Archive | 15,février, 2011

Deux versions pour des muffins aux deux chocolats fourrés : rhum-raisins et café-amaretto

Quoi de plus simple et rapide à faire que des muffins ? Je vous propose aujourd’hui deux recettes gourmandes pour une même base de pâte comportant des pépites de chocolat blanc et chocolat noir ; l’un est fourré au rhum-raisin et l’autre au café-amaretto, les deux crèmes étant à base de mascarpone….idéal pour finir un pot entamé. Très bon pour accompagner une tasse de café ou pour le goûter.

Bonne journée à tous.

Pour 5 muffins

– 140 g de farine

– 1/2 c. à soupe de levure chimique

– 3/4 de c. à soupe de cacao non sucré

– 40 g de sucre brun

– 60 g de chocolat noir

– 60 g de chocolat blanc

– 1 oeuf petit

– 75 g de crème fraîche épaisse

– 40 ml de lait

– 1 1/2 c. à soupe d’huile

Hacher grossièrement les chocolat pour en faire des pépites.

Mélanger la farine, la levure, le cacao et le sucre brun. Ajouter les pépites de chocolat.

Dans un saladier, mélanger l’oeuf, l’huile, le lait, la crème fraîche, battre le tout et l’incorporer au mélange à base de farine. Bien mélanger (la pâte est assez épaisse).

Répartir cette préparation dans des moules à muffins (en silicone pour moi). Enfourner dans un four préchauffé à 180°C, pendant environ 20 minutes. Démouler et laisser refroidir. Couper ensuite les muffins en deux.

Crème rhum-raisin


– 1 grosse c. à soupe de raisins secs

– 2 c. à soupe de rhum

– 100 g de mascarpone

– 1 c. à soupe de cassonade

Mélanger le mascarpone, les raisins, le rhum et la cassonade et bien battre jusqu’à l’obtention d’une crème qui se tient.

Napper les bases des muffins avec cette crème, refermer les muffins et faire une rosace de crème sur le dessus.

Crème café-amaretto


– 2 c. à soupe d’amaretto (recette amaretto maison ici)

– 100 g de mascarpone

– 1/2 c. à soupe de café soluble

– 1 c. à soupe de cassonade

Fouetter le mascarpone avec le café soluble, l’amaretto et la cassonade jusqu’à une consistance qui puisse être dressée à la poche à douille. Napper  (à la poche à douille éventuellement) la base des muffins, refermer et faire une rosace de crème sur le dessus.