 10 minutes à feu vif les lanières d’endives dans 30 g de beurre en remuant de temps en temps. Saler, saupoudrer de piment d’Espelette et ajouter les échalotes hachées finement. Verser le sucre en pluie et laisser caraméliser un peu avant de mouiller avec le vinaigre balsamique. Ajouter 100 ml d’eau, bien mélanger et laisser réduire plusieurs minutes en surveillant.

Dans une grande poêle anti-adhésive, saisir les noix de St-Jacques dans l’huile et le beurre restant, 3 minutes de chaque côté. Les disposer sur les assiettes avec les endives caramélisées. Saupoudrer d’estragon ciselé et servir.

Moelleux au saumon fumé, coeur coulant asperge verte

Je m’étais promis de continuer à vous proposer des moelleux salés au coeur coulant, c’est chose faite aujourd’hui avec ces petits délices raffinés.

Excellente recette extraite de mon livre « craquez pour les moelleux salés ». J’ai utilisé de la farine blanche, mais cette recette peut être réalisée avec de la farine de sarrasin car celle-ci se marie parfaitement avec le saumon fumé et l’asperge. Par ailleurs, vous pouvez remplacer éventuellement le velouté d’asperges vertes par un velouté de poireaux.


Pour 6 moelleux

– 200 ml de lait

– 30 g de beurre doux

– 100 g de gruyère râpé

– 100 g de saumon fumé

– 3 oeufs

– 60 g de farine de sarrasin tamisée (farine blanche pour moi)

– 150 ml de velouté d’asperges vertes

Verser le velouté d’asperges dans 6 cubes à glaçons et les placer 2 heures au congélateur.

Pendant ce temps, préparer les moelleux : couper le saumon en petits morceaux.

Dans une casserole, faire chauffer le lait avec le beurre. Ajouter le gruyère râpé et mélanger sans cesser de remuer jusqu’à ce qu’il soit fondu. Hors du feu, incorporer le saumon.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette et verser progressivement la farine en fouettant vigoureusement.

Verser le contenu de la casserole dans le saladier et mélanger le tout afin d’obtenir une pâte homogène. Saler et poivrer à votre convenance.

Répartir la préparation dans 6 moules beurrés (muffins en silicone pour moi), et les placer au frigo jusqu’à ce que les glaçon de velouté soient pris.

Préchauffer le four à 210°.

Placer 1 glaçon de velouté au centre de chaque moelleux. Enfourner 18 minutes.

Laisser tiédir légèrement les moelleux avant de les démouler. Servir aussitôt.

Moelleux au saumon, coeur coulant sauce hollandaise à la ciboulette

C’est un moment particulièrement gourmand que nous avons partagé ce midi en dégustant ces moelleux. Nous avons tous craqué pour ce plat raffiné et vraiment exquis. A refaire sans hésiter lorsqu’il y a des invités pour enchanter tous les palais. Essayez cette recette, vous ne serez pas déçus.

blogCouleurDeVie-13

DSCF2417

Pour 6 moelleux (avec mes moules à muffins, j’en ai obtenu 7)

– 150 g de darne de saumon frais (ou surgelée décongelée)

– 3 oeufs

– 60 g de farine

– 30 g de ciboulette

– 100 g de sauce hollandaise (faite maison au thermomix pour moi)

– 200 ml de lait

– 100 g de gruyère râpé

– 30 g de beurre doux

– sel, poivre

Ciseler la ciboulette et en mélanger la moitié (soit 15 g) à la sauce hollandaise. Verser cette sauce dans 6  cubes à glaçons (ou moule à chocolat) et placer au congélateur une bonne heure (voire un peu plus, si vous voulez).

Pour les moelleux, commencer par faire cuire la darne de saumon dans une poêle chaude avec 1 c. à soupe d’huile d’olive, 3 minutes de chaque côté. La laisser refroidir et l’emietter.

Dans une casserole, faire chauffer le lait avec le beurre et le gruyère et mélanger rapidement pour faire fondre le tout.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette. Verser dessus progressivement la farine tamisée et fouetter vigoureusement à l’aide d’une fourchette ou fouet manuel.

Ajouter le contenu de la casserole dans le saladier et mélanger le tout afin d’obtenir une pâte homogène. Saler, poivrer. Incorporer le saumon émietté et le reste de la ciboulette ciselée.

Répartir la préparation dans des moules à muffins par exemple et les placer au frigo le temps que les glaçons de sauce soient pris.

Préchauffer le four à 210°.

Enfoncer 1 glaçon de sauce au centre de chaque moelleux.

Enfourner et faire cuire 16 minutes.

Laisser légèrement tiédir avant des les déguster.

DSCF2424

Petits gâteaux de Saint-Jacques au saumon, sauce ciboulette

C’est de l’un de mes petits livres de cuisine qui ne paie pas de mine qu’est issue cette recette…..et pourtant ces petits gâteaux sont absolument exquis ! Il me tardait d’essayer cette recette et je n’ai pas attendu d’occasion particulière, mais ces petites bouchées constituent une entrée un peu élaborée qui ouvre le repas avec beaucoup de finesse et de légèreté. Sa place est certainement sur les tables de fêtes et de réveillons, et accompagnée d’un Champagne ou d’un Sancerre blanc, ce sera parfait !

blogCouleurDeVie-4

Pour une trentaine de petits gâteaux (moules à mini-muffins)

– 400 g de noix de St-Jacques

– 1 œuf entier + un blanc

– 500 g de crème liquide entière (pas allégée)

– 100 g de saumon frais

Pour la sauce

– 15 cl de crème liquide

– 2 c. à soupe d’huile d’olive

– 1 c. à soupe de moutarde

– 1 c. à soupe de jus de citron

– 2 c. à soupe de ciboulette ciselée

Mixer les noix de St-Jacques en purée. Saler et poivrer. Ajouter l’œuf entier et le blanc d’œuf. Mixer. Incorporer la crème fleurette et mixer à nouveau.

Enlever la peau du morceau de saumon frais et le détailler en petits cubes.

Placer les moules à mini-muffins dans un plat plus grand allant au four. Remplir les petits moules avec la préparation, mettre quelques cubes de saumon dans chaque empreinte (attention que cela ne fasse pas déborder). Verser de l’eau dans le plat contenant les moules pour faire un bain-marie;

Enfourner à four préchauffé à 200° pendant 20 bonnes minutes.

Dans un bol préparer la sauce : mélanger un à un les ingrédients de la sauce, saler et poivrer selon goût et réserver.

Au terme de la cuisson, laisser refroidir et démouler.

Servir entouré d’un petit cordon de crème de ciboulette.

blogCouleurDeVie-5

Crumble de saumon aux pignons

Je vous livre aujourd’hui cette recette trouvée sur le site http://www.goosto.fr. Lorsque j’ai lu cette recette, j’ai tout de suite eu envie de la faire…juste le temps d’acheter les ingrédients et voilà un vrai régal dans nos assiettes !! Ce plat très simple à réaliser est très raffiné et toutes les saveurs sont équilibrées.



La recette stipule pour 4 personnes, je dirais qu’elle est plutôt pour 6 personnes

– 600 g de saumon frais sans peau ni arrête

– 20 cl de crème fraîche liquide entière

– 4 c. à soupe de ciboulette ciselée

– 4 c. à café de pastis

– 1 oignon (si petit 2 ou 3)

– fleur de sel et poivre

– huile d’olive

Pour la pâte à crumble

– 4 tranches de pain de mie

– 4 c. à soupe de pignons de pin

Retirer la croûte du pain de mie, couper la mie en morceaux et mixer avec les pignons de manière à obtenir une chapelure grossière.

Par ailleurs, dans une casserole ou poêle, mettre 2 c. à soupe d’huile d’olive et faire revenir les oignons que vous aurez émincés, environ 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Rajouter la crème fraîche et laisser sur feu doux jusqu’aux premiers frémissements. Retirer du feu et rajouter la ciboulette, mélanger.

A l’aide d’un pinceau de cuisine, huiler les ramequins et disposer dedans les pavés de saumon découpés en cubes. Saler, poivrer et rajouter dans chaque ramequin un peu de pastis. Répartir par-dessus la préparation à la crème. Saupoudrer chaque ramequin avec la pâte à crumble.

Enfourner à four th.200° pendant 15 bonnes minutes.

Gambas au curry et lait de coco

Une vraie explosion de saveurs…ces parfums exotiques de coco, curry, rhum et piment enchanteront les palais gourmands et gourmets…recette qui a sa place sur une table de fête. C’était la première fois que je cuisinais les gambas de cette façon et l’on m’en redemande déjà..Régalez-vous !


Pour 4 personnes

– 20 gambas frais ou même surgelés (à faire décongeler au préalable)

– 400 ml de lait de coco

– 1 cuillère à soupe rase de curry

– 50 ml de rhum brun

– Quelques gouttes de tabasco

– 1 gousse d’ail

– 250 g de riz basmati

– sel, poivre

Décortiquer les gambas en ne laissant que l’extrémité de la queue pour plus de commodité à la dégustation.

Mettre un peu d’huile dans une poèle, y ajouter quelques gouttes de tabasco et l’ail finement haché et enfin les gambas. Saler légèrement et poivrer. Les faire revenir quelques minutes.

Déglacer avec le rhum.

Rajouter le lait de coco et le curry, bien mélanger, vérifier l’assaisonnement et faire cuire tout doucement jusqu’à ce que la sauce nappe la cuillère.

Faire cuire le riz basmati à la créole.

Dresser chaque assiette selon votre idée et déguster bien chaud.

DSCF5640

Mais avant de passer à la dégustation de ces délicieux gambas, en ce premier jour de l’année, j’adresse à chacune et chacun d’entre vous mes voeux de joie et de paix pour 2009. Merci de vos nombreuses visites…à très bientôt pour de nouvelles expériences culinaires !

dscf56431

dscf5644

filets de poisson (lieu) au beurre de carottes

Cette recette thermomix est inspirée de Jacques thorel. C’est un pur délice, d’une grande délicatesse de goût.

Il m’est arrivé de remplacer les filets de lieu par de l’empereur par exemple et je l’ai servi avec du riz.

Pour le bouillon de légumes

– 1 litre d’eau

– 100 g de poireau

– 100 g de carottes

– 50 g de céleri

– 1 tomate

– 1 échalotte

– un peu de gimgembre

– 4 filets de lieu (ou autre)

– 150 g de carottes

– 150 g de beurre

– 150 g du bouillon de légumes

Introduire tous les légumes coupés en morceaux dans le bol du thermomix avec 1 litre d’eau. Régler 30 minutes à 100° vitesse 1. Prélever 150 g de bouillon et réserver au chaud dans un plat.

Déposer les filets de poisson dans le panier et l’introduire dans le bol. Régler 15 mn à 100° vit.1. En cours de cuisson, inverser les filets dans le panier pour une cuisson uniforme. Garder le poisson au chaud.

Vider le bol et introduire les 150 g de carottes, le beurre et les 150 g de bouillon chaud et du sel. Mixer 2 minutes à vitesse 3 Puis 1 minute à turbo. Vérifier s’il y a lieu de resaler. Servir les filets recouverts de ce beurre de carottes.