Archive | décembre 2019

Tartelettes au potiron – Gratin de potiron

Qu’on les appelle potiron, courge, citrouille, potimarron, butternut etc.., ce légume star de la fin d’automne et de l’hiver nous ravit tant par ses formes variées, ses couleurs vitaminées, ses bienfaits pour la santé que pour les multiples recettes auxquelles il se prête.

Aujourd’hui, je vous propose deux recettes fort simples mais savoureuses à souhait. Le gratin est prêt en quelques minutes et si facile à faire ! Vous pourrez varier les fromages, rajouter des graines de courges, quelques épices etc..pour le personnaliser. Délicieux !

Les tartelettes très légères, sont tellement bonnes que mes enfants ont voulu en refaire plusieurs fois, ces quelques graines de lin sur le dessus sont vraiment un plus, nous nous sommes régalés ! Recette du gratin trouvée sur marmiton et les tartelettes sur thermomix (impossible de retrouver la recette, je vous la livre de mémoire à quelques grammes prés pour le fromage !).

Je remercie mes très bons ami(e)s qui m’ont si gentiment fournie en légumes de leur jardin !!

 

Pour les tartelettes (6 ou 8 en fonction de la taille des moules)

  • une pâte brisée (faite maison au thermomix pour moi, recette sur cookidoo)

  • 800 g de chair de potiron coupée en cube

  • 1 œuf

  • sel et poivre

  • 100/120 g de comté râpé ou autre fromage un peu similaire

  • des graines de lin

Faire cuire à la vapeur les cubes de chair de potiron. Quand ils sont tendres, les mixer finement avec l’œuf, le sel, le poivre.

Préchauffer le four à 200 °C.

Étaler la pâte brisée, foncer les moules à tartelettes avec les morceaux de pâte emporte-piécés. Garnir avec la préparation de potiron. Garnir du fromage râpé et de graines de lin. Enfourner jusqu’à ce que les tartelettes soit un peu dorées et que la pâte soit bien cuite.

Pour le gratin (4 personnes)

 

  • 600 g de potiron

  • 2 œufs

  • 100 g de gruyère râpé

  • 2 c. à soupe de crème fraîche épaisse

  • sel

  • poivre

  • muscade

  • Faire cuire le potiron dans une cocotte ou à la vapeur pour moi.

    Après la cuisson, faire égoutter afin qu’il ait rendu toute son eau.

  • Mélanger les œufs, la crème, la moitié du gruyère, le sel, le poivre et une pointe de noix de muscade râpée. mélanger cette préparation au potiron. Mixer le tout.

Verser dans un plat à gratin et parsemer du reste du gruyère. Faire cuire 30 minutes à 200°C.

 

Bûche au chocolat, mousse au chocolat pralinée

Tous les ans, j’aime beaucoup tester de nouvelles recettes de bûches de Noël. Cette année, je voulais quelque chose d’assez léger, pas trop sucré, très vite fait et surtout je désirais utiliser la pâte de noisettes dont j’ai découvert et fait la recette très récemment et qui se révèle être une tuerie. La recette va suivre très rapidement, c’est promis…j’ai tellement de retard dans mes publications !

Cette bûche est délicieuse avec ce goût subtil mais bien présent de la noisette, l’ensemble des saveurs et des deux textures est très réussi. A refaire sans hésitation.

Faite au thermomix pour moi, mais tout à fait possible à réaliser sans. Recette trouvée sur cookidoo.

JOYEUX NOËL A TOUS !Résultat de recherche d'images pour "émoticone noel"

 

Le biscuit au chocolat

  • 5 œufs

  • 130 g de sucre en poudre

  • 50 g de farine de blé

  • 50 g de fécule de maïs

  • 25 g de cacao en poudre non sucré

  • 30 g de beurre

La mousse au chocolat pralinée

  • 300 g de crème liquide 30-40% m.g., très froide

  • 150 g de mascarpone, très froid

  • 150 g de chocolat noir, détaillé en morceaux

  • 20 g de lait

  • 100 g de pâte de noisette (faite maison pour moi)

  • pralin, pour la finition (fait maison pour moi, recette sur ce blog)

Le biscuit au chocolat

  1. Préchauffer le four à 220°C (Th. 7-8). Tapisser une plaque de four de papier cuisson et réserver.

  2. Insérer le fouet. Mettre les œufs et le sucre dans le bol, puis fouetter 7 min/vitesse 3.5.

  3. Ajouter la farine, la fécule de maïs, le cacao et le beurre, puis fouetter 10 sec/vitesse 2. Retirer le fouet et finir d’incorporer la farine à l’aide de la spatule si nécessaire. Verser la pâte sur la plaque de four préparée, égaliser la surface, puis enfourner et cuire 7-8 minutes à 220°C. Nettoyer et essuyer soigneusement le bol et le fouet. Poser un torchon humide sur le plan de travail, renverser le biscuit dessus et ôter le papier cuisson. Rouler le biscuit encore chaud dans le torchon et laisser tiédir.

La mousse au chocolat pralinée

  1. Insérer le fouet. Mettre la crème liquide et le mascarpone dans le bol, puis fouetter 1 min/vitesse 4. Retirer le fouet. Transvaser la crème fouettée dans un récipient et réserver. Nettoyer le bol.

  2. Mettre le chocolat et le lait dans le bol, puis faire fondre 5 min/50°C/vitesse 1

  3. Ajouter la pâte de noisette et mélanger 30 sec/vitesse 3

  4. Ajouter 75 g de crème fouettée et mélanger 30 sec/vitesse 4. Transvaser la mousse dans le récipient avec la crème fouettée restante et mélanger délicatement à l’aide de la spatule.

  5. Dérouler le biscuit, le tartiner de mousse au chocolat praliné, puis le rouler à nouveau. Envelopper le biscuit de film alimentaire et réserver 30 minutes au frais avec la mousse restante.

  6. Mettre la bûche sur un support cartonné pour faciliter le service. Couvrir la bûche de mousse restante, puis la saupoudrer de pralin en faisant adhérer à l’aide de la spatule. Déposer sur un plat de service et réserver au frais jusqu’au moment de servir.

Cake aux noix, miel et épices douces

Voici une recette tout à fait appropriée à cette période de Noël. C’est en feuilletant mes très vieilles revues de cuisine que je me suis arrêtée sur ce cake. Quelques minutes après, il était dans le four !

J’aime beaucoup faire du pain d’épice maison qui est topissime mais ce cake le rappelle un peu dans son parfum. Vous pourrez le déguster avec du cidre ou pourquoi pas du vin chaud…en tout cas, le mélange des saveurs noix, rhum, épices douces et note de miel est particulièrement agréable et doux et donne un goût très authentique et un peu d’autrefois… Mon fils m’a dit « c’est vraiment un cake aux saveurs de marché de Noël » !!

 

  • -250 g de farine

  •  3 œufs

  • 100 g de beurre

  • 100 g de sucre en poudre

  • 2 c. à soupe d’huile de noix

  • 50 g de miel liquide

  • 100 g de cerneaux de noix + quelques uns pour la déco

  • 1 c. à café rase de 4 épices

  • 2 c. à soupe de rhum

  • 1/2 sachet de levure chimique

  • 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 180°C.

Concasser finement les 100 g de noix dans un robot.

Détailler le beurre en gros morceaux dans un saladier et le faire ramollir 10 secondes dans le micro-ondes puis ajouter le sucre et l’huile de noix. Battre jusqu’à ce que la préparation soit légère et crémeuse.

Incorporer un par un les 3 œufs dans la pâte. Ajouter en fouettant modérément, le miel liquide, le rhum, la farine, la levure et la pincée de sel.

Mélanger la poudre de noix avec la pâte et la verser dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé beurré, si le moule n’est pas en silicone. Disposer quelques cerneaux de noix sur la surface. Enfourner et laisser cuire une heure (piquer dans la partie la plus épaisse du cake avec la pointe d’un couteau, elle doit ressortir sèche, sinon poursuivre la cuisson 5 à 10 minutes).

Sortir le cake du four et laisser tiédir 10 minutes avant de démouler sur une grille pour le laisser complètement refroidir.

Terrine Bressane

Je vous propose une recette de terrine délicieuse réalisée dans le Thermomix (possible à faire sans).

Bien parfumée, aux saveurs équilibrées, cette terrine dégustée en entrée avec quelques cornichons et du bon pain maison ….un régal ! A faire 24 à 48 heures avant de déguster.

Je vous souhaite un très bon week-end, et à très vite pour une nouvelle recette !

 

  • quelques bardes de lard gras (optionnel)

  • 360 g de blanc de poulet

  • ½ c. à soupe de miel

  • 1 c. à café de sauce de soja

  • 1 c. à soupe de jus de citron

  • 80 g d’oignon, coupé en deux

  • 1 gousse d’ail

  • ½ bouquet de persil frais

  • 200 g de lardons fumés

  • 200 g de chair à saucisse

  • 20 g de cèpes séchés, préalablement réhydratés dans de l’eau pendant 1 heure (je ne les ai pas mis)

  • 1 œuf

  • 1 c. à soupe de thym frais, effeuillé

  • 2 c. à soupe de cognac (ou autre alcool)

  • 1 c. à café bombée de sel, à ajuster en fonction des goûts

  • 1 c. à café de poivre vert, à ajuster en fonction des goûts

  • 1 feuille de laurier

  1. Préchauffer le four à 180°C (Th. 6). Tapisser le fond d’une terrine de bardes de lard et réserver.

  2. Détailler 140 g de blanc de poulet en cubes de 1,5 cm environ et les mettre dans un récipient. Ajouter le miel, la sauce soja et le jus de citron, mélanger à l’aide de la spatule puis réserver au frais.

  3. Mettre l’oignon, la gousse d’ail et le persil dans le bol, puis hacher 6 sec/vitesse 6. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule.

  4. Couper le reste du blanc de poulet en gros morceaux et les mettre dans le bol. Ajouter les lardons et la chair à saucisse, puis mixer 10 sec/vitesse 8. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule.

  5. Ajouter la marinade au miel, les cèpes réhydratés et égouttés, l’œuf, le thym frais, le Cognac, le sel et le poivre vert, puis mélanger 25 sec/sens inverse/vitesse 3. Transvaser cette préparation dans la terrine préparée. Bien tasser à l’aide de la spatule et poser une belle feuille de laurier sur le dessus. Mettre le couvercle sur la terrine et mettre cette dernière dans un plat à four contenant un fond d’eau pour le bain-marie. Enfourner et cuire 1 h 45 min à 180°C.

  6. Au bout de ce temps, retirer le couvercle de la terrine, baisser la température du four à 150°C (Th. 5) et poursuivre la cuisson pendant 20 minutes environ. Laisser refroidir, puis reposer de préférence pendant 24-48 heures, avant de déguster.