Archive | septembre 2019

Recette du savon liquide pour les mains (juste 2 ingrédients naturels !)

Aujourd’hui, ce n’est pas une recette comestible que je vous propose, malgré son aspect blanc et mousseux d’une bonne chantilly maison ! A la voir comme ça on y tremperait bien le bout du doigt pour goûter tellement la texture est tentante…..mais je vous propose de vous en verser une noisette au creux de vos mains et de vous les laver avec plutôt !!

En effet, avec seulement du savon et de l’eau on obtient ce savon onctueux à souhait, un peu mousseux, à placer dans votre distributeur. Non seulement, c’est bon pour la planète car pas d’emballage de recharges à jeter, mais aussi ce savon est très doux et sain pour la peau, et économique en plus !

Avec seulement un demi savon de Marseille (format normal), j’obtiens de quoi se laver les mains pendant environ 4 mois. Le mélange se conserve parfaitement dans des pots en verre en attendant de recharger le distributeur à savon. La texture ne bouge pas.

Recette piochée ici

1 savon

1.5 litres d’eau (deux fois 0.75 litre)

Râper le savon avec une râpe à fromage.

Faire bouillir la moitié de l’eau dans une casserole, puis réduire le feu pour obtenir une petite ébullition. Ajouter le savon râpé (qui ressemble à du fromage râpé) dans l’eau qui bout.

Incorporer lentement le savon jusqu’à ce qu’il soit complètement dissout.

Éteindre le feu ou si vous utilisez une cuisinière électrique, retirer la casserole.

Incorporer lentement l’autre moitié de l’eau au mélange.  Laisser refroidir pour que le mélange s’épaississe progressivement au bout de 7 à 8 heures environ.

Une fois que le mélange a épaissi, mélanger avec un batteur électrique pour obtenir une texture lisse et très onctueuse, puis verser le savon dans un récipient pour le stocker.

L’heure est aussi à la confection de la gelée de mûres, si bonne faite maison ! Alors quand on est bien gourmand et que le pot se vide à toute allure, on peut le transformer en deux minutes en photophore toute simple pour nous accompagner lors des dernières douces soirées de l’été. Un tout petit bout de ruban, quelques bruyères cueillies dans le jardin, une bougie.. et que la douce lumière soit !

Un petit bouquet simplissime de fin de saison…

Risotto à l’Espagnole au thermomix

Il vous reste quelques courgettes et quelques poivrons au jardin ? (ou pas après tout, qu’importe, c’est encore la saison sur les étals !), voici une recette pour les utiliser en régalant votre tablée. Un plat complet réalisé en 30 minutes que nous avons beaucoup aimé ! Et puis, les risottos au thermomix, c’est si simple et sans surveillance, pour un résultat toujours top !

Ce risotto est excellent et constitue un plat équilibré et savoureux qui sera bien apprécié des petits comme des grands.

 

Pour 4 à 5 personnes

  • 1 oignon pelé et coupé en quatre

  • 2 gousse d’ail pelées et dégermées

  • 30 g d’huile d’olive

  • 5 cm de chorizo, peau retirée, coupé en petits dés

  • 400 g de filets de poulet coupé en cubes de 3 cm de côté

  • 1 c. à café de paprika fumé

  • 2 courgettes bio si possible

  • 2 petits poivrons de 150 g environ (rouge et jaune si possible)

  • 220 g de riz de Camargue

  • 1 cube de bouillon de volaille

  • 1 c. à soupe rase de concentré de tomates

  • 700 g d’eau

  • du persil, du sel et du poivre

Mettre l’oignon et l’ail dans le bol du thermomix, mixer 5 sec/vitesse 5. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule.

Ajouter l’huile d’olive, le chorizo, le poulet et le paprika. Faire rissoler 5 min/120°C/sens inverse/vitesse cuillère sans le gobelet doseur.

Pendant ce temps, couper les courgettes en dès de 1.5 cm de côté et les poivrons en lanières, les réserver.

Transvaser le contenu du bol dans un saladier.

Mettre le riz, le poivron, la courgette, le cube de bouillon, le concentré de tomates, le sel , le poivre et l’eau dans le bol du thermomix non rincé et faire cuire 10 min/100°C/sens inverse/vitesse cuillère.

Retirer le couvercle du bol et remuer délicatement avec la spatule. Ajouter le mélange au poulet réservé et poursuivre la cuisson 8 min/100°C/sens inverse/vitesse cuillère.

Rectifier l’assaisonnement, parsemer de persil ciselé (ciboulette pour moi) et servir aussitôt.

 

 

 

Crumble de courgettes menthe et fêta – Crumble de courgettes au chèvre – Courgettes à la carbonara

Aujourd’hui, je vous propose trois recettes dans ce même article car j’ai un retard monstre dans mes publications !! Je ne trouve plus le temps de me poser car entre cuisine et surtout jardin en ces belles journées ensoleillées, il faudrait rajouter du temps au temps ! Grâce à la chaleur et aux averses de ces dernières semaines les courgettes du jardin me permettent de tester sans cesse de nouvelles recettes. Ce légume se prête parfaitement à mille et une préparations, ce qui fait que l’on ne s’en lasse jamais.

 

Crumble de courgettes menthe et fêta

 

  • 100 g d’oignon, coupé en deux

  • 60 g d’huile d’olive

  • 1000 g de courgettes non traitées, coupées en fines rondelles

  • 3 pincées de sel, à ajuster en fonction des goûts

  • 3 pincées de poivre moulu, à ajuster en fonction des goûts

  • 5 brins de menthe fraîche

  • 150 g de feta

  • 150 g farine de blé semi-complète (farine blanche pour moi)

  • 5 g de pignons de pin

 

  1. Mettre l’oignon dans le bol du thermomix et hacher 5 sec/vitesse 5.

  2. Chauffer une poêle antiadhésive et y faire revenir 10 g d’huile d’olive, les courgettes, l’oignon haché, le sel et le poivre. Pendant ce temps, mettre les brins de menthe dans le bol du thermomix et hacher 10 sec/vitesse 10. Transvaser dans un récipient et réserver.

  3. Mettre 80 g de feta dans le bol du thermomix et émietter 2 sec/vitesse 5. Réserver avec la menthe hachée.

  4. Préchauffer le four à 180°C (Th. 6).

  5. Sans laver le bol, y mettre les 70 g restants de feta, la farine complète et les 50 g restants d’huile d’olive, puis mixer 10 sec/vitesse 5. Racler les parois du bol à l’aide de la spatule si le mélange n’est pas homogène prolonger le mixage 5 sec/vitesse 5.

  6. Mélanger les courgettes cuites, le mélange menthe-feta réservé et les pignons de pin dans un récipient, puis les transvaser dans un plat à gratin. Couvrir de crumble, puis enfourner et cuire 30 minutes à 180°C en surveillant la coloration. Servir aussitôt.

Crumble de courgettes au chèvre

 

  • 3 courgettes

  • 150 g de bûche de chèvre

  • 70 g de chapelure

  • 40 g de farine

  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive

  • sel et poivre du moulin

  • crème fraîche entière (pas dans la recette mais bien meilleur !)

Tailler les courgettes en fines rondelles et les faire revenir dans une poêle légèrement huilée. Saler, poivrer et remuer régulièrement.

Au bout de 10 minutes environ, napper de crème fraîche, retirer du feu et laisser tiédir. Pendant ce temps préchauffer le four à 210°c (thermostat 7) et préparer la pâte à crumble : verser dans un saladier la farine, la chapelure, une pincée de sel et mélanger. Ajouter ensuite le beurre légèrement ramolli et malaxer le tout du bout des doigts de façon à obtenir une pâte sableuse.

Couper le fromage de chèvre en petits morceaux. Dans 4 ramequins, disposer les rondelles de courgettes puis les petits morceaux de chèvre et terminer avec la pâte à crumble. Enfourner 10 à 15 minutes. Quand le crumble est doré, c’est prêt. Servir aussitôt.

Courgettes à la carbonara

– 4 courgettes
– 1 grosse gousse d’ail
– 2 jaunes d’œufs
– 180/200 ml de crème fraîche liquide
– 50 g de parmesan
– sel et poivre
– muscade
– 100 g de lardons fumés
– 20 g de beurre

Laver et couper les courgettes en 4 sur la longueur et enlever les pépins avec un couteau,
Les râper grossièrement et les plonger 3 mn dans une eau bouillante pour les assouplir.

Faire fondre le beurre dans la poêle ,y mettre les courgettes, saler, poivrer, ajouter la gousse d’ail écrasée, ajouter un peu de muscade, et laisser cuire 3 mn. Elles doivent rester croquantes (je les avais légèrement trop cuites !).

Enlever de la poêle et y ajouter les lardons sans ajouter de matière grasse jusqu’à coloration.   Mélanger les courgettes aux lardons.

Dans un bol, battre les jaunes d’œufs avec la crème et y ajouter le parmesan, verser dans la poêle et laisser épaissir l’ensemble quelques minutes.

 

Et juste pour le plaisir des papilles, un petit rappel de cette recette excellentissime du cheesecake vanille au coulis de fruits, sans cuisson. C’est une de mes recettes fétiches qui ravit à chaque fois mes invités. Sur les photos, aujourd’hui c’est au coulis de mûres du jardin. Vous trouverez la recette sur ce blog ici.