Archive | avril 2011

Petits moelleux à la pomme coeur coulant

C’est dans un hors-série Cuisine que j’ai déniché cette recette. Ces petits moelleux sont parfumés à la cannelle, (je n’ai pu m’empêcher de rajouter de la vanille), et ils cachent un coeur coulant de compote. Ils ont remporté un franc succès à la maison. Ils sont simples à faire et sont vraiment délicieux. A déguster tiède ou froid.

Pour 6 personnes

– 120 g de compote de pomme (vous pouvez utiliser de la compote toute prête du commerce)

– 50 g de beurre

– 50 g de sucre

– 2 oeufs

– 25 ml de crème fraîche liquide

– 75 g de farine

– 1 c. à café de levure chimique

– 1/2 c à café de cannelle en poudre (deux pincées pour moi)

– un peu d’extrait de vanille liquide (facultatif)

Pour le coeur :

– 2 pommes

– une pincée de cannelle

Éplucher les pommes et les faire cuire dans une casserole avec juste un fond d’eau et une pincée de cannelle. Lorsque les fruits sont cuits, les réduire partiellement en compote en veillant à ce qu’il reste quelques morceaux de fruits.

Répartir cette compote dans 6 ou 7 moules en silicone mini-sphères (ou bac à glaçons) et placer deux bonnes heures au congélateur.

Bien mélanger la compote avec le sucre, les oeufs, la vanille, la cannelle, la farine et la levure.

Faire fondre le beurre au bain-marie  et l’incorporer au mélanger précédant.

Remplir 6 moules en silicone (cannelés pour moi) pas tout à fait jusqu’aux bords. Placer une heure au frais.

Préchauffer le four à 200°C. Placer un coeur à la pomme congelé au centre de chaque moelleux en les enfonçant un peu puis enfourner 15 à 18 minutes. Laisser tiédir les moelleux avant de les démouler.

Pain à la farine de sarrasin et lardons

Voici un petit pain délicieux à déguster avec une bonne salade de tomates ! Le rajout de farine de sarrasin et de quelques lardons lui confère une saveur qui se marie à merveille avec nos petites salades de crudités printanières. Vous pouvez aussi remplacer les lardons par du chorizo ou de la saucisse fumée.

Je vous donne la version MAP. Pour ma part, j’ai utilisé le thermomix comme d’habitude.


Pour deux pains de 500 g

– 370 g de farine T 65

– 120 g de farine de sarrasin

– 30 cl d’eau

– 1 1/2 c. à café de sel

– 1 c. à café de levure fraîche du boulanger

– 80 g de lardons (lardons allumettes fumés pour moi)

– 2 c. à café de sucre en poudre

Émincer les lardons et les faire revenir 2 minutes dans une poêle bien chaude sans matière grasse.

Dans la cuve de la MAP, verser l’eau. Ajouter le sel, le sucre et les farines tamisées. Faire un puits et y mettre la levure. Lancer le programme « pâte ».

En cours de pétrissage, au bip sonore, ajouter les lardons grillés.

A la fin du programme, la pâte doit avoir doublé de volume.

Poser la pâte sur un plan de travail fariné. La partager en deux et façonner deux pains ronds.

Les placer sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier cuisson. Entailler le dessus en croisillons à l’aide d’une pointe de couteau. Saupoudrer d’un peu de farine. Laisser doubler de volume.

Préchauffer le four à 210°C.

Enfourner et faire cuire 25 minutes environ. Laisser refroidir les pains avant de les trancher.

Une idée de salade pour accompagner ? : quelques tomates cerise + pois cassés + feta + ciboulette.

Biscuits au fromage pour l’apéritif

Je vous invite à déguster quelques délicieux biscuits pour l’apéro aujourd’hui ! Faits en deux ou trois minutes (plus un petit temps de pause au frigo), cuits en 10 minutes, ces biscuits sont ultra simples et tellement bons avec leur texture sablée ! A peine posés sur la table, je les ai vu fondre en un clin d’oeil ! A faire et refaire sans hésiter.

Pour 45 petits biscuits environ

– 125 g de beurre coupé en dés

– 125 g de cheddar râpé

– 2 c. à soupe de parmesan râpé

– 145 g de farine

– 1/3 de paquet de levure chimique

– un peu de poivre de Cayenne

– une pincée de sel

– 2 c. à café de jus de citron

Mettre la farine, le beurre, la levure, les fromages, le poivre, le sel et le jus de citron dans un robot (thermomix pour moi). Travailler la pâte une minute pour qu’elle forme une boule .

Mettre la pâte sur un plan de travail légèrement fariné et travailler doucement la pâte une ou deux minutes.  Former un boudin d’environ 3 centimètres de diamètre. L’envelopper d’un film plastique alimentaire puis de papier aluminium. Laisser 30 minutes dans le frigo (pour aller plus vite, j’ai laissé 20 minutes au congélateur).

Préchauffer le four à 180°C. Tapisser une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé. Vous obtiendrez deux plaques avec la quantité donnée.

Découper le boudin de pâte en tranches d’environ 3 mm d’épaisseur et les déposer sur la plaque en les espaçant un peu. Faire cuire environ 12  minutes.

Laisser tiédir sur la plaque et déguster.

Panna cotta au chocolat (pour Pâques)

Pas du tout la forme pour cuisiner un dessert élaboré pour Pâques cette année, alors ces panna cotta bien fraîches,  gourmandes et vite préparées ont fait parfaitement l’affaire. Elles renferment quelques brisures de bons sablés et sont simplement parsemées de pralin maison, de billes en chocolat et de moitié d’oeuf en chocolat que j’avais faites…et hop le tour est joué !  J’ai proposé quelques macarons pour les accompagner.

Vous pourrez les mouler dans les moules en silicone de votre choix. J’ai choisi des demi-sphères. Je n’avais pas de petits moules à baba, sinon cela aurait été joli de remplir ensuite leur centre de plusieurs oeufs en chocolat ou en sucre multicolore.



Pour 4 personnes

– 300 ml de lait

– 120 g de chocolat noir

– 4 biscuits type petits beurre ou sablés

– 60 g de sucre en poudre

– 2 g d’agar-agar (une cuillère à café assez rase)

Dans une casserole, mettre le lait, l’agar-agar, le sucre et le chocolat cassé en morceaux. Faire chauffer doucement en tournant pour bien faire tout fondre le tout. Faire doucement bouillir une minute en tournant sans cesse.  Laisser tiédir le mélange en mélangeant de temps en temps.

Incorporer les deux-tiers des biscuits émiettés.

Verser dans des moules individuels et laisser refroidir. Mettre dans le frigo pendant minimum deux heures.

Au moment de servir, démouler les panna cotta. Décorez avec le reste des biscuits émiettés (du pralin pour moi), des oeufs en chocolat, etc…

Macarons à la noix de coco

Et rond et rond, voici à nouveau quelques macarons ! Mes enfants sont toujours très heureux lorsque je leur en présente une nouvelle fournée ! Nous avons particulièrement aimé ceux-là avec leur délicieux goût de noix de coco.


Recette des coques à la meringue italienne ici. J’ai parsemé un peu de noix de coco râpée sur les coques avant le croutage (facultatif)

Pour la ganache noix de coco (quantité correspondant aux coques faites avec deux blancs d’oeuf)

– 60 g de crème fleurette

– 140 g de chocolat blanc haché grossièrement

– 20/25 g de noix de coco râpée

Faire bouillir la crème liquide avec la noix de coco râpée durant une minute, puis y faire fondre le chocolat blanc haché. Laisser ensuite refroidir et durcir avant d’en déposer une petite noix sur les coques.

Chers abonnés ou lecteurs de passage sur mon blog, je vous souhaite de passer de très bonnes et joyeuses Fêtes de Pâques ! Merci encore pour votre fidélité.


Petits moelleux miel, cannelle et oranges confites (sans oeuf)

Toujours très simples et tellement bons, les moelleux ! Ils sont bien appréciés pour un goûter sain ou pour le petit déjeuner. Le miel, la cannelle et l’orange confite forment un trio de saveurs subtiles très agréables.

Pour 6 personnes

– 1 c. à café de cannelle (j’en ai mis beaucoup moins, car nous l’aimons plus suggérée que trop présente)

– 50 g d’écorces d’orange confite

– 80 g de miel

– 140 g de farine

– 60 g de sucre en poudre

– 50 g de beurre

– 1/2 sachet de levure chimique

– 10 cl d’eau

Verser l’eau dans une petite casserole. Ajouter le miel, le sucre et le beurre. Porter à frémissements et remuer jusqu’à ce que les ingrédients fondent.

Retirer du feu et parfumer de cannelle. Transvaser la préparation dans un saladier.

Incorporer la farine et la levure, bien mélanger. Ajouter enfin les dés d’écorces d’orange confite. Bien mélanger. Couvrir et laisser reposer la pâte une heure au frigo.

Préchauffer le four à 210°C. Beurrer et fariner les moules à muffins s’ils ne sont pas en silicone.

Répartir la préparation dans les moules et faire cuire au four 18 à 20 minutes.

Laisser tiédir avant de démouler sur une grille.

Flan de courgettes chèvre et comté en robe de jambon cru

Nous aimons beaucoup les courgettes et je cherche sans cesse des manières nouvelles de les accommoder. J’ai eu un coup de coeur pour cette recette trouvée sur le magnifique blog « Chocolat à tous les étages« . Ces petits flans présentent très bien et sont vraiment délicieux !

Pour 6 personnes

– 3 oeufs moyens

– 350 g de courgettes crues non épluchées

– 2 cuillères à café de maïzena

–  1 grosse cuillère à soupe de fromage à tartiner et à cuisiner (à défaut fromage blanc ou crème allégée)

– 2-3 rondelles de fromage de chèvre

– 1 poignée de comté râpé

– 1 gousse d’ail

– 12 tranches de jambon cru coupées très fines

– sel, poivre

Couper les courgettes en rondelles sans les éplucher et les faire cuire à la vapeur pendant 5-10 minutes. Laisser refroidir. Pour une version un peu plus gourmande, vous pouvez faire revenir les courgettes dans de l’huile d’olive avec de l’ail plutôt qu’à la vapeur.

Préchauffer le four à 180°C.

Mixer ensuite les courgettes cuites avec la gousse d’ail, les 3 oeufs, la maïzena, la crème, le fromage de chèvre et le fromage râpé. Saler et poivrer. Ne pas hésiter à bien relever l’ensemble avec le poivre car la courgette est assez fade. Attention cependant au sel car le jambon en apporte beaucoup !!

Chemiser des moules à muffins en silicone avec des tranches de jambon sec (une tranche convient pour une portion).

Verser la préparation aux courgettes dans les moules et faire cuire pendant 20 minutes environ (le flan doit être pris)

Démouler délicatement et servir chaud.