Archives

Quiche au thon, mozzarella et tomates

Voici encore une recette simplissime (trouvée chez Marmiton) pour les jours où l’on n’a pas vraiment envie de cuisiner (et que l’on préfère jardiner 😉 ). Une petite tarte parfaite pour déguster avec une bonne salade verte, les soirs d’été…..et quand les tomates, les herbes aromatiques et la salade viennent du jardin, alors là c’est top !

A très vite pour beaucoup d’autres recettes, j’ai énormément de retard dans mes publications….!

 

 

 

– 1 rouleau de pâte brisée (faite toujours maison pour moi)
– 4 cuillère à café de moutarde
– 1 boîte de thon au naturel
– 4 tomates
– 200 g de mozzarella
– 2 œufs
– 15 cl de crème (semi-épaisse de préférence)
– 1 cuillère à soupe de farine
– basilic
– persil
– sel et poivre

Préchauffez le four à 200°C (thermostat 7).

Déroulez la pâte brisée dans un moule à tarte beurré (sauf s’il est en silicone), et piquez le fond à la fourchette.

Étalez la moutarde sur le fond de tarte, puis émiettez le thon par dessus.

Recouvrez ensuite des tomates coupées en dés, puis la mozzarella également coupées en petits cubes.

Dans un bol, battez les œufs avec la crème fraîche, puis ajoutez la cuillère à soupe de farine en délayant bien afin que ce soit homogène ; salez et poivrez.

Versez cette préparation sur la tarte, puis parsemez de basilic et et de persil.

Enfournez la tarte pendant environ 40 min. Servir avec une bonne salade verte par exemple.

 

Et quelques fleurs du jardin pour un peu de couleur et de bonne humeur….

 

Tarte flambée alsacienne ou Flammekueche

Encore une recette que je publie avec beaucoup de retard !

Tout le monde connaît la flammenkueche, c’est un classique que je vous propose aujourd’hui.

J’en fais souvent depuis des années dès que l’automne pointe le bout du nez car mes enfants en sont très friands…Quel bonheur de nous retrouver tous les quatre, croquant à pleines dents dans cette pâte fine et croustillante à la garniture onctueuse au bon goût d’oignon, vin blanc et lardons fumés, toute chaude sortie du four !…les deux grandes tartes y passent en un rien de temps ! Faites au thermomix pour moi. Il y a d’autres versions ou la crème fraîche remplace totalement le fromage blanc, pour ma part j’en reste avec celle-ci qui nous convient très bien et est très légère.

 

 

 

 

Pour deux tartes flambées

Pour la pâte

– 350 g de farine

– 15 g de levure du boulanger

– 170 g d’eau

– 10 g d’huile d’olive

– 1 c à café de sel

Pour la garniture

– 300 g de fromage blanc à 40%

– 50 g de crème fraîche épaisse

– 100 g de lardons fumés

– 60 g de vin blanc sec

– 2 jaunes d’oeufs

– 350/400 g d’oignons

– 20 g d’huile d’olive

– muscade, sel, poivre

Mettre dans le bol du thermomix l’eau et la levure émiettée et régler 1 mn 20 à 37°, vitesse 1 . Ajouter la farine l’huile, le sel et mixer 2 minutes position épi.

Sortie la pâte et la laisser reposer 30 mn (je zappe souvent cette étape !). L’étaler très finement sur deux plaques graissées allant au four et laisser reposer à nouveau 30 minutes au moins.

Pendant ce temps, éplucher les oignons, les couper en deux et mixer 5 secondes vitesse 5. Verser les 2/3 dans le panier de cuisson (réserver) et le reste dans le bol du thermomix.

Ajouter l’huile d’olive et programmer 4 minutes à 100° vitesse 1.

A l’arrêt de la minuterie, ajouter dans le bol, le vin blanc, placer le panier de cuisson et cuire 5 minutes à 100° vit. 1. Préchauffer le four à 230 °.

Sortir le panier de cuisson. Ajouter dans le bol le fromage blanc, la crème, les jaunes d’oeufs, le sel, poivre et muscade. Mixer 40 secondes vitesse 2.

Verser cette préparation sur la pâte et parsemer des lardons et des oignons réservés dans le panier cuisson.

Cuire au four environ 15 minutes.

Focaccia à la pomme de terre (farcie au jambon/mozzarella)

Nous nous sommes régalés avec cette focaccia réalisée au Thermomix, dégustée bien chaude avec une bonne salade verte.

La pomme de terre présente dans la pâte lui confère un petit goût fort agréable et original. C’est la première fois que je réalise cette recette, et je pense la refaire car elle a été fort appréciée.
Mordre dans cette focaccia est un vrai plaisir avec cette mozzarella si fondante…

La pâte

  • 1750 g d’eau

  • 100 g de pomme de terre, coupée en assez petits cubes

  • 15 g de levure du boulanger

  • 1 c. à café de sucre en poudre

  • 600 g de farine type 45 (55 pour moi aujourd’hui)

  • 2 c. à soupe d’huile d’olive

  • 15 g de sel

La farce

  • 200 g de mozzarella bien égouttée et coupée en tranches

  • 100 g de jambon blanc détaillé en tranches

  • 1 belle tomate coupée en tranches de 3 mm

  • 3 pincées d’origan déshydraté

  • 2 filets d’anchois coupés en morceaux

  • 1 ou 2 c. à soupe d’huile d’olive

L’émulsion

  • 20 g d’huile d’olive

  • 20 g d’eau

  • 1 c. à café de sel

La pâte : mettre 1500 g d’eau dans le bol. Insérer le panier cuisson, y mettre les pommes de terre, et cuire 15 min/varoma/vit. 1. Retirer le panier cuisson à l’aide de la spatule et vider le bol.

Mettre la pomme de terre cuite dans le bol et mixer 10 sec./vit.8.  Ajouter la levure du boulanger, 250 g d’eau et le sucre puis mixer 5 sec./vit. 8. Ajouter la farine, et pétrir 2 minutes/épi.

Ajouter l’huile d’olive et pétrir une minute/épi. Ajouter le sel et pétrir encore 30 secondes / épi. Huiler un grand récipient avec un filet d’huile d’olive et réserver. Placer la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, tasser avec les mains et la replacer dans le récipient préparé. Couvrir de film alimentaire et laisser pousser jusqu’à ce que la pâte double de volume. Nettoyer le bol.

La farce : Huiler et fariner une plaque à pizza puis réserver.

Diviser la pâte en deux. Abaisser la première moitié sur le fond de la plaque préparée en l’étalant avec les doigts (tant pis, j’ai fait au rouleau !). Farcir la focaccia avec la mozzarella et le jambon blanc. Abaisser la seconde moitié de la pâte, la déposer sur la farce et bien sceller les bords. Garnir la surface avec les tranches de tomate, l’origan et les anchois et arroser d’une filet d’huile.

L’émulsion : Mettre l’huile d’olive, l’eau et le sel dans le bol, puis mélanger 15 sec/vit. 10. Badigeonner la surface de la focaccia de ce mélange, couvrir de film alimentaire et laisser pousser pendant 1 heure. Pendant ce temps, préchauffer le four à 230°C.

Enfourner et cuire 20/25 minutes à 230°C. Sortir la focaccia du four et servir.

Quiche lorraine façon gâteau magique

Je vous propose aujourd’hui une recette que j’ai particulièrement appréciée. La quiche lorraine classique, tout le monde connaît ; les gâteaux magiques sont de plus en plus populaires en version sucrée et salée aussi. Mais quand c’est la quiche lorraine qui est déclinée façon gâteau magique, c’est une belle variante ! Pour ma part, c’est dans cette version que je l’apprécie le plus.

Plus besoin de pâte, pas de crème fraîche, plus légère que la version classique, et ces 3 textures en bouche… c’est que du bonheur ! comme tous les gâteaux magiques, on a une couche (pas très apparente sur les photos) texture flan, une autre intermédiaire texture crémeuse et enfin une couche très aérienne façon génoise. A présenter côté lardons ou côté face mousseuse.

Je l’ai réalisée bien sûr au thermomix, mais vous pouvez faire cette recette sans ce robot.

Je vous invite à tester cette recette….et que la magie opère !

 

 

 

65 g de beurre

50 g de farine

150 g de gruyère (je pense que même 120 g suffisent)

100 g de lardons fumés

250 g de lait

Sel, poivre , une pincée de noix de muscade

2 œufs blancs et jaunes séparés

Mettre le gruyère en morceaux  dans le bol du thermomix : 10 Sec/vit 7. Réserver.

Mettre les lardons dans le bol : 5 mn/120°/Sens Inverse/Vit 0.5

Répartir les lardons dans le moule beurré s’il n’est pas en silicone.

Mettre le lait, les épices et le beurre dans le bol : 8 mn/70°/Vit 2

Laisser tiédir 20 mn dans le bol, ajouter les jaunes d’œufs, la farine et le gruyère, régler 30 Sec/Vit 6.Transvaser dans un récipient et réserver.

Préchauffez le four à 160°

Monter les blancs en neige dans le bol propre équipé du fout : 2/3 mn/Vit 3

 Incorporer les blancs en neige à l’appareil réservé et mélanger partiellement pour que les blancs en neige restent à la surface. Lisser les blancs avec une spatule. 

Enfourner à 160°pour 35 minutes.

Sortir du four, démouler et servir sans attendre .

Tarte fine aux deux boudins

Je vous propose aujourd’hui une recette fort simple mais franchement délicieuse et qui permet de varier un peu la manière d’accommoder boudin blanc et boudin noir, qui, réunis sur un lit d’oignons, d’échalotes et de pommes, sont un vrai régal !

J’ai pioché cette recette dans une vieille revue « Cuisine et vins de France ».

Pour 6 personnes

– 1 rouleau de pâte feuilletée (si vous possédez le thermomix, faites-la maison !)

– 300 g de boudin noir

– 3 boudins blancs

– 5 petites pommes acidulées

– environ 300 g d’oignons et échalotes émincés

– 25 g de beurre salé (ou doux + un peu de sel)

– 5 brins de ciboulettes

– sel et poivre du moulin

Éplucher les pommes, les couper en quartiers, éliminez les pépins et le coeur. Les détailler en morceaux. Faire fondre le beurre dans une cocotte et mettre les pommes à revenir à feu tout doux, saler et poivrer. Laisser compoter en remuant régulièrement. Les pommes sont cuites dès qu’elles s’écrasent bien à la fourchette (15 min environ).

Émincer les oignons et les échalotes et les faire revenir dans une poêle avec un peu de beurre jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Réserver.

Préchauffer le four à 210°C. Couper les boudins en tranches régulières. Dérouler la pâte sur une plaque à four. La recouvrir avec la fondue d’oignons puis par-dessus cette dernière, étaler les pommes écrasées à la fourchettes en vous arrêtant à 1 cm du bord. Ranger les tranches de boudin sur les pommes en alternant les couleurs.

Saler et poivrer et enfourner pour 25 min jusqu’à ce que la pâte soit bien croustillante. Parsemer de ciboulette ciselée et déguster aussitôt.

 

Cake de légumes, curry et riz

Voici une recette piochée dans un vieux « Vie Pratique Gourmand » qui sera idéale pour un repas complet le soir accompagné d’une bonne salade ou bien pour emporter en pique-nique, car ce cake se déguste aussi bien chaud que froid. Tout simple, délicieux et léger (sans beurre ni farine).

Je vous souhaite un bon dimanche !

 

 

– 3 carottes

– 1 gros oignon

– 1 poivron (vert pour moi)

– 1 petite gousse d’ail

– 1 verre moyen de riz thaï ou basmati

– 2 œufs

– 2 c à soupe d’huile

– 15 cl de crème fraîche

– 1 c. à soupe de moutarde

– 1 c. à soupe de curry

– sel et poivre

Peler les carottes, l’oignon et l’ail. Ouvrir le poivron, l’épépiner. Couper les légumes en morceaux et les faire revenir 3 minutes dans l’huile. Ajouter le riz et deux fois son volume d’eau. Saler et poivrer puis mélanger le curry. Laisser cuire à feux doux au moins 20 minutes en remuant de temps en temps. Réserver et laisser tiédir.

Préchauffer le four à 180°C.

Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Mélanger les jaunes avec la crème et la moutarde. Saler et poivrer. Battre les blancs en neige ferme et les introduire délicatement dans le mélange précédent. Incorporer alors le riz et les légumes bien tiédis.

Mettre le tout dans un moule à cake en silicone de préférence pour un démoulage parfait. Enfourner 30 minutes. Servir chaud ou froid.

 

Mots clé :  légumes, poivron, carotte, oignon, curry, riz, cake

Tatin de poivrons aux oignons et copeaux de parmesan

Comment aurais-je pu résister à cette recette étant fan à la fois de poivrons rouges, de parmesan et de tatins salées ?!

Un plat coloré, savoureux, simple et qui fait l’unanimité autour de la table. Mon fils et moi avons rajouté beaucoup de petits copeaux de parmesan sur notre part, trop bon…!!

N’hésitez pas à tester !!

– 1 rouleau de pâte feuilletée

– 1 kg de poivrons rouges

– 2 oignons

– 5 cl d’huile d’olive

– 3 pincées de sel fin

– 2 pincée de piment d’Espelette

– 2 c. à soupe de miel

– 40 g de parmesan

Laver les légumes. Éplucher les poivrons et retirer les membranes blanches ainsi que les graines. Les tailler en gros morceaux.

Éplucher les oignons puis les émincer finement.

Dans une poêle avec de l’huile d’olive, faire suer les poivrons et les oignons avec deux pincées de sel. Ajouter le miel, puis laisser cuire pendant quelques minutes afin de caraméliser cette garniture.

Rectifier l’assaisonnement en sel et en piment d’Espelette, puis disposer le tout dans un moule à tatin ou un plat à tarte.

Préchauffer le four à 200°C.

Dérouler le pâte feuilletée et la piquer sur toute la surface à l’aide d’une fourchette. la disposer ensuite sur les poivrons.

Enfourner pendant une vingtaine de minutes de façon à obtenir une pâte colorée et cuite.

Réaliser des copeaux de parmesan à l’aide d’un économe. A la sortie du four, démouler la tarte sur un plat de servie puis la parsemer de copeaux de parmesan. Servir aussitôt.

Mots clé : tatintartepoivronoignonparmesan

Tarte fine au saumon fumé et au Comté

Cela fait au moins la troisième fois que je fais cette recette tant elle nous plaît … Un véritable régal !

Je pense qu’elle aurait tout à fait sa place en entrée dans un repas festif et pour une belle présentation, pourquoi ne pas la  présenter en tartelette individuelle.

Je vous garantis que vous ne serez pas déçus !

Pour 6 personnes

– 1 pâte brisée (au thermomix pour moi, avec 250 g de farine)

– 200 g de Comté

– 1 gros oignon émincé

– 15 g de beurre

– 200 ml de crème fraîche épaisse

– 200 ml de lait

– 4 oeufs

– 50 ml d’herbes fraîches hachées (ciboulette et aneth pour moi)

– 200 g de saumon fumé

– sel et poivre

Préchauffer le four à 220°C.

Éplucher l’oignon, l’émincer et le faire revenir dans le beurre jusqu’à ce qu’il soit tendre.

Étaler la pâte et en garnir un moule à tarte en silicone. Disposer par-dessus le Comté taillé en lamelles. Sur ces lamelles, répartir l’oignon revenu.

Dans un saladier, mêler les oeufs, le lait, la crème, les herbes hachées, le poivre et une petite pincée de sel. Bien fouetter le tout. Verser la moitié de cette préparation dans le moule à tarte, disposer les tranches fines de saumon et verser enfin le reste de préparation à la crème.

Enfourner pour 35 minutes. J’ai mis la tarte sur la grille en bas du four pour les 20 premières minutes afin que la pâte soit bien cuite.

Mots clés : tartesaumon fumécomté

Quiche revisitée façon boeuf-carottes

Une tarte bien sympa, vite faite et délicieuse, à déguster avec une bonne salade verte par exemple.

Dans cette recette, vous pourrez remplacer  la moutarde ancienne par une bonne pincée de cumin qui s’accordera parfaitement avec les carottes.

Je vous souhaite un bon week-end.

– 2 steaks hachés

– 1 pâte brisée ( faite dans le thermomix pour moi)

– 200 ml de crème liquide

– 30 g de fromage râpé

– 3 oeufs

– 1 c. à soupe de moutarde à l’ancienne

– 1 belle carotte

– 1/2 poireau

– 2 c. à café de fond de veau

– un peu de ciboulette ciselée

Préchauffer le four à 220°C.

Étaler la pâte brisée et la déposer dans un moule beurré s’il n’est pas en silicone.

Peler et râper la carotte, couper finement le poireau. Émietter les steaks hachés. Dans un poêle chaude sans matière grasse, faire revenir les légumes et la viande environ 5 bonnes minutes.

Dans un saladier, battre la crème avec les oeufs. Ajouter la moutarde et le fond de veau. Mélanger cette préparation aux légumes/viandes revenus, ajouter le fromage.

Verser cette préparation sur la pâte brisée et enfourner pour 25 minutes. Saupoudrer de ciboulette ciselée avant de servir.

Mots clé : quichepoireaucarottesboeuf

Quiche extra aux courgettes

C’est la saison, profitons-en pour la décliner encore et encore, la courgette ! Cette recette nous a enchantés ! Accompagnée d’une bonne salade verte, cette quiche aux parfums de thym et de basilic, constitue un repas complet et si savoureux ! Nous l’avons dégustée chaude, mais vous pouvez également la déguster froide accompagnée d’un coulis de tomates aromatisé au basilic.

Pour 6 personnes

– 1 rouleau de pâte feuilletée

– 800 g de courgette

– 1 oignon

– 4 oeufs

– 30 cl de crème fraîche liquide

– 80 g de parmesan

– 80 g de gruyère râpé

– 2 c. à café de thym

– 2 c. à café de basilic

– huile d’olive

– sel et poivre du moulin

Laver et essuyer les courgettes, les couper en rondelles d’un centimètre. Éplucher l’oignon et l’émincer. Préchauffer le four à 200°C.
Dans une sauteuse, dorer l’oignon dans 4 c. à soupe d’huile, puis ajouter les courgettes, saler, poivrer, saupoudrer de thym et laisser étuver 10 mn à couvert. Puis y mélanger le basilic haché. Dans un bol, battre les oeufs et la crème, bien poivrer. Garnir un moule de la pâte déroulée et parsemer le fond d’un tiers environ du mélange des 2 fromages.

Répartir la moitié des courgettes, saupoudrer à nouveau de fromages, arroser d’un peu de sauce à la crème, recouvrir du reste de courgettes puis du reste des fromages et enfin arroser de crème.

Enfourner pour 40 minutes.

Mots clé de la recette : quichecourgetteparmesan

Tarte oignon, artichaut et thon

Il me restait une brique de lait concentré non sucré ainsi que quelques coeurs d’artichauts en boîte dans mon placard ; cette tarte aux teintes automnales m’a permis de les utiliser.

Nous avons beaucoup apprécié ce plat qui constitue un repas du soir complet accompagné par exemple d’une bonne salade. Vous pouvez bien sûr, faire cette tarte version tartelettes individuelles pour une entrée sympa.

– une pâte brisée (maison pour moi faite dans le thermomix)

– 20 cl de lait concentré non sucré

– 4 oeufs

– 1 gros oignon

– 6 coeurs d’artichauts

– 100 g d’emmental râpé

– 1 boîte de thon au naturel (190 g)

– 50 g de haricots rouges

– sel et poivre

Préchauffer le four th.6 (180°C).
Dans un saladier, mélanger les œufs avec le lait concentré. Saler et poivrer.
Abaisser la pâte brisée, foncer un moule à tarte et piquer quelques coups de fourchette. Répartir l’emmental râpé par-dessus ainsi que le thon égoutté et émietté.
Découper des morceaux de cœurs d’artichauts et émincer l’oignon.
Verser la préparation à base de lait sur le moule déjà garni du fromage et du thon, puis ajouter les morceaux d’oignons émincés, d’artichauts, et les haricots rouges par-dessus.
Enfourner 30 min et déguster tiède ou chaud.

Tarte à la pomme de terre

J’ai ressorti mon (très) vieux livre de recette Tupperware et j’ai choisi d’essayer cette tarte qui m’avait l’air bien sympathique. Simple à faire, elle m’a aussi permis d’utiliser le dernier morceau de cèleri-rave qui me restait.

Verdict : elle est délicieuse, fondante, moelleuse et parfumée grâce à la présence du cèleri-rave, de l’ail, des échalotes et j’avais rajouté de la muscade. Parfait pour le soir, accompagnée d’une bonne salade verte ou composée.



Pour 6 à 8 personnes

– une pâte brisée : je vous donner ma recette faite en une minute dans le thermomix :

– 230 g de farine

– 100 g de beurre (je mets moitié margarine ou beurre, moitié huile)

– 80 g d’eau

– 1/2 c. à café de sel

Mettre tous les ingrédients dans le bol du thermomix, faire deux pressions sur turbo et mettre une minute fonction épi, vitesse 1.

Pour la garniture

– 350 g de pomme de terre de taille moyenne

– 150 ml de lait

– 100 ml de crème fraîche liquide

– 100 g de farine

– 100 g de céleri-rave net épluché (j’en ai mis 150 g, c’était impec)

– 3 belles échalotes

– 3 éclats d’ail

– 100 g de gruyère râpé

– sel, poivre, muscade (n’était pas dans la recette)

Préparer la pâte brisée. La laisser en attente sous un torchon ou film plastique.

Eplucher et laver les pommes de terre puis les faire cuire entières à la vapeur pendant 20 minutes. Il ne faut pas qu’elles soient trop trop cuites pour pouvoir ensuite les trancher finement sans problème.

Préchauffer le four à th. 210° (7).

Râper le céleri-rave et hacher finement l’ail et les échalotes. Pour ma part, j’ai tout mixé ensemble quelques petites secondes dans le thermomix.

Dans un saladier, mélanger le lait, la crème, le céleri, l’ail, les échalotes, la farine, le sel, le poivre et un peu de muscade. Bien fouetter l’ensemble pour que ce soit homogène.

Egoutter les pommes de terre et les couper en rondelles fines (à l’aide d’une mandoline pour moi).

Etaler la pâte brisée et en garnir un moule à tarte. Répartir sur toute la surface les tranches de pommes de terre et verser par-dessus la garniture de légumes/lait/crème. Bien répartir.

Saupoudrer de gruyère râpé et enfourner pour 30 minutes.

Tarte au goumeau salée (ou toutché franc-comtois)

Cette délicieuse tarte de spécialité franc-comtoise porte plusieurs noms : tarte au goumeau, gâteau de ménage ou toutché. Quel que soit celui que l’on choisit, le résultat est le même…..un délice !! Nous nous sommes tellement régalés que j’en ai refait quelques jours plus tard et il n’en est pas resté une miette à nouveau. C’est simple, rapide et le résultat garanti !

J’avais déjà repéré la recette du gâteau de ménage version sucrée sur l’un de mes livres Thermomix, mais je ne l’ai pas encore essayée.

Cette recette-ci, je l’ai trouvée sur le blog « Chocolat à tous les étages », mais je me suis aperçue depuis qu’elle figure sur pas mal de blogs.

Je salue au passage toutes les copinautes blogueuses franc-comtoises….il doit faire bon vivre chez vous, vos spécialités sont toujours un régal !


Pour la pâte

– 250 g de farine
– 6 cl de lait
– 6 cl de creme liquide
– 1 cac de sel rase
– 10 g de levure de boulanger
– 1 oeuf
– 50 g de beurre très mou 

Pour le goumeau

– 2 oeufs
– 25 cl de creme épaisse
– une pincée de sel (tres peu car les lardons donnent déjà du sel)
– 200 g de lardons 

Préparer la pâte briochée (à la main ou dans la MAP ou encore dans le thermomix comme moi). Si vous la faite à la MAP mettre le lait, la creme, l’oeuf, la farine, la levure et  le sel (chacun à un opposé dans la cuve), pétrir quelques  minutes puis ajouter le beurre mou.
Lancer le programme « pâte seule »  « pétrissage ».

Dans le thermomix, procéder comme toutes les pâte briochées : mettre la levure + le lait environ 17 secondes, à 50°, vit 4. Vérifier que la préparation est bien tiède. Rajouter tous les autres ingrédients et pétrir 5 minutes sur fonction « épi ». 

Préparer le goumeau : mélanger les oeufs et la crème. Saler tres légèrement.

En MAP, lorsque le programme est terminé, sortir le pâton de la cuve.

Etendre la pâte au rouleau sur une feuille de papier sulfurisé ou feuille de silicone afin de former un rond de la taille d’un moule à tarte (à peine plus grand que le moule pour pouvoir faire le rebord).
Placer la pâte dans le moule beurré et fariné (sauf pour le silicone), et former tout le tour le bourrelet. Celui-ci évitera au goumeau de déborder.
Déposer les lardons sur la pâte en évitant les bords.
Verser ensuite le mélange oeufs/creme
Faire cuire 25 min environ à 180° . Le toutché doit être doré.

Apparemment, cette tarte peut se manger froide, mais nous l’avons dégustée chaude pour le dîner avec une bonne salade composée.

Tatin de tomates au vinaigre balsamique

J’adore les tomates sous toutes les formes et le vinaigre balsamique dans tous ses états également….donc les deux réunis dans cette tatin ne pouvaient que me plaire !! Nous avons, du plus petit au plus grand, adoré cette tatin vite faite et extra.

Les photos sont moins belles que la tarte n’était bonne ! J’ai choisi des tomates Roma car ce sont les moins juteuses et elles se tiennent parfaitement à la cuisson. Pour plus de saveur, j’ai rajouté 1 cuillère à soupe de romarin frais dans la pâte brisée.


Pour la pâte brisée (vous pouvez la faire bien sûr selon votre recette simplement en y rajoutant le romarin ciselé)

– 230 g de farine

– 70 g d’eau froide

– 60 g de beurre mou

– 40 g d’huile (olive aussi possible)

– 1/2 c. à café rase de sel

– 1 c. à soupe de romarin frais ciselé

Mélanger tous les ingrédients, pétrir une minute et former une boule. Laisser en attente en farinant très légèrement le dessus.

Pour la garniture

– 8 belles tomates Roma

– 2 c. à soupe d’huile d’olive

– 50 g de beurre

– 3 c. à soupe de vinaigre balsamique

– 1 grosse c. à soupe de sucre en poudre

– poivre

Laver les tomates, les essuyer et les couper en deux dans le sens de la longueur. Faites fondre le beurre avec l’huile d’olive dans une poêle anti-adhésive assez grande pour contenir les tomates coupées.

Poser les tomates, côté coupé vers le haut. Saler, poivrer et faire saisir sur feu assez vif pendant 5 mn.

Verser le vinaigre balsamique, ajouter le sucre dans la poêle (éviter de mettre  sur les tomates), secouer la poêle quelques secondes. Baisser le feu et laisser mijoter à découvert pendant 20 mn en retournant les tomates de temps en temps. Préchauffez le four à 180°C.

Mettre les tomates dans un moule, côté bombé vers le fond.

Etaler la pâte sur un plan de travail et la poser sur les tomates en rentrant un peu la pâte sur tout le pourtour du moule à l’intérieur.

Enfourner et faire cuire la tarte pendant 25 à 30 mn. Démouler la tatin sur le plat et servir aussitôt. Vous pouvez l’accompagner d’une bonne salade verte.

Tarte aux poireaux, lardons, champignons, en croûte de riz

J’ai l’habitude de faire des tartes aux poireaux très classiques mais celle-ci change vraiment avec sa croûte de riz et son petit côté exotique dû à la présence de lait de coco et citronnelle. Nous l’avons beaucoup appréciée et cette tarte peut constituer à elle-seule un repas complet très savoureux.


Pour 5 à 6 personnes

Pour la garniture

– 250 g de lardons fumés

– 6 blancs de poireaux moyens

– 100 g de champignons de Paris

– 100 g d’emmental râpé

– 200 ml de lait de coco

– 3 oeufs entiers + 2 jaunes (blancs utilisés dans la croûte de riz)

– 70 g de beurre

– sel, poivre, citronnelle (je n’en ai pas mis)

Pour la croûte de riz

– 200 g de riz rond

– 150 g d’emmental râpé

– 2 blancs d’oeufs

Faire cuire le riz pendant 20 minutes dans de l’eau bouillante salée, puis le rafraîchir et bien l’égoutter.

Dans un saladier, bien mélanger le riz avec l’emmental râpé et les 2 blancs d’oeufs. En tapisser un moule à manqué beurré (à charnière pour moi, c’est plus pratique et je vous le conseille pour cette recette), sur le fond et les bords, en tassant bien avec le dos d’une cuillère à soupe.

Mettre au four préchauffé à 200° pendant 15 minutes.

Laver les blancs de poireaux et les émincer. Les blanchir 3 mn à l’eau bouillante salée puis les égoutter (cuisson vapeur 10 minutes pour moi).

Dans une cocotte, faire fondre 20 g de beurre et y mettre les poireaux à suer 20 minutes avec les bâtons de citronnelle (facultatif). Saler et poivrer.

Faire rissoler les lardons à la poêle sans matière grasse et y ajouter les champignons coupés en lamelles pendant 5 minutes.

Dans un saladier, mélanger le lait de coco, les jaunes d’oeufs, les oeufs entier, l’emmental, les poireaux et les lardons /champignons. Vérifier l’assaisonnement.

Verser la préparation dans le fond de tarte au riz précuit et mettre au four à 180° pendant 40 minutes.

Tartelettes à l’aubergine, tomate séchée, parmesan et ricotta

C’est encore dans la revue « Cuisine » que j’ai trouvé cette recette qui a remporté un franc succès hier soir à notre table. Ces tartelettes sont absolument délicieuses, n’hésitez pas à essayer cette recette. Un des ingrédients qui rentre dans sa composition est la tomate séchée et conservée à l’huile. Ce produit est en général assez onéreux et comme les tomates sont nombreuses cette année dans les potagers, je vais prochainement faire quelques pots de tomates séchées maison, alors, pour ceux et celles que cela intéresse, rendez-vous dans quelques jours pour la recette. Mais revenons à nos bonnes petites tartelettes….

DSCF1579

DSCF1597

Pour 8 tartelettes

– 2 aubergines (moyennes)

– 2 tomates séchées et à l’huile

– 1 oignon

– 5 cl de crème liquide

– 125 g de ricotta

– 70 g de parmesan râpé

– 1 oeuf

– un rouleau de pâte feuilletée

– piment d’Espelette (je n’en avais pas, alors j’ai utilisé du tabasco)

– un peu de jambon de pays pour décorer

– huile d’olive, sel, poivre

Préchauffez le four th. 210°.

Découper les aubergines en deux dans le sens de la longueur. Les mettre dans un plat allant au four. Entailler la chair au couteau puis verser un filet d’huile d’olive. Les placer sous le grill 20 minutes environ. Ensuite récupérer la pulpe et la couper en tout petits morceaux. Réserver.

Découper à l’emporte-pièce la pâte feuilletée et foncer les moules à tartelettes, piquer le fond avec une fourchette et garnir de haricots secs par exemple pour empêcher la pâte de se boursouffler. Enfourner 15 minutes environ à 200°.

Pendant ce temps, préparer la garniture : éplucher et ciseler finement l’oignon, concasser les tomates en petits dés.

Dans un saladier, mélanger les tomates, l’oignon, les aubergines, la ricotta, le parmesan, mélanger et incorporer la crème, l’œuf battu, le piment (tabasco pour moi), sel et poivre, verser aussi un filet d’huile d’olive et bien mélanger le tout.

Baisser le four à 180°.

Garnir les tartelettes avec la préparation et enfourner 30 minutes environ.

Sortir les tartelettes dès qu’elles sont dorées et parsemer de lamelles de jambon cru, verser éventuellement un filet d’huile d’olive.

Vous pouvez déguster ces tartelettes avec un mesclun d’herbes fraîches.

DSCF1590

Etoile aux courgettes et au poulet

J’avais quelques courgettes et un reste de poulet dans le frigo aujourd’hui et j’avais repéré il y a quelques jours une recette sur le blog « cuisine à 4 mains » ici qui du coup, était parfaite pour la circonstance ! J’ai apporté quelques modifications de proportions pour la pâte.

Ce plat est équilibré, léger, délicieux et constitue un repas complet accompagné d’une salade verte par exemple. La forme est jolie et c’est vraiment bon !

etoile aux courgettes et poulet

DSCF7882

Pour 6 personnes

Pâte :

– 300 g de farine

– 230 ml d’eau

– 40 g d’huile

-1 c à café de sucre

-1 càc très rase de sel

-1,5 càs de lait en poudre

-15  g de levure du boulanger

Garniture :

– 500 g de courgettes

– 3 gousses d’ail

– 1 càs d’huile d’olive

– sel, poivre

-250 g de poulet cuit et émietté

Un bol de béchamel  préparée avec : 1 verre de lait, 1 càs de maïzena, fromage fondu, sel, poivre et noix de muscade.

–  1oeuf +1 jaune d’œuf

– Fromage râpé

– Fromage fondu

Préparation de la garniture

Laver les courgettes et les découper en très fines lamelles, de préférence à la mandoline ou dans un robot.

Faire revenir les courgettes avec l’ail émincé dans l’huile d’olive, en les gardant un petit peu al dente, saler, poivrer.

Dans un saladier, mélanger les courgettes, le poulet émietté, la béchamel, l’œuf et le fromage râpé. Réserver.

Préparation de la pâte

Je me suis simplifié la tâche en la faisant en une minute dans le thermomix. Pour celles qui ont ce robot : mettre l’eau et la levure dans le bol du thermomix et mixer 40 secondes vit. 4 à 50°. Rajouter tous les autres ingrédients et mixer quelques secondes sur 4 puis 1 minute sur EPI.

Pour celles qui n’ont pas le TM, vous pouvez suivre les instructions de la recette initiale (voir plus haut la référence) ou procéder comme moi mais à la main dans un saladier.

Laisser lever une trentaine de minutes, puis dégazer la pâte avec la paume de la main.

Sur un plan fariné, étaler  la pâte en cercle de la taille désirée, mettre sur papier cuisson et procéder comme sur les photos en garnissant de fromage fondu, qu’ on enferme  dans la pâte. Laisser lever encore de 15 à 30 minutes.

DSCF7859

DSCF7862

DSCF7863DSCF7864

Dorer au jaune d’œuf battu avec une pincée de sel

Garnir du mélange courgette/poulet, saupoudrer de fromage râpe

Enfourner à four préchauffé à 200° pour 30/40 mn environ

Laisser tiédir  et déguster !

DSCF7884

Tatin de potiron au lard fumé

Des amis m’ont apportée hier un énorme potiron de leur jardin. Au fil des jours, il va se transformer, de quelques coups de fourchettes (plus énergiques que magiques !) tantôt en velouté, tantôt en gratin, ou encore en crumble. Aujourd’hui, c’est en tatin que nous l’avons dégusté. Trop bon ! le plat s’est vidé très vite comme par enchantement !! Je vous invite donc à essayer cette recette pour changer un peu avec le potiron.

– 1 kilo environ de potiron (cuit et égoutté, il restera à peu prés 500 g)

– 1 pâte brisée (pour moi -220 g de farine, 40 g de beurre, 50 g d’huile, 40 g d’eau, sel)

– 3 oeufs

– 3 belles cuillères à soupe de farine

– 3 belles c. à soupe de crème fraîche épaisse

– 10 tranches assez fines de lard fumé

– 2 c. à soupe de vinaigre balsamique

Enlever la peau et les graines du potiron et le couper en gros dés, le faire cuire (à la vapeur pour moi) jusqu’à ce qu’il soit tendre. Bien égoutter.

Huiler un moule à manqué, y verser les 2 cuillères de vinaigre balsamique et disposer les tranches de lard fumé de façon à recouvrir tout le fond du moule.

Dans un mixer, mettre le potiron, les oeufs entiers, la farine, la crème, un peu de poivre et juste une petite pincée de sel (le lard est salé). Mixer quelques secondes de façon à ce que tous les ingrédients soient bien mêlés. Verser cette préparation sur le lard.

Etaler la pâte brisée et recouvrir la préparation dans le moule. « Ourler » les bords un peu épais et bien les faire adhérer pour que le potiron de déborde pas.

Enfourner 45 minute à four th 195°.

Retourner d’un seul coup sur le plat de service et déguster sans tarder.

Tatin d’aubergines aux tomates séchées

La ronde des tatins continue (et ce n’est pas fini !), après celle aux endives et aux tomates voici la version aux aubergines, légume bien de saison. Je me suis inspirée de la recette du blog Cleacuisine que j’ai modifiée. On s’est régalés, j’espère qu’elle vous plaira aussi.

– 1 grosse aubergine et une petite

– 100 g de tomates séchées environ, pas plus

– 1 grosse poignée de pignons de pin

– herbes de provence

– sucre blond de canne

– plusieurs noix de beurre

– 1 pâte que j’ai faite en mélangeant : 250 g de farine blanche, 60 g d’eau, 50 g de beurre, 50 g d’huile d’olive, une pincée de sel.

Peler les aubergines et les découper dans le sens de la longueur en fines tranches. Dans une grande poêle sans matière grasse, faire dorer très légèrement les aubergines en les surveillant bien. Réserver.

Dans un moule à manqué, mettre plusieurs noix de beurre et saupoudrer de sucre blond, le fond doit en être recouvert mais en couche assez fine, et mettre les pignons. Placer par-dessus les aubergines, parsemer d’herbes de provence et étaler les tomates séchées en fines tranches.

Recouvrir de la pâte étalée du diamètre du moule + les bords. Bien faire descendre la pâte le long des bords du moule.

Enfourner 35 minutes environ ,grille du bas, dans le four th. 185°.

Tarte persillée aux champignons de Paris

Pas trop envie de cuisiner ce soir-là, alors j’ai réuni les différents ingrédients présents dans le frigo, un petit tour au jardin où le persil ne demande qu’à être cueilli, et voilà une tarte délicieuse qui nous a fait le repas complet avec une bonne salade verte.

– une pâte brisée ou feuilletée (pour ma part, feuilletée toute prête, ça dépanne)

– 500 g de champignons de Paris frais

– 2 échalotes

– 100 g d’émincés de lardons fumés

– 3 oeufs

– 20 cl de crème fraîche liquide

– 1 beau bouquet de persil frais

– une poignée de gruyère râpé

Enlever la partie terreuse des champignons et les laver. Les émincer. Dans une poêle, mettre un peu d’huile d’olive et faire revenir les champignons pour leur faire perdre toute leur eau. Remuer régulièrement et laisser ainsi revenir une bonne dizaine de minutes, rajouter alors les lardons et les échalotes finement hachées. Faire encore revenir le tout quelques minutes. Rajouter le persil haché. Bien mélanger. Je vous conseille de ne pas saler la préparation car la présence des lardons suffit.

Dans un saladier, battre les oeufs entiers avec la crème fraîche, poivrer. Rajouter le mélange de champignons et bien mêler.

Etaler la pâte dans le moule à tarte, piquer le fond à l’aide d’une fourchette et verser par-dessus la préparation. Parsemer de gruyère râpé et enfourner environ 40 minutes dans le fout à th. 195°.

Tatin de tomates au romarin

Il y a quelques temps, je vous proposais la recette de la tarte à la tomate simple et classique. Aujourd’hui, c’est la version tatin. Nous aimons beaucoup à la maison les tatins salées et sucrées et j’ai « bidouillé » celle-ci sans recette précise. Les enfants ont adoré et presque oublié d’en laisser aux parents !! J’ai utilisé des tomates de forme allongée, bien fermes, et très peu juteuses, variété que je vous conseille pour cette tatin.

– 7 grosses tomates allongées

– 1 cuillère à soupe bien pleine + 1 cuillère à café de romarin frais

– 1 grosse cuillère à soupe de sucre en poudre

– beurre

– 1 ou 2 poignées de gruyère râpé

1 pâte brisée faite en mélangeant 230 g de farine, 60 g d’eau, 100 g de beurre mou (je préfère pour ma part 40 g de beurre et 60 g d’huile), 1 cuillère à café de romarin ciselé finement, une pincée de sel.

Dans une poêle, mettre un peu d’huile d’olive et faire revenir les tomates lavées et coupées en deux dans le sens de la longueur. Baisser le feu et laisser une petite dizaine de minutes en retournant souvent les tomates délicatement pour ne pas les abîmer.

Sur un plan de travail, abaisser la pâte au rouleau (prévoir le diamètre du moule + les bords).

Dans le fond du moule, disperser de grosses noisettes de beurre et saupoudrer toute la surface avec le sucre en poudre. Placer par-dessus les tomates bien serrées les unes contre les autres, saupoudrer d’une cuillère à soupe de romarin ciselé finement. Saler, poivrer et rajouter par-dessus le gruyère râpé.

Recouvrir de la pâte en faisant bien descendre le long des bords du moule.

Enfourner environ 40 minutes à four th. 180°.

Le démoulage est un peu délicat. Poser le plat de service sur le moule et retourner d’un coup.

Tarte aux blettes « à ma façon »

Après avoir fait les côtes de blettes à la carbonara, il me restait le vert.. donc j’ai rassemblé ce qui, dans le frigo attendait d’être accommodé d’une manière où d’une autre et cette tarte fut un vrai succès et engloutie très rapidement. Dés que j’en ai l’occasion, je recommence.

– 1 pâte feuilletée ou brisée

– 400 g de vert de blettes

– 300 g de purée de tomates

– 300 g d’oignons (pour moi, il me restait juste 300 g d’oignons surgelés, ça fait bien l’affaire aussi)

– 3 C. à café bombées de graines de sésame

– 80 g d’émincés de lardons fumés

– 150 g de mozzarella

Emincer finement les verts de blettes et les faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile. Remuer souvent et laisser fondre quelques minutes.

Par ailleurs, émincer les oignons et les faire revenir également dans un peu d’huile, rajouter les émincés de lardons fumés et poursuivre la cuisson quelques minutes en remuant régulièrement.

Rajouter les oignons-lardons aux blettes et verser dans ce mélange la purée de tomate et les graines de sésame. Saler, poivrer. Bien remuer et cuire à feu très doux pendant 20 minutes environ.

Couper la mozzarella en tranches fines.

Etaler la pâte dans un moule à tarte, piquer le fond avec une fourchette. Verser par-dessus la préparation aux blettes. Déposer sur toute la surface de la tarte les tranches de mozzarella et enfourner pendant environ 35 – 40 minutes à four th. 190°. Pour éviter que la mozzarella ne brunisse trop vite, j’ai mis la tarte sur la grille du bas. Le fond de tarte n’en est que mieux cuit d’ailleurs.

tarte aux oignons et lardons

Simple, facile, familiale et si savoureuse…elle a tout bon, la tarte aux oignons !

– une pâte brisée ou feuilletée (si vous n’avez pas le temps, une du commerce fera l’affaire)

– 700 g d’oignons

– 3 oeufs

– 20 cl de crème fraîche

– 100 g de lardons natures ou fumés ou encore d’allumettes de jambon selon convenance

– sel, poivre

– une petite poignée de gruyère râpé

Préchauffer le four th. 7-8

Peler et émincer les oignons et les faire revenir dans une poêle avec 3 c à soupe d’huile à feu moyen au début et plus doux ensuite pour faire fondre doucement les oignons sans qu’ils prennent trop de couleur. A moitié cuisson, rajouter les lardons.

Dans un saladier, battre les oeufs et la crème, saler, poivrer.

Garnir le fond d’un moule à tarte avec la pâte brisée ou feuilletée. Piquer à la fourchette sur toute la surface.

Mélanger les oignons avec les oeufs-crème et étaler sur la pâte. Parsemer du râpé et enfourner pendant environ 35 minutes. Surveiller la couleur en cours de cuisson.

tarte à la tomate

Un soir, ne sachant que faire pour le repas et ayant quelques tomates et une salade dans le frigo, j’ai fait cette tarte ultra rapide et savoureuse. Avec une salade verte agrémentée de petits gésiers confits ou oeufs durs par exemple, elle est parfaite pour un repas léger le soir.

– Une pâte feuilletée ou brisée (du commerce si vous voulez gagner du temps)

– 4 belles tomates

– origan

– moutarde mi-forte

– 150 g de gruyère

Préchauffer le four à 200°. Foncer un moule beurré avec la pâte. Laver et découper les tomates en tranches d’environ 3 mm.

Badigeonner la pâte brisée ou feuilletée avec de la moutarde, d’une couche fine mais bien couvrante (selon goût). Découper le gruyère en tranches fines et les déposer sur la moutarde. Rajouter par-dessus les tranches de tomates, saler et parsemer d’origan et d’un filet d’huile d’olive.

Enfourner à four chaud pendant 35 minutes.

tourte au jambon et aux champignons

Ce plat familial constitue un repas complet pour le soir, parfait avec une salade de tomates ou verte. Par rapport à la recette d’origine, j’ai apporté quelques petites modifications (un peu plus d’oignons, pas de lardon, 1 tranche de moins de jambon, pas de sel car le jambon se charge d’en apporter suffisamment). Résultat… une grosse tourte dévorée en un instant par ma petite tribus.

Pour la béchamel :

– 50 g de beurre

– 2 c à soupe bombées de farine

– 250 g de lait

– 60 g de gruyère râpé.

Au thermomix, mettre tous les ingrédients dans le bol, sauf le gruyère 6 minutes à 85° vitesse 5. A l’arrêt de la minuterie, incorporer le gruyère et mixer qques secondes. Sans thermomix, faire une béchamel classique.

Garniture :

– 2 rouleaux de pâte feuilletée

– 200g d’oignon (100g dans la recette originale)

– 7 tranches de jambon blanc (8 tr. dans la recette originale)

– 300g de champignons de paris

– dans la recette originale : 100 g de lardons fumés.

– 1 jaune d’oeuf pour dorer la pâte

émincer les oignons et les champignons et les faire revenir ensemble dans un peu de beurre ou d’huile jusqu’à ce qu’ils deviennent un peu fondants, rajouter les lardons si vous le souhaitez et faire revenir encore un peu. Couper les tranches de jambon en fines lanières, les mélanger au champignons-oignons. Rajouter la béchamel à ce mélange.

Chemiser un moule à manqué avec la première pâte feuilletée et mouiller au pinceau les bords avec de l’eau, garnir du mélange et déposer dessus la deuxième pâte feuilletée en faisant adhérer les bords. Dorer avec le jaune d’oeuf mélangé à 2c. de lait. Faire un tout petit trou au milieu pour laisser passer la vapeur.

Cuire à four chaud (200°) pendant environ 30 minutes, elle doit être bien dorée partout.