Baghrirs (crêpes aux mille trous)

Je ne connaissais pas du tout cette spécialité Marocaine, jusqu’à récemment où Myriam, fidèle abonnée, m’a fait découvrir cette recette lors d’un sympathique mail qu’elle m’a adressé.

Un grand merci à toi chère Myriam, car ces crêpes ont enchanté toute la famille, nous avons adoré !!! Elles sont ultra simples à faire, une texture originale, légère et très moelleuse. Dégustées avec le petit mélange miel/beurre, c’est extra !! C’est sûr, je ne tarderai pas à en refaire.


Pour une belle assiette de baghrirs :

– 250 g de semoule fine ou encore mieux, extra-fine

– 50 g de farine

– 1 c. à café de sel

– 1 sachet de levure chimique

– 20 g de levure du boulanger

– 50 cl d’eau tiède

– 1 c. à café de sucre en poudre

Dans un récipient, mélanger la semoule, la farine, le sel et la levure chimique.

Par ailleurs, dans un petit bol, émietter la levure du boulanger et ajouter quelques cuillerées à soupe d’eau tiède  ainsi que la cuillerée de sucre semoule. Couvrir et laisser buller la levure ( elle devra gonfler et mousser ) pendant 15 minutes suivant la chaleur de la pièce.

Dans un mixeur, mettre le mélange farine/semoule/sel/levure chimique avec l’eau tiède et la levure qui aura  » bullé « . Mixer le tout environ 3  minutes.

Vérifier la texture de la pâte qui doit être légèrement plus épaisse qu’une pâte à crêpes française. La pâte à baghrirs doit être onctueuse et veloutée comme une crème.

Verser dans un large récipient. Couvrir d’un torchon propre et laisser reposer la pâte à baghrirs pendant 2h dans un endroit tiède, à l’abri des courants d’air.

Juste avant cuisson, remuer le liquide avec une louche.

Faire chauffer une poêle type crêpière ou petite poêle bien lisse et verser une petite louche de pâte à baghrir dans la poêle. Les petits trous se formeront au fur et à mesure de la cuisson.

Ces crêpes ne se cuisent que d’un côté, surtout, ne pas les retourner. Entre chaque cuisson de baghrir, remuer un peu la pâte à la louche. A déguster bien chaud avec l’accompagnement de votre choix.

Accompagnement : Confiture, huile d’olive de bonne qualité…pour ma part, j’ai choisi miel/beurre le top !! Il suffit de faire fondre tout doucement la même quantité de beurre et de miel et de verser sur la crêpe encore chaude.




16 réflexions sur “Baghrirs (crêpes aux mille trous)

  1. ça fait un moment que je veux en faire et les tiennes sont super, pleines de trous pour que la garniture s’imprègne bien.
    Un régal sûrement!

  2. Bravo encore mais Françoise pitié, j’ai quelques kilos à perdre et cette recettes il faut que je l’essaie
    Je ne me sents pas le courage d’éviter d’ouvrir tes mails tant je les attends……..pourtant ce serait une solution , ce midi fut sans dessert un fruit…..

  3. Humm mes crêpes préférées ! Et pourtant je ne les ai jamais tenter en cuisine ! Je pense que je tenterais avec cette recette vue comme les tiennes sont réussies !

  4. Bonjour! Ca m’a l’air délicieux et original… en plus il ne faut pas les retourner sur la poêle… alors ça donne encore plus envie de les faire. Je les mets dans mes favoris!

  5. ALors pour redonner ce qui est à César je suis juste une intermédiare car l’idée vient de ma très chère amie de Bordeaux Valérie de pause cuisine.
    J’étais toute émue de paraître sur ton blog et je ne m’y attendais surtout pas!
    Alors nous on l’a fait sur le party crèpes et moi j’ai adoré avec le sirop d’érable mais c’est un piège extraordinaire pas un piège à filles mais un piège à kilos!!!!
    On peut aussi faire la recette dans le thermomix mais diviser la pâte dans 2 récipients si vous ne voulez pas que votre plan de travail ressemble à un volcan en éruption! 😦
    Elles sont super réussies et c’est très alléchant pour un petit dej de vacances!! MAis avant jogging et velo d’appart!!
    Bonne journée
    Myriam

  6. Coucou Françoise,
    Moi non plus je ne connais pas les Baghrirs.
    J’en ai beaucoup vu sur la blogosphère et à chaque fois l’envie d’en déguster était grande.
    Je n’ai pas eu le temps à la Chandeleur, ni au Mardi Gras, j’ai fait d’autres gourmandises tout aussi dévastatrices pour les hanches !!!

    Tes crêpes mille trous sont très belles et vraiment réussies. C’est promis, la prochaine fois que je fais des crêpes, les Baghrirs seront à l’honneur à la maison.
    Excellente semaine,
    Bises,
    Patricia

  7. Coucou Françoise,
    Je ne connaissais pas du tout. Elles ont l’air excellente.
    Ici il fait toujours gris.
    Bon lundi
    Bisous

  8. salut atous on peut ajoutte des raisins sec maceres ds de la fleur d oranger c est ce qu on fait en oranie. il faut mettres du beurre ds la poele elles peuvent tiedir au micro onde sans garniture et se conserver 24h maximum.

  9. Merci beaucoup SALI pour ces précieux conseils !
    Cela m’a fait d’ailleurs penser que j’avais complètement oublié de mentionner que j’avais rajouter un peu d’eau de fleur d’oranger dans la pâte (il n’y en a pas dans la recette originale).
    Françoise

  10. Bonjour et bonne année 2015. juste une petite remarque, le « baghrir » n’est pas une spécialité Marocaine, dont j’apprécie beaucoup les spécialités, mais plutôt nord africaine, car très répondu en Algérie!!!!

    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s