Torta delle rose

Nous sommes mi-octobre et les roses sont encore bien belles dans le jardin, elles profitent elles aussi, de l’été indien ! Voici un délicieux gâteau pour leur rendre hommage avant que n’arrivent les premières gelées (parfois précoces ici).

La torta delle rose, en forme de bouquet de roses, est née pour honorer le raffinement et à la beauté de la noble Isabella d’Este  (épouse du marquis Francesco Gonzague, en 1490) ; elle  fut tellement appréciée par la jeune épouse qu’elle devint un classique de la cour de Mantoue.

Ce gâteau, bien simple à faire, est très moelleux et délicatement parfumé à la vanille et au citron (ou à l’orange), un vrai bonheur en bouche. Recette trouvée sur le blog « Le Pétrin ».

Pour celles et ceux qui possèdent le thermomix, vous pouvez, comme je l’ai fait ici, préparer la pâte mais aussi la crème avec ce robot …gain de temps et résultats garantis.

Je vous souhaite un excellent week-end !

Pour la pâte briochée

  • 500 g de farine

  • 20 g de levure fraîche du boulanger

  • 60 g de sucre

  • 1 sachet de sucre vanillé

  • 1 c. à c de sel

  • 1/4 à 1/2 zeste finement haché d’orange ou de citron

  • 3 jaunes d’oeuf

  • 1 oeuf entier

  • 200 ml de lait

  • 80 g de beurre tempéré

Pour la crème au beurre vanillée

  • 100 g de beurre très mou

  • 60 g de sucre ou cassonade

  • 1 gousse de vanille ou 1 c. à café de vanille en poudre

Pour dorer

– un blanc d’oeuf

   En machine à pain : Placer dans l’ordre la levure sèche puis les farines tamisées, le sucre, le sucre vanillé et le sel dans la cuve. Verser par-dessus les jaunes d’oeuf, l’oeuf entier, le lait tempéré et le zeste finement haché. Mettre en route un programme « pâte » et commencer à incorporer le beurre mou en petites portions (une à la fois) dès que la pâte forme une boule.

  • note: selon le type de machine, l’ordre des ingrédients peut être inverse: il faut alors commencer par verser les liquides puis par-dessus les ingrédients secs. Dans ce cas, il est préférable de mélanger au préalable dans un bol la farine et la levure sèche. Pour utiliser la levure fraiche, il suffit de l’émietter dans le mélange ou de la délayer au préalable dans une partie du lait tiède.

  • Dans le thermomix  : Mettre le lait dans le bol avec la levure, programmer 30 secondes à 45 degrés, vit. 4. Ajouter ensuite le beurre et tous les autres ingrédients pour la pâte. Mettre sur fonction épi pendant 4 minutes.

  • A la main : Verser dans un grand saladier les farines tamisées (réserver environ 50 g pour ajouter au fur et à mesure du pétrissage) et la levure sèche. Mélanger puis ajouter les sucres et le sel et mélanger à nouveau avec une cuillère en bois. Creuser un puits et verser les jaunes d’oeufs, l’oeuf entier légèrement battu, le zeste d’orange ou de citron  râpé et le lait tiède.

    Commencer à mélanger en partant du centre et en élargissant le mouvement vers les bords pour incorporer la farine petit à petit jusqu’à formation d’un amas autour de la cuillère. Travailler la pâte à la cuillère ou à la main avant d’ajouter le beurre par petits morceaux en malaxant la pâte jusqu’à ce qu’il soit complètement incorporé.

    Pétrir 6 mn en ajoutant éventuellement le reste de farine si la pâte continue à coller aux parois ou au fond du saladier/bol: la pâte finale doit être lisse et satinée, légèrement collante au toucher.

    Placer la pâte en boule dans un saladier légèrement huilé et laisser reposer 1h environ ou le temps que la pâte double de volume (à la MAP une fois le beurre incorporé et la pâte pétrie, finir le programme pâte dans la machine -30 min – et laisser lever dans la cuve le reste du temps).

    Préparer la crème au beurre vanillée

    Placer le beurre très mou dans un saladier et le travailler à la cuillère en bois pour lui donner une texture pommade. Ajouter le sucre et les grains de vanille extraits de la gousse (ou la vanille en poudre) et battre énergiquement pour obtenir une crème onctueuse et homogène. Couvrir et réserver.

    Beurrer et fariner très légèrement un moule de 26 cm.

    Transvaser la pâte sur un plan de travail légèrement fariné, la replier 2-3 fois pour la dégazer partiellement.

    Fariner à nouveau le plan de travail sur une grande surface, poser au centre la pâte et l’étaler délicatement au rouleau de manière à former un rectangle d’environ 35 x 50 cm grand côté face à soi.

    Répartir sur la pâte la crème au beurre vanillée en l’étalant au maximum avec une spatule longue ou une maryse (veiller à ne pas trop appuyer pour ne pas dégazer trop la pâte et surtout à ne pas déchirer la pâte).

    Rouler la pâte en boudin comme pour un gâteau roulé (grand côté roulé vers soi) en veillant à garder la jointure dessous. Avec un grand couteau bien aiguisé, découpé des tranches égales d’environ 4 cm d’épaisseur (théoriquement, on devrait obtenir 12/13 tranches mais on peut faire des tranches moins épaisses pour un « bouquet » plus fourni).

    Placer les tranches côté coupé dessus dans le moule et laisser lever à nouveau environ une bonne heure.

  • Préchauffer le four th. 6 (180°C). Badigeonner délicatement et très légèrement les rouleaux avec du blanc d’oeuf légèrement battu avec une pincée de sel.

  • Enfourner et cuire environ 25 min. Laisser tiédir avant de démouler.

  • Servir saupoudré de sucre glace tamisé.


12 réflexions sur “Torta delle rose

  1. Coucou Françoise,
    Sublime ce gâteau :l)
    C’est le week-end, pour le petit déjeuner ce serait parfait.
    Il rappelle un peu le chinois.
    Encore de belles roses dans ton jardin.
    A Marseille il fait un temps magnifique, soleil et chaleur sont au rendez-vous.
    Bon week-end à toi et ton petit monde.
    Bisous

  2. Une recette que j’ai mis de côté lorsque Sandra l’a publiée et puis bien sûr je l’ai oubliée. Merci pour la piqûre de rappel! Bisous.

  3. Comme Michèle, j’ai mis cette recette dans un coin de ma tête et puis… Merci de me la rappeler. La tienne est très belle.

  4. c’est beau de voir les roses, j’ai essayé cette recette mais au lieu de la crème , je l’ai fourré avec des copeaux de chocolat et de raisin sec , merci, merci

  5. Encore un reportage magnifique (on va avoir de la peine à quitter l’automne avec de si belles photos) et c’est bien une recette italienne, une amie l’a sur son livre de recette thermomix qu’elles appellent « le bimby » rigolo comme petit nom!!! bisous

  6. Ta brioche est vraiment belle.
    Hier après-midi j’ai fait des mini kugelhopfs sucrés et salés, aux pépites de chocolat et au lard.
    Une nouvelle semaine commence toujours sous le soleil.
    Bon lundi
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s