Archives

Choux craquelins au Thermomix (ou pas)

J’aime faire la pâte à choux depuis presque 40 ans, à la main bien sûr,  jusqu’à ce que j’ai le thermomix et depuis son acquisition, c’est fait en quelques minutes grâce à lui !! Version sucrée, version salée, c’est toujours une réussite. La recette dans le thermomix est inratable ! Aujourd’hui je vous propose la version craquelin de ces choux qui apporte un petit plus. La fine couche craquante sur le choux est particulièrement agréable en bouche et contraste avec le moelleux du choux, c’est vraiment délicieux. Je l’ai coloré avec une pointe de couteau de colorant rose en poudre, mais cela est totalement facultatif, le rendu étant tout aussi beau au naturel. 

Je dédie cet article à mon très cher Etienne qui a mis sérieusement la main à la pâte…à choux bien sûr ! Pour une 1ère avec le TM 5, tu as parfaitement assuré et maîtrisé….tu recommences quand tu veux !

Note : pour ceux et celles qui possèdent le TM 5, la recette de la pâte à choux est sur la clé.

Pour la pâte à choux

– 150 g d’eau

– 80 g de beurre

– 1 bonne pincée de sel

– 2 c. à café de sucre

– 120 g de farine

– 3 oeufs

– un peu de fleur d’oranger ou de rhum (facultatif)

Pour le craquelin

– 60 g de sucre

– 60 g de farine

– 60 g de beurre coupé en morceaux

Pour faire le craquelin : Mettre le sucre dans le bol du thermomix et programmer 20 sec/vit.10. Ajouter la farine, le beurre et éventuellement le colorant alimentaire, faire 2 impulsions de turbo et programmer 40 sec/pétrin.

Étaler le craquelin entre 2 feuilles de papier sulfurisé à l’aide d’un rouleau à pâtisserie (sur 2 mm d’épaisseur environ) et le placer à plat dans le congélateur le temps de préparer la pâte à choux.

Pour la pâte à choux : Mettre l’eau, le beurre, le sel et le sucre dans le bol du thermomix et chauffer 5 mn/100°C/vit.1.  Ajouter la farine et mélanger 20 sec/vit.4. Retirer le bol du socle et laisser refroidir 10 petites minutes.

Préchauffer le four à 200°C. Tapisser la plaque du four de papier sulfurisé et réserver.

Remettre le bol en place et mélanger vitesse 5 environ 15 secondes, puis ajouter les oeufs un par un par l’orifice du couvercle sur les couteaux en marche, environ toutes les 20 à 30 secondes. Après avoir ajouté le dernier oeuf, mélanger à nouveau 30 sec/vit.5.

Transvaser cette pâte dans une poche à douille et former des choux sur la plaque réservée en les espaçant un peu. Sortir alors le craquelin du congélateur, et découper autant de petits disques que de choux à l’aide d’un emporte pièce et aussi d’une spatule longue et plate pour ne pas le briser. Recouvrir chaque choux d’un disque de craquelin en appuyant très légèrement pour faire adhérer.

Enfourner pour 25 minutes sans ouvrir le four jusqu’à coloration dorée. Eteindre le four et laisser quelques minutes en entrouvant légèrement la porte du four.

Laisser ensuite les choux refroidir avant de les garnir de chantilly par exemple.

mots clé : pâte à choux, craquelin, chantilly, thermomix

Cheesecake vanille au coulis de fraises (sans cuisson)

Il est très rare que je fasse des cheesecakes car ceux que j’ai goûtés jusque là ne m’ont pas vraiment séduite….jusqu’à ce que je goûte celui-ci ! (cependant il y en a un que je vous recommande aussi qui est trop bon à la banane avec sa sauce caramel coco/rhum!)

Ce cheesecake vanille/fraise est très vite fait et toujours tellement simple dans le thermomix (pour ceux qui ont le nouveau TM5, la recette est sur la clé!). Il ne nécessite aucune cuisson et le résultat s’est avéré excellentissime, oui vraiment !!

Note : vous pouvez adapter cette recette dans votre robot habituel si vous n’avez pas le thermomix.

La base biscuitée est un peu croustillante et fondante à souhait et la texture du cheesecake est particulièrement légère en bouche, mousseuse même, tellement délicieuse qu’une bouchée en appelle forcément une beaucoup d’autres !…à faire et refaire en toute occasion et avec différents coulis de fruits de saison. Un dessert qui a sa place sur une table festive….j’adore ! A noter que ce cheesecake est aussi bon le lendemain….s’il en reste !

Pour la base biscuitée

200 g de biscuits secs type palets bretons ou spéculoos (j’ai fait moitié-moitié)

75 g de beurre, mou, coupé en morceaux

Pour la préparation au crémeuse

3 feuilles de gélatine de 2 grammes chacune (je n’en ai mis que 2 1/2 soit 5 g en tout et c’était parfait)

2 œufs

1 c. à café de vanille liquide (2 c’est mieux !)

100 g de sucre

200 g de crème liquide

250 g de ricotta ou fromage nature à tartiner pour moi

Pour le coulis de fraises

200 g de fraises parfumées

50 g de sucre

2 feuilles de menthe fraîche (facultatif)

Préparer la base biscuitée:  Casser les biscuits dans le bol du thermomix et les mixer 10 sec/vitesse 7.  Ajouter le beurre et mélanger 10 sec/vitesse 5. Tapisser le fond d’un moule à manquer d’environ 22/25 cm de diamètre (ou bien mieux un cercle à mousse, c’est ce que j’ai utilisé) et bien tasser en égalisant la surface. Placer au réfrigérateur.

Préparer le cheesecake :  Mettre la gélatine à ramollir dans un récipient d’eau froide. Pendant ce temps, casser les oeufs, mettre les jaunes dans le bol, réserver les blancs dans un récipient.  Ajouter le sucre, la vanille et la crème dans le bol et programmer 6 mn/90°/vitesse 3.  Essorer les feuilles de gélatine et les ajouter dans le bol, mélanger 1 mn/vitesse 3.  Ajouter la ricotta ou le fromage à tartiner et mélanger 20 sec/vitesse 3.  Débarrasser dans un saladier.

Nettoyer le bol soigneusement.  Verser les blancs dans le bol, insérer le fouet et monter les blancs 4 mn/vitesse 3,5  en augmentant progressivement la vitesse pendant la première minute. Puis les incorporer délicatement à la préparation précédente. Etaler le mélange sur la  base biscuitée. Placer au réfrigérateur pendant au moins 3 heures.

Préparer le coulis de fraises: Équeuter les fraises, les couper en 2 et les mettre dans le bol avec le sucre et  cuire 10 mn/100°C/vitesse 2.  Puis ajouter la menthe(facultatif)  et mixer 1 mn/vitesse 10.  Laisser refroidir avant de napper le cheesecake avec le coulis.

mots clé : cheesecake, gélatine, vanille, fraise, biscuit, ricotta

Mousse de foies de volaille au Porto (au Thermomix…ou pas)

Recette tirée du livre « Jours de Fêtes » de Thermomix. Si vous ne possédez pas ce robot, vous pourrez la réaliser dans le vôtre de toute façon.

Cette recette a été énormément appréciée tant par son goût que par sa texture mais aussi parce que cette mousse n’est vraiment pas grasse. Tartinée sur une bonne tranche de pain frais ou grillée, elle fera le régal de tous.

Variante : Vous pourrez remplacer les foies de volaille par des foies de lapin ou bien mélanger les deux.

Cette mousse est à réaliser au moins la veille ou 48h avant consommation.

J’ai également testé la congélation. Pas de problème !

– 500 g de foies de volaille

– 1 bon verre de Porto

– 1 escalope de poulet de 150 g environ

– 2 échalotes

– 60 g de mie de pain rassis

– 50 g d’eau tiède préférence

– 1 œuf

– 2 c. à soupe de graisse d’oie ou de canard

8g 5 g de sel (c’est suffisant)

– 5 g de poivre

– 1 crépine (facultatif)

Mettre les foies à mariner dans le Porto plusieurs heures.

Préchauffer le four à 140°C.

Mettre le poulet coupé en morceaux et les échalotes dans le bol du thermomix et mixer 10 sec/vitesse 6. Réserver. Égoutter les foies et réserver.

Mettre la mie de pain en morceaux dans le bol, l’arroser avec le Porto de macération des foies et l’eau, puis mixer 20 sec/vitesse 4.

Ajouter le mélange poulet/échalotes, les foies, l’œuf et la graisse de canard ou d’oie. Saler et poivrer puis mixer 10 sec/vitesse 8. Le mélanger doit être très lisse.

Verser la préparation dans de petites terrines, étaler la crépine dessus (facultatif) ou mettre une feuille de laurier, et couvrir d’un couvercle ou de papier aluminium avant d’enfourner au bain-marie pendant 1 heure 30.

Laisser tiédir dans le four. Attendre 2 jours pour déguster sur du pain de campagne.

Boulettes de viande à la suédoise

Ces boulettes ont été un vrai coup de cœur à la maison ! Ma fille qui est très réticente lorsqu’il s’agit de manger de la viande a pourtant dévoré ces boulettes en quelques instants…. On m’en redemande déjà !!

Cette recette tirée d’un livre Thermomix est entièrement réalisée dans cet appareil, mais si vous le désirez, vous pourrez la faire avec votre robot habituel et à la main. 

La petite sauce d’accompagnement est un délice et pourtant toute simple. Un plat complet très savoureux et équilibré !

  • 80 g de pain sec (ou biscottes, ou chapelure – faite maison au thermomix pour moi)

  • 1 oignon

  • 10 g de beurre ou d’huile d’olive

  • Une purée de pommes de terre pour l’accompagnement (ou pommes vapeur comme moi)

  • 350 g de bœuf haché ou à hacher

  • 350 g de viande de porc (type sauté de porc)

  • 1 petit œuf

  • ½ cube de bouillon+250 g d’eau

  • 100 g de crème fraîche liquide

  • 2 c. à soupe de sauce soja (ou sauce worcestershire- j’ai choisi celle-là pour son goût vraiment top !!)

  • 20 g de fécule de maïs

  • sel

  • poivre blanc

  • 1 pincée de 4 épices (facultatif)

Réaliser la chapelure : placez 80 g de pain sec en morceaux dans le bol du Thermomix et pulvérisez-les 15 sec / vitesse 10. Réservez dans un petit récipient. Ne lavez pas le bol.

Couper un oignon en 2 et le hacher 5 sec. / vitesse 5. Ajoutez 10 g d’huile d’olive et rissoler 5 mn / Varoma ou 120° pour le TM5 / mijotage, sans le gobelet. Réserver. Inutile de rincer le bol.

Assurez-vous que la viande à hacher est exempte de nerfs ou autres déchets. Hacher les 350 g de bœuf (sauf bien sûr si vous optez pour du bœuf déjà haché) 15 sec / vitesse 6,5. Réserver.

Faire de même avec la viande de porc mais la laisser dans le bol. Ajouter le bœuf haché, l’oignon rissolé réservé, la chapelure, 1 petit œuf, du sel, du poivre blanc et une pincée de 4 épices (facultatif).

Malaxer le tout 40 sec. / sens inverse / vitesse 4 en aidant bien avec la spatule. Former des boulettes, les réserver sur un plat au frais . Rincer le bol.

Pour la sauce, mettre 250 g d’eau et ½ bouillon cube dans le bol. Ajouter 100 g de crème liquide, 2 c. à soupe de sauce soja ou worcestershire, 20 g de fécule et une pincée de poivre blanc. Les bouillons cube étant généralement très salés, je vous conseille de ne pas trop saler.

Régler 7 mn / 90° / vitesse 4. Pendant ce temps, faire dorer les boulettes à la poêle dans un mélange d’huile et de beurre – ( vous pouvez également opter pour une cuisson vapeur des boulettes ; elles seront tout aussi moelleuses mais pâles et un peu moins goutteuses faute d’être dorées) 35 mn / Varoma / vitesse 1 avec 800g d’eau dans le bol. Dans ce cas, faire cuire d’abord les boulettes, puis réalisez la sauce pendant que vous les maintenez au chaud.

Servir chaud avec une purée ou des pommes de terre vapeur.

mots clé : boeuf, porc, boulette, sauce soja, sauce worcestershire

Gâteau de Pâques…un peu en retard !

J’espère que vous avez passé de joyeuses fêtes de Pâques. 

Ce gâteau est un vrai délice et si simple à préparer ! Vous pourrez le réaliser pour n’importe quelle occasion, le décorer selon votre choix. Vous pourrez le faire la veille, il n’en sera que bien meilleur (jusqu’à même deux jours avant). J’ai utilisé le thermomix, mais vous pouvez l’adapter dans votre robot habituel. Nous nous sommes vraiment régalés avec ce gâteau très moelleux au parfum délicat !

 

 

 

 

Pour une bonne douzaine de personnes (moule à manqué de 28 cm). Pour ma part, je l’ai réalisé dans un moule de 18 cm avec ingrédients réduits de moitié et cela faisait déjà un beau gâteau.

Pour le pain de Gênes

– 250 g de beurre demi-sel

– 300 g de sucre en poudre

– 200 g de poudre d’amandes

– 6 oeufs

– 80 g de Maïs

–  1 sachet de levure chimique

– 10 g de Grand Marnier

La ganache chocolat

– 300 g de chocolat noir à 70% détaillé en morceaux

– 300 g de crème fraîche liquide 35% mat.g

Le nid chocolat

– 100 g de chocolat noir à 70% détaillé en morceaux

– quelques petits oeufs de Pâques

Pour le pain de Gêne : Préchauffer le four à 180°C. Beurrer le moule s’il n’est pas en silicone.

Mettre le sucre et le beurre dans le bol du thermomix et mixer 3 mon/vitesse 4. Ajouter la poudre d’amandes et les oeufs, mixer 3 min/vitesse 5.

Ajouter la fécule de maïs, la levure chimique et le Grand Marnier et mélanger délicatement à l’aide d’une spatule. Transvaser dans le moule à manqué et enfourner 40 minutes.

Laisser tiédir le biscuit avant de démouler. Une fois refroidi, couper en deux dans la longueur à l’aide d’un couteau à scie. Nettoyer et essuyer le bol.

Préparer la crème chocolat : mettre le chocolat dans le bol et râper 5 sec/vit. 10. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule. Faire fondre 5 min/55°C/vitesse 1.

Ajouter la crème et mixer 20 sec/vit. 5. Étaler le quart de la ganache sur le deuxième disque et masquer entièrement le biscuit avec le reste de ganache puis réserver au frais. Nettoyer et essuyer le bol.

Le nid en chocolat : Tapisser une plaque de four de papier cuisson et réserver au congélateur pendant 20 minutes (ou dans le frigo).

Mettre le chocolat dans le bol et râper 5 sec/vit. 10. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule. Faire fondre 5 min/55°C/vit. 1. Transvaser le chocolat fondu dans une poche à douille (embout étroit). Retirer la plaque du congélateur et couler dessus, des traits fins et réguliers (les miens ne le sont pas vraiment !!). Réserver au congélateur 5 minutes. Décoller les copeaux à l’aide d’une lame fine puis former un nid. Poser le nid sur le gâteau et le garnir avec les petits oeufs de Pâques. Servir aussitôt.

 

 

Sablés à la Vache qui Rit

Il existe une multitude de recettes de petits sablés, mais franchement celle-ci est ma préférée. La présence de Vache qui Rit est indécelable mais confère à ces biscuits du croustillant et une meilleure conservation.

Je les ai réalisés dans le Thermomix, mais vous pouvez les faire de manière classique selon votre habitude.

Allez, vous prendrez bien un sablé « petit poisson » en ce 1er avril ?!

 

 

 

  • 3 portions de « vache-qui-rit »(ou fromage similaire de marque magasin)

  • 200 g de farine

  • 90 g de beurre ramolli

  • 60 g de sucre en poudre

  • 1 c. à café de levure chimique

  • 1 c. à café de vanille liquide

  • Pour la déco :

  • 20 g de sucre en poudre

  • 1 c.à café de cannelle (pas mise)

Préchauffer le four à 180°

Mettre tous les ingrédients (sauf ceux pour la déco) dans le bol du thermomix et mixer 40 sec / vit 5. A la sonnerie sortir la pâte et former un pâton.

Mélanger le sucre et la cannelle dans un récipient

Étaler la pâte au rouleau sur une épaisseur de 5 mm, saupoudrer de sucre à la cannelle et découper avec un emporte-pièces.

Les placer sur une plaque graissée ou recouverte de papier cuisson et les enfourner environ 12 minutes.

A conserver dans une boîte hermétique.

 

Pâte feuilletée express au thermomix

Quel bonheur de réaliser soi-même une bonne pâte feuilletée pur beurre ! Farine, beurre, sel et eau, il n’en faut pas plus pour obtenir une pâte naturelle, au goût extra et au feuilletage vraiment léger et hyper croustillant…un résultat bluffant !

De plus, on peut toujours en avoir d’avance prête à l’emploi dans le congélateur, ce qui est fort appréciable. Cette pâte est entièrement réalisée dans le thermomix sans le moindre effort et vous pouvez l’utiliser pour toutes vos préparations (vol au vent, feuilletés apéritifs, tartes, galette des rois, etc….).

Pour 490 g de pâte

– 200 g de beurre préalablement congelé en petits morceaux (1 à 2 cm). Vous pouvez toujours en avoir dans une boîte hermétique dans votre congélateur

– 200 g de farine (et un peu pour le plan de travail)

– 90 g d’eau très froide (pour ma part, je la mets déjà au frigo dès la veille)

– 1/2 c. à café de sel

Mettre le beurre, la farine, l’eau froid et le sel dans le bol du thermomix et mélanger 20 sec/vitesse 6. Retirer la pâte , former une boule et aplatir en un carré approximatif. Envelopper la pâte de film alimentaire et réfrigérer 20 minutes.

Déballer la pâte et la poser sur un plan de travail légèrement fariné. A l’aide d’un rouleau à pâtisserie, l’abaisser en un rectangle d’environ 60 cm x 20 cm. Plier la pâte en trois et la faire pivoter d’un quart de tour de manière à avoir le pli sur la gauche. Répéter l’opération complète 2 fois, puis réfrigérer à nouveau au moins 20 minutes avant utilisation (ou si vous êtes très pressé, 5 minutes dans le congélateur).

Préchauffer le four à 200°C. Tapisser une plaque de four de papier cuisson et réserver.

Abaisser la pâte en un rectangle de 5 mm d’épaisseur et couper selon la forme désirée. Enfourner 20 minutes (ou plus ou moins selon la préparation).