Archives de tags | carottes

Moelleux à la carotte, coeur coulant Vache Qui Rit

Ma petite dernière qui a 12 ans, s’est enviée de Vache Qui Rit en faisant les courses avec moi. Une fois la grosse boîte dans le frigo, je me suis dit qu’il serait bon de varier un peu les plaisirs.

J’aime beaucoup faire des moelleux au coeur coulant, j’ai donc improvisé ceux-ci qui se sont avérés délicieux…et toujours aussi simples à réaliser !


Pour 6 ou 7 moelleux (moules muffins silicone pour moi)

– 120 g de purée de carottes

– 80 g de gruyère râpé

– 3 oeufs

– 80 g de farine tamisée

– 200 ml de lait

– 30 g de beurre doux

– sel et poivre

– cumin en poudre (quantité selon goût)

Pour le coeur coulant

– 7 portions de Vache Qui Rit

– 30 g de crème fraîche liquide (allégée pour moi)

Préparer les coeurs coulant : dans une petite casserole, mettre les portions de Vache Qui Rit avec la crème fraîche et sur feu très doux, faire fondre le tout en remuant régulièrement jusqu’à l’obtention d’une crème lisse. Mettre dans des moules silicone demi-sphères par exemple (ou petits bacs à glaçons) et mettre au congélateur une bonne heure.

Préparer la purée de carottes : faire cuire les carottes à la vapeur et les passer au moulin à légume ou les mixer finement.

Préparer les moelleux : dans une casserole, faire chauffer le lait avec le beurre en morceaux.  Ajouter le gruyère râpé et mélanger rapidement pour le faire fondre. Hors du feu, incorporer la purée de carottes.

Préchauffer le four à 210°C.

Dans un saladier, battre les oeufs en omelette. Verser progressivement la farine et fouetter vigoureusement pour qu’il n’y ait aucun grumeau.

Ajouter le contenu de la casserole dans le saladier et mélanger le tout afin d’obtenir une pâte homogène. Saler, poivrer, ajouter le cumin à votre convenance.

Répartir la préparation dans 6 moules à muffins beurrés (sauf s’ils sont en silicone) et disposer au centre de chacun une demi-sphère (ou à peine un peu plus s’il vous en reste) de Vache Qui Rit congelée.

Enfourner et faire cuire 15 minutes.

Laisser légèrement tiédir les moelleux avant de les démouler. Servir aussitôt.

Chicken-pies aux carottes

Voici une recette extraite de mon petit livre sur les tourtes et pies (prononcez « paille ».. of course !).

Nous nous sommes régalés avec ces petites tourtes en pâte feuilletée fourrées aux poulet, carottes et lardons. Elle peuvent constituer un repas complet le soir accompagnées de crudités par exemple.


Pour 4 à 7 petites tourtes (tout dépend de la grosseur des moules)

– 2 rouleaux de pâte feuilletée

– 2 blancs de volaille (poulet pour moi)

– 400 g de carottes

– 150 g de lardons

– 2 bonnes c. à soupe de crème liquide

– le jus d’un citron

– 1 jaune d’oeuf pour dorer (facultatif, je n’en ai pas mis)

– sel et poivre

Eplucher les carottes et les couper en rondelles de taille moyenne.

Couper les blancs de poulet en petits morceaux.

Dans une poêle, faire revenir 5 minutes les lardons dans sans matière grasse. Ajouter les carottes et poivrer. Couvrir et faire cuire 5 minutes à feu moyen en remuant de temps en temps.

Ajouter les morceaux de poulet et le jus de citron. Saler. Faire cuire 15 minutes à couvert, à feu moyen. Incorporer la crème liquide et poursuivre la cuisson 3 minutes. Laisser tiédir.

Préchauffer le four à 210° C.

Etaler un rouleau de pâte feuilleté et découper des cercles suffisamment grands pour chemiser le fond et les parois de vos moules. Garnir chaque moule de pâte en faisant dépasser de 1 cm. Répartir la préparation de volaille.

Etaler le second rouleau de pâte et découper des cercles du diamètre des moules.

Recouvrir chaque pie d’un cercle et rabattre la pâte qui dépasse à l’intérieur du moule en l’enroulant avec celle du dessus de manière à former un rebord épais. Appuyer légèrement pour souder les pâtes ensemble.

Si vous avez des chutes de pâte vous pouvez découper des feuilles et dessiner les nervures à l’aide d’un couteau. Décorer chaque tourte.

Faire un trou au centre de chaque pie. Badigeonner de jaune d’oeuf (facultatif). Enfourner et faire cuire 20/25 minutes.

Velouté de potiron et carottes

L’automne, les feuilles mortes qui tapissent les chemins, un air frisquet (bon, d’accord, pour l’instant c’est soleil et chaleur et l’on ne s’en plaindra pas ! ), le bonheur de se retrouver le soir devant une assiette de soupe fumante…ce soir, sont au rendez-vous la douce et délicieuse saveur ainsi que la belle teinte orangée de ce velouté qui a fait l’unanimité autour de la table. Le potiron est à l’honneur ce mois d’octobre…et pas seulement le soir d’Halloween ou vous pourrez servir ce velouté dans une petite citrouille creusée en guise de soupière, à vos chers petits diablotins.


Pour 4 à 5 personnes

– 1 kilo net de potiron (sans la peau ni les graines)

– 500 g de carottes

– 2 grosses pommes de terre

– 1 oignon

– 1 gousse d’ail

– 1/2 litre de lait

– 1/2 litre de bouillon de volaille

– sel, poivre, muscade

– 100 ml de crème semi-épaisse (facultatif)

Eplucher l’oignon, l’émincer et le faire fondre dans une cocotte avec une cuillère d’huile d’olive.

Eplucher et laver tous les légumes et les découper en gros dés sauf les carottes coupées en rondelles.

Lorsque l’oignon est un peu fondu, rajouter tous les légumes ainsi que l’ail et rajouter le bouillon de volaille et le lait. Saler, poivrer, muscader. Porter à ébullition et maintenir un petit bouillon pendant environ 40 minutes.

Mixer le plus finement possible, vérifier l’assaisonnement et rajouter la crème fraîche si vous le désirez.