Résultats de recherche pour : pommes dauphines

pommes dauphines maison

Avez-vous déjà réalisé vos pommes dauphines ? rien de plus facile si vous disposez d’un peu de temps…et le résultat enchantera vos convives !

pommes dauphine maison

dscf5493

Pour les préparer, réaliser une pâte à choux recette ici. D’autre part, faire une purée de pomme de terre. On peut aussi utiliser un sachet de purée flocons toute prête, le résultat est très satisfaisant.

Faire la purée assez épaisse et la relever avec de la muscade, du sel et du poivre. Mélanger ensuite la pâte à choux à cette purée et bien mélanger jusqu’à ce que les deux préparations forment une pâte très homogène. Faire chauffer votre bain de friture (pour ma part, je n’utilise pas de friteuse électrique) et déposer un peu de pâte à l’aide de deux cuillères (la valeur d’une grosse noix).
Vous aurez le plaisir de voir vos petits tas de pâte se mettre à gonfler, à « éclater », à se retourner dans l’huile bouillante et lorsqu’ils sont bien dorés, les retirer et les déposer sur du papier absorbant.

Ces pommes dauphines se congèlent parfaitement bien.
Pour ma part, j’en ai souvent de réserve au congélateur, ça dépanne super bien si des invités surprise s’annoncent ou si l’on n’a pas le temps de cuisiner ! Elles se réchauffent très rapidement au four et le résultat…comme si elles venaient d’être préparées !

dscf5490


Pommes noisettes maison

Qui ne connaît pas les pommes noisettes….je n’étais pas fan du tout jusqu’à ce que je les fasse maison.

Cette recette est vraiment simplissime et le goût n’a rien à voir avec celles du commerce, tout comme pour les pommes dauphines et les pommes duchesse (recettes sur ce blog). Dégustées juste sorties de la friture, c’est un vrai délice ! Hyper croustillantes à l’extérieur et très fondantes à l’intérieur.

Je les ai faites avec le thermomix, mais vous pouvez les faire sans, bien sûr !

 

Pour 4 portions

500 g d’eau

700 g de pommes de terre coupées en cubes

1 c. à café de sel

60 g de fécule de maïs

1 œuf

huile de friture

Mettre l’eau dans le bol du thermomix, insérer le panier cuisson et y mettre les pommes de terre, puis cuire à la vapeur 25 mn/varoma/vit.1. Retirer le panier cuisson et vider l’eau du bol.

Mettre les pommes de terre cuites, le sel, la fécule de maïs et l’œuf dans le bol, puis mélanger 20 sec/sens inverse/vit.4. Transvaser la préparation dans un récipient et laisser complètement refroidir à température ambiante avant utilisation. Avec les mains, réaliser de petites boules de la taille d’une grosse noisette (à peine un peu plus grosses pour moi cette fois).

Faire chauffer de l’huile de friture à 180°C dans une poêle ou une friteuse (friteuse pour moi), puis y frire les boulettes environ 4 minutes. Servir bien chaud.

Pain brésilien aux flocons de pommes de terre

Lorsque j’ai vu cette recette chez Michèle du joli blog « Croquant, Fondant, Gourmand », je l’ai immédiatement réalisée car j’ai toujours un paquet de flocons de pommes de terre dans mon placard pour faire mes pommes dauphines (ça va plus vite !).

Je n’aurais jamais pensé à inclure cet ingrédient dans du pain et cette expérience a été absolument concluante…plus que ça, on a adoré et ma tablée m’en redemande ! Le goût de ce pain rappelle un peu celui de la brioche. Nous l’avons dégusté lors d’un repas (il fut entièrement englouti), mais ce pain sera parfait pour le p’tit déj ou le goûter en raison de sa saveur légèrement sucrée. N’hésitez pas à tester.

Avec les quantités indiquées, vous pouvez réaliser deux pains dans un moule à manqué d’environ 20 cm de diamètre.

A bientôt pour une autre version de ce même pain brésilien……!


– 630 g de lait

– 1 oeuf

– 1,5 c. à café de sel

– 500 g de farine

– 200 g de flocons de pommes de terre

2,5 c. à café de levure du boulanger lyophilisée (j’ai mis 15 g de levure fraîche du boulanger)

– 50 g de sucre en poudre (40 g pour moi)

– 50 g de beurre

Version MAP : Mettre dans la cuve de la MAP le lait, l’œuf, le sel. Déposer la farine, les flocons de pomme de terre la levure dans un puits. Saupoudrer de sucre et disposer sur le dessus le beurre en parcelles.

Lancer le programme « pâte », à la fin du pétrissage. Arrêter la machine et remettre en route le programme pâte jusqu’au bout ( 2 pétrissages en tout).

À la fin du programme, déposer le pâton sur le plan de travail généreusement fariné et dégazer doucement la pâte.

Installer la pâte dans un moule (ou plusieurs selon la taille). Pour ma part, dans un moule à manqué de 20 cm, j’ai déposé 13 boules d’environ 53 g chacune.

Laisser lever, soit à température ambiante, soit dans le four à 35°C, jusqu’à ce que la pâte double de volume.

Préchauffer le four à 170° chaleur tournante. Enfourner pour 25 à 30 minutes environ et attendre quelques minutes avant de démouler.

Version THERMOMIX (j’ai partagé les quantités en deux pour chaque pétrissage) :  mettre le lait et la levure dans le bol du TM, programmer 40 s. à 40/50°, vitesse 4. Rajouter ensuite tous les ingrédients et programmer un pétrissage à vitesse épi pour 13 minutes.

Enlever la pâte du bol, l’installer sur un plan de travail généreusement fariné car la pâte colle. Façonner des boules ou façonner des pains en forme de tresse. Déposer la pâte dans le ou les moules. Laisser gonfler jusqu’aux bords du moule.

Préchauffer le four à 170° chaleur tournante et laisser cuire entre 25 et 30 minutes. Attendre quelques minutes avant de démouler.

Pommes Duchesse

Que ce soient les pommes dauphines ou duchesses, ce sont toujours  faites maison que je les sers à mes convives. La qualité gustative, et même nutritionnelle,  est totalement incomparable avec celle du commerce !

Ces pommes duchesse sont très fondantes, savoureuses et font toujours sensation sur une table de fête en accompagnement d’une épaule d’agneau confite ou d’un carré de veau au four par exemple…à vrai dire, je ne réserve pas ces pommes pour les jours de fête, mais au contraire, elles reviennent très souvent sur la table !!!

pommes duchesse

dscf6894

Pour 6 personnes

– 1 kg de pommes de terre

– 120 g de beurre ramolli coupé en morceaux

– 2 œufs entiers

– 2 jaunes d’œufs

– sel, poivre, muscade

Eplucher, laver et couper en cubes les pommes de terre. Cuire 35 à 40 minutes au cuit-vapeur.

Dés que les pommes de terre sont cuites, les passer au presse-purée dans un saladier.

Incorporer ensuite le beurre, le sel, le poivre et la muscade (quantité selon goût) et bien mélanger le tout jusqu’à ce que tout le beurre soit parfaitement fondu et mêlé aux pommes.

Ajouter d’abord un œuf entier, mélanger. Rajouter le deuxième œuf entier, mélanger encore. Incorporer ensuite les 2 jaunes tout en mélangeant encore parfaitement.

Verser cette purée dans une poche à douille (douille cannelée).

Graisser une plaque allant au four et y déposer des petits tas en forme de choux.

Enfourner à four th. 200° pendant 25 à 30 minutes.

dscf6898

Gougères au thermomix

Je vous avais déjà partagé la recette de la pâte à choux réalisée à la main de manière classique, que je fais depuis 40 ans (et oui déjà !) et qui réussit à chaque fois. Vous pourrez retrouver également sur mon blog, les recettes des éclairs ainsi que des chouquettes et pommes dauphines maison qui sont vraiment extra !!

Aujourd’hui, c’est aux adeptes du thermomix que je m’adresse pour la recette des gougères entièrement réalisées dans cet appareil. La pâte à choux ne demande donc aucun travail et le résultat est bluffant et inratable. C’est si simple qu’un enfant pourrait même les réaliser sans problème.

Ces gougères sont super sympas pour un apéritif simple ou dînatoire ; faites à l’avance et réchauffées au four juste au moment de servir, elles sont parfaites également.

Chaque fois que j’en fais, elles disparaissent en un clin d’œil et la cuisine embaume pendant la cuisson, c’est un enchantement olfactif !!

 

 

 

Pour 30 gougères

–  130 g de gruyère coupé en morceaux

– 80 g de beurre coupé en morceaux

– 1 c. à café de sel fin (à ajuster selon vos goûts)

– 1 pincée de poivre (à ajuster selon vos goûts)

– 150 g d’eau

– 120 g de farine

– 3 œufs

Mettre le gruyère dans le bol et râper 20 secondes/vitesse 7. Transvaser dans un récipient et réserver.

Mettre le beurre, le sel, le poivre et l’eau dans le bol, et faire fondre 5 minutes à 90°C/vitesse 1.

Ajouter la farine et mélanger 1 minute 30/vitesse 3. Ouvrir ensuite le bol et laisser la pâte refroidir pendant 10 petites minutes.

Préchauffer le four à 200°C. Tapisser une plaque de four de papier cuisson et réserver.

Mélanger 1 minute 30/vitesse 5 puis ajouter les œufs un à un toutes les 15 secondes environ par l’orifice du couvercle sur les couteaux en marche. Laisser tourner 30 secondes après l’insertion du dernier œuf.

Ajouter 100 g de gruyère râpé au contenu du bol et mélanger 30 secondes /vitesse 2.

Transvaser la pâte dans une poche à douille, puis former des choux sur la plaque préparée en veillant à les espacer de quelques centimètres . Parsemer du reste de gruyère et enfourner environ 20 minutes (il faut qu’il soit joliment dorés). Servir chaud.

 

 

Truffes au Cointreau et zestes d’oranges confits et idées menus

J’aurais bien voulu vous partager la recette de la bûche tiramisu réalisée l’an dernier qui avait eu un franc succès, mais hélas j’ai perdu les 3/4 des photos prises en raison de problèmes informatiques importants. Je publierai ultérieurement la recette et je pense que je referai cette bûche.

Je vous propose donc une recette simplissime et vite réalisée, celle des truffes au Cointreau et zeste d’oranges confits que j’ai improvisée vite fait. Ces truffes sont délicieuses et se laissent dévorer !

 

 

– 200 g de chocolat noir à 70 % (ou 55%)

– 40 g ou 50 g de zestes d’orange confits (maison pour moi)

– 13 cl de crème fleurette

– 30 g de beurre

– 2 c. à café de Cointreau

– 50 g de cacao en poudre non sucré

Hacher les zestes d’orange confits.  Casser le chocolat en morceaux, ou mieux, le mixer pour le réduire en poudre (dans le thermomix pour moi).

Dans une casserole, chauffer à feu doux la crème fleurette et le beurre. Retirer du feu à la première ébullition et incorporer le chocolat et les zestes confits. Bien mélanger jusqu’à l’obtention d’un mélange bien lisse et homogène.

Placer au frais pendant une heure.

Verser le cacao dans une petite assiette. Prélever 1 c. à café de chocolat et former une boule avec les mains. La rouler dans l’assiette de cacao et répéter l’opération jusqu’à la fin.

Mettre au frais pendant 1 heure minimum.

 

Je vous propose à présent quelques idées de menu pour votre repas de Fête, un simple clic sur les liens qui vous intéressent :

Apéritifs boissons

   –   cocktail des neiges, réalisé dans le thermomix en 1 minute 30 et tellement délicieux !!

   –  plus sage, sans alcool : Le Bobby

Entrées

En plus du traditionnel foie gras bien sûr !!

 – un croustillant au boudin blanc et pommes délicieux

 – Gambas au lait de coco et curry….un plat dont je raffole !

 – une panna cotta aux courgettes, et pourquoi pas ?!

– Crevettes à l’Américaine made in Thermomix, trop bon !

 – Verrine avocat crevettes, un classique

Viande

   –   Daube de sanglier au cognac, un classique que je fais 2 fois par an et qui remporte toujours un grand succès.

   – super facile et sympa : Parmentier de foies de volaille au vinaigre balsamique, pour ne pas se prendre la tête

– Rôti de sanglier au vin rouge et armagnac

Accompagnements

  –  les pommes dauphines maison, tellement extra !!!! j’en fais régulièrement, succès garanti !

  – Les pommes duchesse : un classique qui régalera vos invités

 –  petits flans de parmesan, j’en suis vraiment fan, et en plus c’est super simple !

  – Moelleux façon Thaïe coeur coulant lait de coco toujours au top les coeurs coulants !

  – Moelleux au saumon fumé, coeur coulant asperges vertes : un coeur coulant trop bon !

  – Moelleux au crabe coeur coulant moutarde ancienne, c’est pas mal non plus !

Desserts

– Bûche au Grand Marnier

– Bûche façon ardéchois

– L’Ardéchois  : un régal qui fait son effet !

– Bûche blanche à la crème de marron – je suis très crème de marrons….surtout quand elle est faite maison !

– Bûche aux framboises

– Bavarois framboise, miroir aux fraises sus fondant aux amandes  :  incortournable !!

Sans oublier les nougats et parfaits glacés absolument délicieux, simples à réaliser et sans sorbetière ! Vous les retrouverez tous dans la rubrique « glaces et sorbets ».

Vous retrouverez bien d’autres idées en parcourant les rubriques. N’oubliez pas non plus les macarons, valeur sûre pour une gourmandise irrésistible.

Pour tous les chocolats, rendez-vous dans la rubrique « Petites douceurs »

Je vous souhaite un Merveilleux Noël !!

Une petite photo de mon Viburnum « Boule de Neige » qui fleurit chaque année en avril/mai, et qui vient de m’offrir une toute nouvelle fleur début décembre… la douceur de cet automne lui aura donné envie de faire rejaillir la vie bien avant l’heure, au travers de son bois dénudé…une « Boule de Neige » qui réchauffe le coeur en ce début d’hiver !

 

 

Taguée !


  • Je voudrais remercier chaleureusement Zazouchocolat du blog « poivre et chocolat » de m’avoir taguée. Je vous incite à aller faire un tour sur son joli blog, elle ne manquera pas de vous régaler. Merci à toi Zazouchocolat et longue vie à ton blog !!

    Voici le règlement :

    1. Poster les règles du tag sur son blog.

    2. Écrire 11 choses sur soi.

    3. Répondre aux 11 questions posées et poser 11 nouvelles questions à son tour aux personnes que l’on tague.

    4. Choisir 11 blogueuses et mettre le lien de leur blog dans votre post.

    5. Prévenir les taguées sur leurs blogs respectifs.

    6. Ne faire aucun tag sans prévenir auparavant.

    7. Taguer 11 personnes (si l’on peut !).

     Onze choses à vous dire à propos de moi:

    1) J’adore feuilleter mes livres et revues de cuisine maintes et maintes fois sans jamais me lasser.

    2) J’évite de passer dans le rayon revues et livres de cuisine en grande surface de peur de craquer encore et encore.

    3) Je ne consomme quasiment jamais de produit light.

    3) Je ne bois pas de soda.

    4) Quand j’ai pas le moral, je vais faire un tour dans le jardin…..j’aime le contact avec la nature.

    5) Je rêve d’avoir un immense jardin.

    6) J’aime tester de nouvelles épices.

    7) Je peste lorsque je vois quelqu’un jeter les blancs d’oeufs…il y a tellement de délices à faire avec.

    8) Mes couleurs préférées sont le rose (et toutes ses déclinaisons) et le vert anis.

    9) Je déteste prendre le petit déjeuner au lit, j’aime pas faire la grasse mat’ non plus.

    10) Je suis assez casanière.

    11) Mon second prénom est Catherine.

    Voici les questions que me pose Zasouchocolat :

    Quelle est ta spécialité culinaire ?

  • Difficile de n’en choisir qu’une …allez,  la daube de sanglier , le baba au rhum et les pommes dauphines maison, en salé, et depuis deux ans, ce sont les macarons .

  • Quel plat ne mangerais-tu pour rien au monde ?

  • C’est tout bête, mais la betterave rouge, ça je ne peux vraiment pas !

  • Ton épice préférée ?

  • Sans hésiter c’est le curry.

  • Tu es thé ou café ?

  • Café au lait le matin, et parfois thé vert à la menthe l’après-midi, c’est tout.

  • Quelle est ta recette préférée sur ton blog ?

  • Trop dur cette question , c’est sûr, il n’y en a pas qu’une….mais puisqu’il faut choisir, ce sont les macarons citron/gingembre !

  • À quel dessert as-tu du mal à résister ?

  • J’ai du mal à résister à une belle Pavlova aux fruits de saison mais aussi à un bon tiramisu, surtout aux déclinaisons fruitées… celui par exemple aux myrtilles,  pavot et cannelle , hummmm !

  • Y a-il un plat que tu rêves de cuisiner ?

  • Un plat de chef avec des fruits de mer, j’ai encore beaucoup de recettes non testées qui dorment dans mes bouquins !

  • Quelles sont tes qualités ?

  • Je suis optimiste et je ne baisse pas facilement les bras quand tout va mal. Je ne suis pas du tout rancunière et on dit que j’ai de l’humour.

  • Quelles sont tes défauts ?

  • Je peux me mettre très vite en colère, mais ça ne dure jamais. Je suis assez impatiente. Je manque énormément de confiance en moi…etc…

  • As-tu des animaux de compagnie ?

  • Un petit chat « tombé du ciel » que j’ai retrouvé devant mon portail cet été, abandonné peut-être par ses propriétaires….il m’est devenu indispensable…il faut dire que cette petite minette  me fait totalement craquer par sa gentillesse et sa douceur.

  • Es-tu plutôt mer ou montagne ?

  • Je me lasse assez vite de la mer et la bronzette, ce n’est  pas trop ma tasse d’..été !!  J’adore,  par contre, partir sac à dos faire de longues balades. Lorsque j’étais jeune, j’ai de merveilleux souvenirs de journées passées dans mes Hautes-Pyrénées natales !

    Je ne taguerai pas les 11 personnes aujourd’hui, mais si parmi vous il y en a qui veulent jouer le jeu, ce sera avec grand plaisir que je vous passe le flambeau…à vous de jouer les amies !!

    Et pour finir, quelques photos prises dans mon jardin ce matin…la nature explose, le printemps est un éternel renouveau mais qui m’émerveille chaque fois par sa beauté et sa simplicité.