Archive | janvier 2012

Moelleux aux pommes et amandes

  • Voilà un gâteau comme je les aime : très moelleux, riche en fruits, sucré juste ce qu’il faut, vite fait et qui a une saveur exquise de frangipane qui nous rappelle nos récentes galettes. Je vous conseille vivement de le tester, il devrait vous plaire (recette trouvée chez Gourmand’Elise). Beaucoup d’entre nous aimons les nouvelles recettes de gâteaux aux pommes, celle-ci compte désormais parmi mes préférées. Vous pouvez cliquez ici pour retrouver une autre recette un peu dans le style et vraiment délicieuse !

  • 100 g de farine

  • 50 g de poudre d’amandes

  • 120 g de beurre mou demi-sel (doux pour moi avec un pincée de fleur de sel)

  • 100 g de sucre en poudre

  • 3 gros œufs

  • ½ sachet de levure chimique

  • 1 cuillère à café d’extrait d’amande amère (ou un peu moins selon goût)

  • 5 pommes

Dans un saladier, battre le beurre mou avec le sucre en poudre jusqu’à ce que le mélange soit bien crémeux (j’ai procédé dans le thermomix avec le fouet, le résultat était parfait). Ajouter les œufs un à un en mélangeant bien entre chaque.

Incorporer ensuite la farine tamisée avec la levure, la poudre d’amandes et mélanger.

Éplucher les pommes et en couper quatre en petits cubes. Les ajouter dans la pâte afin qu’ils ne s’oxydent pas. Couper la dernière pomme en lamelles.

Verser la pâte à gâteau dans un moule de 24 cm beurré et fariné et disposer sur le dessus les lamelles de pommes.

Placer le gâteau dans le four et faire cuire pendant 45 minutes à 180°.

Servir tiède ou froid. Ce gâteau est aussi bon le lendemain.

Si vous le désirez, vous pouvez toujours voter pour mon blog ..(c’est le dernier jour, vous avez jusqu’à ce soir !!!) sur le site AFtouch  cuisine (taper “couleurdevie”). Un grand merci par avance à vous tous et toutes !!

Mots clé : gâteaupommespoudre d’amandes

Petites crèmes façon diplomate

Je vous propose aujourd’hui des petites crèmes bien gourmandes qui feront le bonheur des grands et des petits. On peut les déguster à peine refroidies ou bien très froides, dans ce cas, la texture est légèrement plus solide.

Pour 5 à 6 personnes

– 40 cl de lait

– 10 cl de crème fraîche liquide entière

– 1 oeuf entier

– 2 jaunes d’oeufs

– 70 g de sucre en poudre

– 1/2 gousse de vanille

– 90 g de fruits confits en petits cubes

– 80 g de brioche

– 70 g de raisins de Corinthe

Couper la gousse de vanille dans le sens de la longueur, racler les graines dans le lait et la crème puis chauffer le tout dans une casserole à feu doux.

Pendant ce temps, fouetter énergiquement dans un saladier les jaunes d’oeufs, l’oeuf entier et le sucre en poudre afin que le mélange blanchisse.

Verser dessus la crème chaude en mélangeant afin de bien dissoudre l’ensemble.

Allumer le four à 150°C.

Tailler la brioche en petits dès puis les répartir avec les fruits confits et les raisins dans des petits pots allant au four.

Les garnir enfin de crème vanillée puis les disposer dans un plat à rebord rempli à moitié d’eau.

Cuire ainsi au bain-marie pendant 35 à 40 minutes. Une fois cuites et légèrement refroidies, vous pouvez les déguster ou bien les réserver au frigo.

Si vous le désirez, vous pouvez toujours voter pour mon blog (chaque jour jusqu’au 31 janvier) sur le site AFtouch  cuisine (taper “couleurdevie”). Un grand merci par avance à vous tous et toutes !!

Mots clé : crèmefruits confits brioche

Macarons à la fleur d’oranger

Je vous emmène aujourd’hui dans un monde de douceur avec ces macarons. Leur goût est aussi doux que leur couleur, un enchantement pour le palais. Vous pouvez doser la fleur d’oranger à votre convenance, pour ma part, j’adore ce merveilleux arôme.

Encore et toujours j’utilise la meringue italienne pour faire les coques et vous trouverez, comme d’habitude, la recette de base ici.

Je vous souhaite une excellente journée à toutes et tous.

Pour la ganache à la fleur d’oranger :

– 200 g de chocolat blanc à pâtisser

– 40 g de crème fraîche liquide

– eau de fleur d’oranger

Préparer les coques selon la recette ci-dessus.

Préparer la ganache :  Faire fondre ensemble le chocolat blanc cassé en morceaux (ou mieux encore râpé), la crème liquide et 30 g d’eau de fleur d’oranger environ. Lisser parfaitement l’ensemble à la cuillère en bois et laisser refroidir.

Coller les coques de macarons deux à deux avec une noix de ganache à la fleur d’oranger. Mettre au frigo pendant 24 heures au moins avant la dégustation…..ça, c’est l’idéal, mais qui peut tenir 24h sans les goûter ?… pas moi en tout cas !!

Un petit rappel : Si vous le désirez, vous pouvez toujours voter pour mon blog (chaque jour jusqu’au 31 janvier) sur le site AFtouch  cuisine (taper “couleurdevie”). Un grand merci par avance à vous tous et toutes !!

Mots clés : macaronsfleur d’oranger

A vous l’honneur !

Je suis désolée pour le retard accumulé en ce qui concerne la publication de mes articles….depuis plusieurs mois, je ne trouve même plus trop le temps de rester devant les fourneaux, ça me manque beaucoup, mais ainsi va la vie…heureusement, j’ai un petit stock de recettes nouvelles en réserve ! ! Aussi je vous remercie beaucoup d’avoir patienté pour voir vos photos figurer enfin dans cette rubrique !

Tout d’abord, c’est Catounette que je remercie au passage pour sa fidélité et son extrême gentillesse. Elle a réalisé mon gâteau aux pommes et son coulis au caramel onctueux. Bravo à toi, il est magnifique et joliment présenté !

Ensuite c’est Zahra que je remercie d’avoir testé mes cupcakes tout chocolat…ta touche de noisette est vraiment top et tes cupcakes sont superbes, bravo !

Enfin, Pitchoune qui a réalisé un bon nombre de mes recettes. Merci beaucoup à toi Pitchoune ! Je mets ci-dessous les liens que tu m’as envoyés….pas en totalité, j’en garde un peu pour une prochaine fois, si tu veux bien !

Pichoune a fait mes petits croustillants pralinoise, les tiens sont super beaux en forme de fleur : http://www.canalblog.com/cf/fe/tb/?bid=574641&pid=13796277

Mais aussi mes beignets de pommes de terre à la carotte :  http://www.canalblog.com/cf/fe/tb/?bid=574641&pid=13477660

Des bounty maison à tester absolument : http://www.canalblog.com/cf/fe/tb/?bid=574641&pid=13963749

Un très grand merci à toutes les trois !!

Bon week-end à vous tous et toutes.

Terrine de légumes parmesane

Encore une terrine…eh oui, c’est la série petits plats pour cuisinière pressée et gourmande ! Une recette Tupperware qui s’est révélée vraiment délicieuse, à l’unanimité nous l’avons appréciée. Vous pourrez servir cette terrine aux belles couleurs en accompagnement d’une viande en sauce par exemple.

Pour 4 à 5 personnes (terrine de 500 ml)

– 15 ml d’huile d’olive

– 200 g de Julienne de légumes surgelés

– 1/2 poivron rouge

– 25 ml d’eau

– 1 oeuf

– 25 ml de crème liquide

– 35 g de parmesan râpé

– 30 g de farine

– 5 ml de levure chimique

– sel et poivre

– 1 pincée de piment d’Espelette

Faire préchauffer le four à 190°C sans la grille.
Faire chauffer l’huile d’olive dans une sauteuse . Ajouter la julienne de légumes, le poivron épluché et coupé en petites dés, l’eau et faire cuire 15 minutes. Il ne faut plus qu’il y ait de liquide en fin de cuisson. Laisser en attente et laisser tiédir.

Dans un saladier, verser les légumes tièdes, l’oeuf entier, la crème liquide, le parmesan râpé et mélanger à l’aide d’une spatule.

Ajouter la farine mêlée à la levure, le sel, le poivre, le piment d’Espelette et bien mélanger l’ensemble.

Poser la terrine sur la grille froide du four et le remplir de la préparation. Faire cuire 25 minutes et laisser reposer 10 minutes avant de démouler.

Et pourquoi pas en version petites bouchées pour un apéro dinatoire…!

Mots clé : terrinelégumesparmesan

Crème au Carambar légère et délicieuse

J’ai toujours quelques Carambars au caramel en réserve pour varier les déclinaisons en dessert. Ce dessert est un délice, nous nous sommes régalés. J’ai employé de la crème allégée à la place de la crème entière, cette crème dessert était vraiment très légère et également sucrée juste ce qu’il faut. A décliner avec d’autres parfums !

Pour 4 personnes

– 20 cl de lait

– 30 g de sucre en poudre

– 2 jaunes d’oeufs

– 20 cl de crème fraîche liquide

– 4 Carambars

– 3 g de gélatine en feuilles

Faire ramollir la gélatine dans un bol d’eau bien froide.

Dans un saladier, fouetter vivement les jaunes d’oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Dans une casserole, verser le lait et la crème. Ajouter les Carambars et porter doucement à ébullition tout en remuant très souvent pour les faire fondre. Une fois qu’ils sont fondus, verser le mélange chaud sur le mélange oeufs/sucre tout en remuant avec une spatule.

Transvaser la préparation dans la casserole et faire cuire sur feu doux, 3 minutes en remuant sans porter à ébullition.

Hors du feu, ajouter la gélatine essorée et mélanger au fouet jusqu’à complète dissolution.

Verser la crème dans des petits ramequins et laisser refroidir. Réserver ensuite deux bonnes heures au frais.

Retrouvez d’autres recettes au Carambars sur mon blog :

La crème dessert aux Carambars au thermomix

Panna cotta aux Carambars, pommes caramélisées et coulis de caramel au beurre salé

Vodka aux carambars

Yaourts aux Carambars

Macarons aux carambars au beurre salé

Moelleux au chocolat au lait, coeur coulant de carambar

Mousse aux Carambars et pop-corn

Mot clé  : crèmecarambargélatine

Galette des rois à la frangipane selon Pierre Hermé

L’Épiphanie est peut-être passée, mais ce n’est pas une raison pour se priver de continuer a faire de bonnes galettes !! Vous trouverez sur ce blog la recette de la frangipane que je fais toujours en quelques secondes dans le thermomix et qui est vraiment un régal.

Je vous propose aujourd’hui la version de la frangipane selon Pierre Hermé. Elle est également délicieuse avec ses parfums d’amandes, de rhum et de vanille. Elle contient 50 g de beurre de moins que ma version classique. Elle est certes un tout petit plus longue à préparer mais elle vaut vraiment le détour…alors, qui aura la fève ??

– 2 pâtes feuilletées

– 1 fève

Pour la crème d’amandes

– 65 g de beurre mou

– 85 g de sucre glace

– 100 g d’amandes en poudre

– 5 g de maïzena (1 c. à café)

– 1 c. à café de rhum

– 1 oeuf

– la crème pâtissière de la recette ci-dessous

Pour la crème pâtissière

-125 ml de lait

– 10 g de maïzena

– 30 g de sucre

– 1 jaune d’oeuf

– 12 g de beurre mou

– 1 gousse de vanille

Pour la finition

-1 jaune d’oeuf + un peu de lait

Pour la crème pâtissière : Dans une casserole à fond épais, mélanger la maïzena avec la moitié du sucre puis verser le lait en tournant avec un fouet.

Fendre la gousse de vanille et gratter l’intérieur avec un petit couteau. Mettre la gousse et les graines dans la casserole et porter à ébullition tout en mélangeant sans cesse.

Dans une seconde casserole, fouetter le jaune d’oeuf avec le sucre restant. Y verser en mince filet le contenu de la première casserole en continuant de mélanger avec le fouet.

Porter la crème à ébullition et la retirer du feu aussitôt après le premier bouillon. Enlever la gousse de vanille puis plonger la casserole de crème dans un récipient rempli de glaçons (facultatif).

Lorsque la crème a refroidi et atteint environ 50°C, incorporer le beurre en tournant vivement avec le fouet et réserver au frais.

Pour la crème d’amandes : Mélanger le sucre glace, la poudre d’amande et la maïzena et les tamiser.

Mettre le beurre dans un saladier et le travailler avec une spatule afin qu’il s’assouplisse. (pour ce qui me concerne j’ai fait cette crème d’amandes dans le thermomix).

Ajouter ensuite le mélange précédent puis l’oeuf sans cesser de tourner avec la spatule. Verser ensuite le rhum et la crème pâtissière.

Préchauffer le four à 180°C (th. 6).

Poser le premier disque de pâte feuilletée sur une feuille de papier sulfurisée ou en silicone.

Répartir la crème d’amande  en faisant attention à laisser 2 cm sur le bord de la pâte pour la « soudure ». Ajouter la fève.

A l’aide d’un pinceau, mouiller tout le tour de la pâte puis poser le deuxième disque de pâte en appuyant légèrement sur les bords pour bien sceller les 2 pâtes. A l’aide d’un pinceau, étaler le jaune d’oeuf mélangé à un peu de lait sur le dessus de la galette.

Vous pouvez faire des motifs sur la galette à l’aide d’un couteau en faisant attention de ne pas couper la pâte.

Faire cuire environ 35 mn à 185°C (th. 6).

Si vous le désirez, vous pouvez toujours voter pour mon blog (chaque jour jusqu’au 31 janvier) sur le site AFtouch  cuisine (taper « couleurdevie »). Un grand merci par avance à vous tous et toutes !!

Vous êtes plutôt couronne des rois briochée ?…alors c’est par-ici pour la recette !

Mots clé  : galettefrangipaneHermépoudre amandes