Archives

Pains au lait façon « Tangzhong » au Thermomix

Je vous propose une recette issue du livre thermomix « pains et viennoiseries ». Ces pains au lait sont exceptionnellement moelleux, à la mie aérée. Je les ai moulés dans des empreintes silicone pour cette fois.

La méthode de préparation « tangzhong » est une méthode traditionnelle japonaise très simple qui permet d’obtenir des pains au lait au moelleux incomparable qui se conservent très bien. La base de cette méthode consiste à chauffer l’eau et 1/5 ème de son poids en farine à 65°C.

Voila de quoi vous régaler au goûter ou au petit déjeuner….facile, économique et si naturel !!

 

Le tangzhong à préparer impérativement la veille

  • 25 g de farine type 55

  • 125 g d’eau

La pâte

  • 1 oeuf

  • 125 g de lait

  • 15 g de levure du boulanger fraîche

  • 350 g de farine type 55 + un peu pour le plan de travail

  • 50 g de sucre

  • 2 c. à café de sel fin

  • 1 c. à café de lait en poudre

  • 30 g de beurre doux ramolli

Faire le tangzhong la veille : Mettre la farine et l’eau dans le bol du thermomix, puis chauffer 13 min/65°C/vitesse 2. Transvaser dans un récipient fermé et réserver au frigo jusqu’au lendemain.

Faire la pâte : Sortir le tangzhong du frigo et le laisser à température ambiante pendant 30 minutes.

Mettre l’œuf, le lait, la levure du boulanger, la farine, le tangzhong, le sucre, le sel et le lait en poudre puis pétrir 5 min fonction pétrin.

Ajouter le beurre et pétrir à nouveau 2 min fonction pétrin. Transvaser la pâte sur un plan de travail fariné. Ramener les bords de la pâte 3-4 fois vers le centre, la rouler en boule, la poser dans un saladier, couvrir d’un torchon et laisser pousser 1 à 2 heures à température constante, elle doit doubler de volume.

Tapisser 2 plaques à pâtisserie de papier cuisson et réserver.

A la fin de la 1ère pousse, transvaser la pâte sur le plan de travail fariné puis la rabattre fermement à la main pour en chasser le gaz. Diviser la pâte en 12 ou 14 pâtons de taille identique. Les façonner en boule et les répartir sur les plaques préparées en veillant à les espacer de 5 cm. A la fin de cette 2ème pousse, préchauffer le four à 180°C. Badigeonner les pains au lait de lait à l’aide d’un pinceau de cuisine (je ne l’ai pas fait !) et enfourner 20 minutes. Laisser tiédir avant de déguster.

 

 

Petites ficelles apéro (ou pas) oignon-olive

Les beaux jours arrivent et l’on commence à avoir envie de s’installer sur la terrasse ou dans le jardin et s’attarder à grignoter de bonnes petites choses dans cette nature qui s’épanouit de jour en jour.

Je vous propose donc cette nouvelle recette très sympathique que vous pourrez déguster à l’heure de l’apéritif ou à tout autre moment. Ces ficelles sont délicieuses, moelleuses et croustillantes à la fois. Je l’ai ai réalisées au thermomix, mais vous pouvez les faire selon vos habitudes.

 

 

 

Pour 6 ficelles

  • 100 g d’oignon coupé en deux

  • 20 g d’huile d’olive

  • 15 g de levure du boulanger

  • 150 g d’eau tiède

  • 140 g de farine type 55

  • 130 g de farine complète (ou semi-complète pour moi)

  • 1/2 c. à café rase de sel

  • 100 g d’olives vertes dénoyautées

Mettre les oignons dans le bol du thermomix et hacher 5 seconde/vitesse 5.  Ajouter l’huile d’olive et rissoler 5 min/120°C/vitesse cuillère, sans le gobelet doseur. Égoutter et transvaser dans un récipient et réserver. Nettoyer et essuyer le bol.

Mettre la levure, l’eau tiède, la farine de blé, la farine complète et le sel dans le bol, et pétrir 5 minutes vitesse épi (pétrin). Ajouter l’oignon haché et les olives égouttées et bien essorées, puis pétrir à nouveau 2 minutes/pétrin.

Transvaser la pâte sur le plan de travail fariné. Ramener les bords de la pâte 3-4 fois vers le centre et rouler en boule. Poser la pâte dans un saladier, couvrir d’un torchon et laisser pousser 1 heure à température ambiante.

Transvaser alors la pâte sur le plan de travail fariné puis la rabattre à la main pour en chasser l’air. Détailler 6 pâtons égaux et les rouler de façon à leur donner une forme de ficelle de 35 cm environ. Les répartir sur 2 feuilles de papier cuisson et laisser pousser 1 heure.

Insérer deux plaques à pâtisserie dans le four, poser un petit récipient d’eau dans le bas du four et préchauffer ce dernier à 220°C.

Enfourner en faisant glisser les feuilles de papier cuisson sur les plaques chaudes et cuire pendant 20-25 minutes. Sortir les ficelles du four et laisser tiédir avant de déguster.

Nous les avons dégustées chaudes….un vrai délice !!

Pain cocotte

J’affectionne tout particulièrement de faire mon pain chaque jour (ou presque, car il se conserve bien ou se congèle) et varier les recettes, les farines, les façonnages est très important. Aujourd’hui, je vous propose une recette vraiment top qui trouve son originalité dans le mode de cuisson. La croûte est fine et croustillante et la mie parfaite. Ce pain se conserve plusieurs jours. J’ai préparé la pâte dans mon thermomix comme d’habitude et je l’ai faite cuire dans l’Ultra Pro ovale de Tupperware (vous pouvez utiliser votre cocotte traditionnelle).

 

 

 

 

 

 

  • 500 g de farine

  • 300 g d’eau

  • 20 g de levure fraîche

  • 2 c. à café bombée de sel

Mettre l’eau et la levure dans le bol et programmer 2 minutes à  37° Vitesse 2. Verser la farine et le sel en dernier et programmer 3 minutes 30 fonction épi. Sortir la pâte du bol, former une boule et la poser dans un saladier recouvert d’un film plastique ou un plat avec un couvercle  hermétique. Laisser reposer pendant 1 petite heure, voire un peu moins.

Beurrer et fariner une cocotte.

Bien rabattre la pâte et former le pain en boule ou en pâton allongée de la taille de la cocotte. Poser la pâte dans la cocotte, grigner un peu la surface en y réalisant quelques incisions. Humidifier légèrement le dessus de la pâte à l’aide d’un pinceau de cuisine et la fariner un peu. 

Fermer la cocotte, laisser gonfler encore 1 bonne heure, voire un peu plus, à température ambiante et enfourner dans un four froid à 240° pendant 50 à 60 minutes. Laisser tiédir avant de trancher.

 

Pain polaire ou pain suédois

Je suis toujours à la recherche de nouvelles recettes de pain car j’adore le faire et le déguster, souvent chaud ou tiède….Voici un pain très rapide à préparer.

 Les pains polaires nous viennent de Suède ; ils sont plats, cuits à la poêle, que l’on utilise par deux pour en faire des sandwichs (ou manger tels quels). Avec des crudités, une sauce fromage blanc et du saumon fumé, c’est absolument délicieux ! Fait et refait maintes fois à la maison.

  • 250 g de farine

  •  100 ml d’eau tiède

  • 1 c. à café de levure du boulanger

  •  1 grosse cuillère à soupe de crème fraîche

  •  1 cuillère à café rase de sucre roux

  •  1/2 c. à café de sel

Délayer la levure émiettée dans l’eau tiède.
Verser ensuite tous les ingrédients dans la Machine à Pain  et lancer le programme « pâte seule» ou alors comme moi, mettre les ingrédients dans le Thermomix et pétrir 8 minutes environ.
A la fin du programme, dégazer le pâton et l’étaler sur un plan de travail fariné sur une épaisseur de 5 mm environ. Découper des cercles de la taille de votre choix dans cette pâte (environ 10 cm de diamètre pour moi, à l’aide d’un bol). Piquer ces cercles avec une fourchette et laisser reposer 30 mn environ sous un torchon.
Faire chauffer une poêle à sec (sans matière grasse) et faire cuire les disques de pâte quelques minutes, face piquée en bas. Piquer le dessus des disques et laisser cuire jusqu’à coloration légère. Retourner le pain et poursuivre la cuisson quelques secondes.
Emballer ces pains dans du film alimentaire afin qu’ils gardent leur moelleux.

mots clé : pain, suédois, levure du boulanger, farine

Couronne des rois pour l’Épiphanie

A la maison, il y a les adeptes de la frangipane pour fêter l’Épiphanie, et ceux qui penchent davantage pour la couronne briochée (comme moi)…mais bon, les uns comme les autres mordent généreusement dans les deux pâtisseries !! Et vous, vous êtes plutôt quelle version ?

Aujourd’hui, j’ai opté pour la réalisation de cette brioche toute simple et dans quelques jours ce sera la frangipane. 

Cette couronne briochée vient d’être engloutie en un clin d’œil… Y a pas à dire, le fait maison, c’est tellement bon !! La texture était parfaite, moelleuse et aérée à souhait. Le roi du jour n’a plus qu’à choisir sa reine !!

Vous retrouverez ici une autre version de cette couronne briochée, ici la frangipane classique réalisée avec le thermomix (ou sans) et enfin ici la recette de la frangipane version Pierre Hermé.

 

Revenons à la recette du jour

– 300 g de farine
– 15 g de levure du boulanger
– 50 g de sucre en poudre
– 3 œufs
– 100 g de beurre mou
– 2 cuillères à soupe de fleur d’oranger (ou 1 + 1 de rhum)
– 1 zeste de citron (facultatif)
– 5 g de sel
– quelques cerises confites pour le décor
– Sucre en grains
– 1 fève

Dans un saladier, mettre la farine. Faites un puits : mettre la levure  préalablement mélangée avec la fleur d’oranger tiède.

Ajouter le sucre, sel, les œufs et le zeste de citron. Mélanger le tout à la main. La pâte est un peu collante, c’est normal. Mettre la pâte sur un plan de travail fariné et commencer à pétrir jusqu’à ce que la pâte soit ferme. Ajouter petit à petit le beurre ramolli tout en travaillant la pâte jusqu’à l’incorporation totale du beurre. Pétrir énergiquement pendant 5 à 10 min. (vous pouvez très bien préparer la pâte avec votre robot en suivant les mêmes indications).

Former une boule et avec les doigts, former au centre un trou que vous agrandirez en formant une couronne régulière. Ce centre doit être assez large car la brioche va bien gonfler.

Laisser lever soit à température ambiante soit sur un radiateur tiède (c’est mon cas) jusqu’à ce que la couronne double de volume.

Préchauffer le four à 180°C.
Badigeonner la couronne avec un jaune d’oeuf battu mélangé avec un peu d’eau ou bien tout simplement avec un peu de lait. Décorer ensuite avec le sucre en grains et les cerises confites.
Mettre au four et faire cuire pendant 25 minutes.
Déguster tiède ou laisser refroidir sur une grille.

 

Pain turc en couronne

 Il y a déjà pas mal de temps que je ne vous avais pas proposé une recette de pain, alors aujourd’hui je vous partage celle-ci avec grand plaisir car ces petits pains sont aussi bons qu’agréables à voir.

J’ai réalisé la pâte, comme d’habitude dans mon thermomix, mais vous trouverez ci-dessous la recette classique pour une réalisation à la main.

Par ailleurs, j’ai vu sur le net beaucoup de variantes pour cette même recette (huile neutre + huile d’olive + beurre par exemple, ou encore rajout d’eau de fleur d’oranger, etc….). N’hésitez pas à me partager vos expériences diverses avec ce pain délicieux, c’est toujours une joie de vous lire !

– 350 g de farine

– 3 c. à soupe  de sucre en poudre

– 1/2 verre d’eau

– 1 pincée de sel

– 20 g de levure du boulanger

– 1 oeuf

– 100 g de margarine (ou beurre)

– 2 c. à soupe de lait

– graines de sésame et 1 blanc d’œuf pour la finition

Diluer la levure en y ajoutant un peu de sucre en poudre dans l’eau tiède et laisser gonfler 10 min.

 Tamiser la farine, y creuser une fontaine et y ajouter le sucre, le sel, la levure, le lait, l’œuf et la margarine.

 Bien pétrir la pâte pendant une dizaine de minutes. La découper en petites boules de la taille d’une orange. Laisser lever 1h30 sous un linge propre (j’ai zappé cette étape par manque de temps).

Diviser en deux chacune des boules, former des boudins d’une longueur de 20 cm environs, les enrouler l’un sur l’autre, rattacher les extrémités et laisser lever au moins 30 minutes.

 Badigeonner de blanc d’œuf et garnir généreusement de graines de sésame au-dessus.

Cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 20 à 25 minutes.

Mots clé : pain, levure du boulanger, graines de sésame

Très heureuse de vous retrouver….avec un bon pain italien !

Voilà bien longtemps que je n’étais pas revenue vous présenter quelques recettes, ni même faire un tour sur vos blogs (néanmoins j’ai repéré beaucoup de vos belles recettes à tester prochainement)  et cela me manquait…..beaucoup de soucis de tous côtés sont la cause de mon absence. Néanmoins, je vais essayer de maintenir à nouveau un rythme de publications un peu plus fréquent.

De plus, j’avais fait beaucoup de photos depuis des mois, au fils des recettes réalisées, et l’ordinateur sur lequel je les stockais a rendu l’âme il y a quelques semaines…j’espère que l’on va quand même trouver une solution pour récupérer ces nombreux clichés. Et l’ordinateur que j’utilise depuis peu en remplacement est horriblement lent…résultat : je le délaisse beaucoup !

J’espère vous retrouver en excellente forme…et bienvenue aux nouveaux abonnés que je remercie !

Je vous présente aujourd’hui une recette hyper simple qui fera le bonheur des papilles ….le pain italien ! Comme je fais mon pain tous les deux jours, il faut absolument varier car mes enfants se lassent facilement de la même recette chaque fois.

Aujourd’hui nous nous sommes particulièrement régalés avec ce pain qui rien qu’en cuisant, a embaumé la cuisine, et je ne vous dis pas comme il a été difficile de résister en faisant les photos…mes narines étaient « titillées » par cette irrésistible odeur de bon pain chaud. Sa mie est assez serrée, extra moelleuse, très douce et légère et sa fine croûte hyper croustillante ! hummm, un vrai régal !!

Pour 6 pains individuels (pas trop petits)

– 500 g de farine

– 2 c. à café de sucre en poudre

– 15 g de levure du boulanger

– 200 ml d’eau

– 80 ml d’huile d’olive

– 1 ou 2 c. à café de sel (pour ma part, je limite pas mal le sel dans le pain maison et il n’en est pas moins bon pour autant !)

– 1 pincée d’origan (facultatif)

Pour ma part, j’ai fait la pâte dans le thermomix comme d’habitude et je n’ai pas attendu le repos d’une heure après l’avoir pétrie. Mais je vous donne la recette ci-dessous telle que je l’ai trouvée sur le site « Journal des femmes ».

Dans un grand verre, verser le sucre et la levure dans l’eau chaude et laisser dissoudre pendant 5 minutes. Dans un grand saladier verser la moitié de la farine et la préparation liquide, jusqu’à obtenir une pâte molle et collante.
Verser l’huile d’olive et pétrir, elle sera encore plus collante la pâte.

Rajouter le reste de la farine, le sel et pétrir pendant 10 minutes, rajouter de la farine si besoin (je n’en ai pas rajouté au thermomix). Pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte molle et souple.
Huiler le saladier, placer la pâte en boule. Laisser reposer 1 heure ou 2, recouvert d’un torchon propre.

Reprendre la pâte et la travailler rapidement, diviser en 6 boules voire plus. Recouvrir d’un torchon laisser reposer 45 à 60 minutes.

Préchauffer le four à 230°c. Placer une feuille sulfurisée sur une plaque et y déposer les boules de pain, après les avoir formées comme vous le désirez, saupoudrer de semoule de blé, passer  un peu de lait et laisser reposer encore 30 minutes .

Enfourner et laisser cuire pendant environ 15 minutes. A partir du moment où les pains sont dorés, c’est qu’ils sont cuits.