Archive | 18,septembre, 2019

Recette du savon liquide pour les mains (juste 2 ingrédients naturels !)

Aujourd’hui, ce n’est pas une recette comestible que je vous propose, malgré son aspect blanc et mousseux d’une bonne chantilly maison ! A la voir comme ça on y tremperait bien le bout du doigt pour goûter tellement la texture est tentante…..mais je vous propose de vous en verser une noisette au creux de vos mains et de vous les laver avec plutôt !!

En effet, avec seulement du savon et de l’eau on obtient ce savon onctueux à souhait, un peu mousseux, à placer dans votre distributeur. Non seulement, c’est bon pour la planète car pas d’emballage de recharges à jeter, mais aussi ce savon est très doux et sain pour la peau, et économique en plus !

Avec seulement un demi savon de Marseille (format normal), j’obtiens de quoi se laver les mains pendant environ 4 mois. Le mélange se conserve parfaitement dans des pots en verre en attendant de recharger le distributeur à savon. La texture ne bouge pas.

Recette piochée ici

1 savon

1.5 litres d’eau (deux fois 0.75 litre)

Râper le savon avec une râpe à fromage.

Faire bouillir la moitié de l’eau dans une casserole, puis réduire le feu pour obtenir une petite ébullition. Ajouter le savon râpé (qui ressemble à du fromage râpé) dans l’eau qui bout.

Incorporer lentement le savon jusqu’à ce qu’il soit complètement dissout.

Éteindre le feu ou si vous utilisez une cuisinière électrique, retirer la casserole.

Incorporer lentement l’autre moitié de l’eau au mélange.  Laisser refroidir pour que le mélange s’épaississe progressivement au bout de 7 à 8 heures environ.

Une fois que le mélange a épaissi, mélanger avec un batteur électrique pour obtenir une texture lisse et très onctueuse, puis verser le savon dans un récipient pour le stocker.

L’heure est aussi à la confection de la gelée de mûres, si bonne faite maison ! Alors quand on est bien gourmand et que le pot se vide à toute allure, on peut le transformer en deux minutes en photophore toute simple pour nous accompagner lors des dernières douces soirées de l’été. Un tout petit bout de ruban, quelques bruyères cueillies dans le jardin, une bougie.. et que la douce lumière soit !

Un petit bouquet simplissime de fin de saison…