Archives

Mousse glacée aux pruneaux à l’armagnac et aux macarons

Le beau temps semble vouloir enfin s’installer un peu et je m’empresse de vous partager cette recette que nous avons adorée tant pour sa saveur que pour sa texture délicate. Simple à réaliser, cette mousse glacée trouvera largement sa place comme dessert dans un repas festif également. Pour ma part, c’est la façon que je préfère de manger les pruneaux !!

J’ai testé comme indiqué ci-dessous, la mousse réfrigérée simplement pendant minimum 3 heures (un régal !), mais je l’ai aussi mise dans le congélateur pendant 24 heures et plus, et le résultat est à tomber!

En effet, contrairement aux autres parfaits glacés que je vous ai déjà proposés et qu’il faut souvent sortir 5 minutes avant dégustation, cette mousse, elle, est prête à être dégustée tout de suite dès sa sortie du congélateur. Les 2 versions sont délicieuses.

Si vous n’avez pas de coques de macarons, pas de problème, vous pouvez déguster cette mousse telle quelle ou rajouter pourquoi pas, quelques miettes de biscuits type palets bretons ou autres.

Bon dimanche à toutes et tous.

 

 

 

 

Pour 4 à 5 personnes

– 150 g de pruneaux

– 8 petits macarons (j’ai utilisé des coques de macarons maison que j’avais congelées)

– 2 blancs d’œufs

– 100 g de sucre en poudre

– 10 cl de crème fleurette très froide

– 6 cl d’armagnac

Dénoyauter les pruneaux et les hacher. Les mettre à mariner dans l’armagnac pendant au moins une heure (plus, c’est encore mieux).

Dans une casserole, chauffer le sucre avec 15 cl d’eau jusqu’à l’obtention d’un sirop très épais (je n’ai pas mesuré les degrés, mais je pense être arrivée aux 121°). Pendant ce temps, commencer à monter les blancs d’oeufs en neige ferme (pour qu’ils soient jute prêts en même temps que le sirop). Lorsqu’ils sont fermes, y verser le sirop de sucre en continuant de battre jusqu’à complet refroidissement.

Monter la crème en chantilly ferme et l’incorporer à la préparation précédente. Ajouter les pruneaux (je les ai un peu pressés pour enlever l’excédent d’armagnac, mais ne le jetez pas !), mélanger délicatement. Verser cette préparation dans des verrines et placer 3 heures au réfrigérateur. Avant de servir, saupoudrer de macarons émiettés et arroser d’armagnac (j’ai utilisé le jus de macération des pruneaux).

 

 

 

 mots clé : mousse, glace, pruneaux, armagnac, cognac, macarons

Parfait glacé au chocolat parfumé au Cointreau

Je ne me lasse pas de faire des parfaits glacés et c’est toujours le même bonheur en bouche ! Nul besoin de sorbetière (c’est sûr, je n’en achèterai jamais !) pour se régaler avec des glaces maison vraiment extra.

Je vous propose aujourd’hui une recette qui séduira à coup sûr, la texture de ces parfaits est à tomber et ce petit goût de Cointreau ni trop ni trop peu prononcé s’accorde à merveille.

Je conserve quelques parfaits dans le congélateur et c’est très pratique pour accueillir des amis à l’improviste pour un goûter ou un dessert. Un des petits avantages aussi c’est que la confection des parfaits alimente ma provision en blancs d’œufs (que je congèle ou pas) pour réaliser des macarons, des meringues ou des mousses glacées….il en faut toujours en réserve !!

 

 

 

Pour 4 à 6 personnes selon le moule choisi (pour ma part je les ai moulés dans des moules silicones forme pyramide)

– 75 g de sucre en poudre

– 4 jaunes d’oeufs

– 100 g de chocolat noir à 70%

– 1 c. à soupe de Cointreau

– 15 cl de crème fleurette très froide

Dans une casserole, mélanger le sucre en poudre avec 1.5 c. à soupe d’eau. Porter à ébullition sur feu très doux jusqu’à l’obtention d’un sirop pas trop épais. Retirer du feu.

Dans un grand bol, fouetter les jaunes d’oeufs et dès que le mélange devient crémeux, verse le sirop bouillant sans cesser de fouetter jusqu’à complet refroidissement.

Casser le chocolat en morceaux et le faire fondre au bain-marie ou au micro-ondes, et le mélanger au jaunes d’oeufs avec le Cointreau.

Fouetter la crème fleurette en chantilly bien ferme, et l’incorporer délicatement à la crème chocolat.

Remplir des moules de préférence en silicone pour s’assurer d’un démoulage parfait . Mettre 6 heures minimum au congélateur.

Au moment de servir décorer à votre convenance.

Parfait glacé aux Carambars

La saison des desserts glacés est enfin arrivée et c’est toujours sans sorbetière (décidément je n’en veux pas et je ne change pas d’avis !) que je me mets en quête de recettes de parfaits glacés, comme tous les ans, qui feront notre régal et que je pourrai également garder en dépannage dans le congélateur, ce qui est super pratique.

Aujourd’hui  je vous propose un petit régal glacé aux Carambars….testé et largement approuvé ! N’hésitez pas à parcourir la rubrique « glaces et sorbets » pour découvrir d’autres parfaits….et ce n’est pas fini…d’autres suivront très prochainement !

Pour environ 6 à 8 personnes

-20 Carambars classiques au caramel

-4 jaunes d’œufs

-25 cl de crème fleurette très froide

– pépites de chocolat au lait pour moi (facultatif, mais c’est très bon avec)

Couper les Carambars en morceaux avec des ciseaux ou un couteau. Les mettre dans une casserole avec 3 cuillerées à soupe d’eau, sur feu doux. Remuer à la spatule jusqu’à ce qu’ils soient complètement fondus.

Poser un saladier supportant la chaleur sur une casserole à demi remplie d’eau frémissante. Baisser le feu au minimum, verser les jaunes d’œufs dans le saladier et fouetter quelques minutes (au fouet électrique de préférence), pour qu’ils moussent. Verser le sirop de Carambars sur les œufs, sans cesser de fouetter.

Retirer le saladier du bain-marie. Continuer à fouetter jusqu’à ce que la préparation soit froide. Monter la crème très froide en chantilly ferme, et l’incorporer délicatement au mélange précédent avec les pépites de chocolat.

Répartir dans des ramequins ou mieux, dans des moules souples en silicone pour un démoulage parfait et mettre 6 h minimum au congélateur. Sortir les parfaits du froid 10 min avant de les servir.

Parfait glacé aux framboises, coeur de meringue

Quoi de plus agréable par ces températures estivales qu’un dessert glacé maison. J’avais des invités dimanche et pour être plus libre, j’avais préparé ce parfait 48 heures à l’avance (toujours sans sorbetière, of course !). N’ayant que quelques petites framboises dans le jardin, j’ai utilisé des framboises surgelées.

Ce parfait s’est révélé plus que parfait et j’en ferai à nouveau dans un futur proche pour d’autres invités !!

Un des enfants de mes amis qui n’est pas du tout dessert a vidé son assiette en un rien de temps…..je vous incite à tester cette recette qui est vraiment EXTRA, onctueuse et fruitée à souhait.

J’ai ajouté un peu de meringue maison (que j’avais conservée dans le congélateur en dépannage) dans le coeur du parfait, mais vous pouvez la remplacer par une ou deux framboises ou ne rien mettre du tout, selon vos envies.

Avec ces quantités, j’ai obtenu 9 glaces dans des moules à muffins en silicone. N’hésitez pas à rechercher dans la rubrique « glaces et sorbets » d’autres recettes de parfaits glacés.

–  400 g de framboises
– 15 cl de crème liquide fleurette bien froide
– 200 g de sucre
– 2 blancs d’oeufs
– un peu de confiture de framboise (maison pour moi)

– éventuellement quelques framboises fraîches pour la déco et un peu de meringue pour le coeur

Dans une petite casserole, cuire le sucre avec 12 cl d’eau jusqu’à 118°C à l’aide d’un thermomètre à sucre.

Fouetter les blancs d’œufs en neige bien ferme avec une pincée de sel. Verser le sirop bouillant en mince filet sans cesser de fouetter. Continuer de battre jusqu’à ce que cette meringue italienne refroidisse presque complètement.

Mettre les framboises dans une casserole et les réduire en compote. Récupérer le jus à travers un tamis pour éliminer les grains.

Mélanger délicatement ce jus de framboise à la meringue Italienne.
Battre la crème liquide très froide en chantilly ferme et l’incorporer au mélange meringue italienne/framboise.

Verser la préparation à la framboise à mi-hauteur dans les moules, ajouter quelques framboises entières au milieu ou bien une petite meringue, puis verser le reste de la préparation. Faire prendre minimum 6 h au congélateur.
Sortir le parfait du congélateur, démouler sur les assiettes de service . Napper de confiture, décorer et déguster.

mots-clé : glaceparfait glacéframboisesmeringue

Parfait glacé à la granny-smith

Les beaux jours se sont enfin installés et je vous propose de faire une petite pause fraîcheur autour d’un dessert très léger et savoureux.

N’ayant toujours pas de sorbetière (ça c’est mon refrain de chaque été pour ceux qui sont habitués !!), j’adore faire des parfaits glacés et varier les parfums. Aujourd’hui, j’ai tenté la pomme granny-smith pour faire plaisir à mes enfants.

Un vrai régal ! A sortir 5 bonnes minutes du congélateur avant la dégustation. Pour ma part, j’ai laissé décongeler un peu plus et ce parfait a laissé en bouche la sensation d’une mousse très légère.

Pour 4 à 6 personnes

– 250 g de pomme granny-smith

– 12 cl de crème fleurette très froide

– 2 blancs d’oeufs

– 60 g de sucre en poudre

– 2 c. à soupe d’eau

Laver soigneusement la pomme (pour ma part je l’ai épluchée car elle n’était pas bio). La détailler en petits dés. La faire étuver avec 2 c. à soupe d’eau. Mixer finement, laisser refroidir cette compote.

Fouetter la crème bien froide en chantilly ferme.

Verser dans une casserole le sucre et l’eau. Faire cuire sur feu doux. A l’aide d’un thermomètre à sucre laisser monter à 121° (ce qui correspond au stade du grand boulé). Quand le thermomètre atteint environ 100°, commencer à battre les blancs en neige ferme.

Lorsque le sirop atteint les 121°, l’incorporer aux blancs en mince filet, tout en continuant à fouetter jusqu’à complet refroidissement de la meringue italienne.

Mélanger la compote de pomme, la chantilly et la meringue à l’aide d’une maryse jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène. Verser dans des moules (à muffins en silicone pour moi, parfaits pour le démoulage).

Laisser minimum une heure au congélateur. Vous pouvez aussi les faire plusieurs jours à l’avance.

Démouler sur des assiettes et décorer comme bon vous semble.

Mots clé : glace, pomme, granny smith, chantilly

Nougat glacé au gingembre confit

Il faut chaud, chaud ….je vous propose de vous rafraîchir avec ce délicieux nougat glacé très simple à réaliser, toujours sans sorbetière !

Vous pouvez le préparer plusieurs jours à l’avance si vous le désirez, il suffira de le sortir du congélateur environ 10 à 15 minutes avant de le déguster (pratique pour des invités de dernière minute !). A faire soit en version individuelle dans des moules en silicone ou bien dans un moule à cake ou terrine.

Frissons gourmands garantis ! Bonne journée à toutes et tous !

Pour 8 personnes

  • 500 ml de lait

  • 2 gousses de vanille

  • 6 oeufs

  • 80 g de sucre en poudre

  • 50 g d’amandes mondées

  • 50 g de noisettes mondées

  • 50 g de pistaches décortiquées non salées

  • 150 g de gingembre confit

  • 100 g de miel de fleurs d’acacia ou mille-fleurs

  • 20 cl de crème fraîche entière liquide très froide

  • Pour la déco (éventuellement)

  • 1 kiwi

  • Quelques noisettes

Préparer la crème anglaise : verser le lait dans une casserole, ajouter les gousses de vanille fendues en deux et bien raclées. Porter à frémissement sur feu doux et retirer aussitôt du feu, dès que la crème est nappante.

Pendant ce temps, casser les oeufs en séparant les blancs des jaunes. Réserver les blancs au frais.

Dans une terrine, fouetter les jaunes avec le sucre en poudre jusqu’au blanchiment. Verser le lait et les gousses de vanille dans la crème obtenue en délayant.

Reverser la crème dans la casserole, porter sur feu doux et faire cuire jusqu’à consistance nappante, sans cesser de mélanger à l’aide d’une cuillère en bois. Ne surtout pas faire bouillir. Laisser complètement refroidir.

Etaler les amandes et les noisettes sur la plaque creuse du four et les faire dorer quelques minutes, juste sous le gril du four (ou quelques minutes à sec dans une poêle à revêtement antiadhésif).

Les concasser grossièrement avec les pistaches. Hacher grossièrement le gingembre confit.

Verser le miel dans une petite casserole et le faire chauffer. Pendant ce temps, monter les blancs d’oeufs en neige ferme.

Dès que le miel mousse et monte dans la casserole, le verser bouillant sur les blancs d’oeufs en continuant à fouetter vivement au batteur électrique.

Lorsque la préparation commence à tiédir, incorporer délicatement la crème anglaise refroidie, en mince filet.

Fouetter la crème fraîche liquide très froide en chantilly bien ferme, puis l’incorporer très délicatement à la préparation, ainsi que les fruits secs et le gingembre.

Tapisser un moule à cake de papier sulfurisé et y verser la préparation. Placer au congélateur 6 heures minimum.

Mots clé pour la recette : nougat glacégingembre confitmielamandesnoisettes

Parfait glacé café/chocolat

Les beaux jours reviennent avec des températures qui donnent envie des premières glaces. Je n’ai pu résister davantage à cette recette dénichée dans une vieille revue.

Je ne me résous toujours pas à acheter une sorbetière…une machine de plus, mes placards sont déjà bien remplis…et il existe une multitude de recettes de desserts glacés qui n’en nécessitent pas et puis j’ai le thermomix qui fait de très bons sorbets.

Bref, aujourd’hui j’ai le plaisir de vous partager cette recette du parfait, digne de ce nom, car il nous a vraiment régalés ! Sa texture est extrêmement crémeuse, onctueuse, au goût délicat de café, ses marbrures de cookies chocolat au beurre viennent faire croustiller l’ensemble et les éclats de meringue apportent avec bonheur leur note douce, craquante et sucrée  ( l’ensemble du parfait étant peu sucré, c’est très appréciable). Un régal à tester même lors d’un repas festif, il a l’avantage de pouvoir être préparé bien à l’avance.

Je vous souhaite une excellente journée.

Pour 8 personnes

– 300 g de mascarpone

– 120 g de cookies tout chocolat

– 2 c. à soupe de café très serré

– 2 c. à café d’extrait de café liquide (recette de l’extrait fait maison ici)

– 100 g de meringue (recette des meringues maison ici)

– 10 cl de crème fleurette très froide

– 50 g de cassonade

– 50 g de beurre fondu

– 2 jaunes d’oeuf

Mettre les jaunes d’oeufs, 1 pincée de sel, la cassonade, le café et l’extrait de café dans un saladier profond posé dans une casserole d’eau presque bouillante. Fouetter 4 minutes au fouet électrique à vitesse lente, jusqu’à l’obtention d’une mousse onctueuse.

Sortir le saladier de l’eau, laisser tiédir en fouettant de temps en temps. Ajouter le mascarpone et mélanger.

Monter la crème fleurette en chantilly bien ferme. L’ajouter au mélange au mascarpone en tournant de bas en haut. Ajouter la meringue en petits morceaux, toujours en tournant de bas en haut.

Tapisser un moule de papier cuisson en le laissant largement déborder.

Étaler les cookies sur une planche par trois et les écraser en très fines miettes en faisant rouler le rouleau à pâtisserie dessus.

Verser ces miette de cookies dans un grand bol et y ajouter le beurre fondu, bien mélanger.

Superposer dans le moule : crème, biscuit, crème, biscuit et enfin crème. Rabattre dessus le papier cuisson et placer 6 heures minimum au congélateur (toute une nuit, c’est encore mieux).

Mots clé : glacecaféchocolatcookiesmeringue