Macarons citron-gingembre

Tout rond, tout bon, revoilà le macaron ! La douce et pétillante association  citron/gingembre fait vibrer les papilles. Un de mes macarons préférés !

Je souhaite à chacun(e) de vous un très bon dimanche.


Rappel de la recette des coques

Pour environ 40 macarons (plus ou moins selon la taille)

– 200 g de sucre glace (pour ma part je le fais maison dans le thermomix)

– 200 g de sucre en poudre + 35 g pour serrer les blancs en neige

– 200 g de poudre d’amandes

– 2 x 70 g de blancs d’oeufs (soit l’équivalent de 4 oeufs environ)

– 40 ml d’eau

– 1 c. à café de gingembre en poudre

– du colorant alimentaire (facultatif et au choix)

Avant toute chose, il est important d’utiliser des blancs d’oeufs séparés des jaunes depuis au moins trois jours  afin qu’ils perdent leur élasticité et sortis la veille du frigo pour être à température ambiante.

Verser la poudre d’amandes, le gingembre en poudre et le sucre glace dans un saladier et les mélanger. Tamiser ensuite ce mélange dans un tamis fin au-dessus d’une grand saladier. Réserver.

Dans une casserole à fond épais, mélanger le sucre et l’eau, puis faire chauffer. Plonger le thermomètre dans le sirop pour contrôler sa température, elle doit atteindre 118°C.

Pendant ce temps,monter 70 g de blancs d’oeufs en neige en incorporant par trois fois les 35 g de sucre en poudre. Surveiller le thermomètre, quand il indique 114°C ,faire tourner le batteur à pleine vitesse.

Dés que le thermomètre indique 118°C, retirer la casserole du feu, baisser la vitesse du batteur(vitesse moyenne),et verser petit à petit le sucre cuit sur les blancs montés, en prenant soin de le faire couler sur les bords du bol afin d’éviter toute projection de sucre.

Quand tout le sirop est versé, faire tourner de nouveau le batteur à pleine vitesse pour refroidir la meringue italienne (environ 40°C). Arrêter le batteur quand la meringue est bien lisse, brillante et assez consistante, dite au « bec d’oiseau », car elle forme un léger bec au bout du fouet.

Pendant ce temps, verser les 70 g de blancs d’oeufs restants et le colorant, sur le mélange amandes/sucre glace, et mélanger à l’aide d’une spatule rigide : on doit obtenir une sorte de pâte d’amandes assez épaisse.

Incorporer une partie de la meringue dans le mélange sucre glace/poudre d’amandes/ blancs d’oeufs afin de détendre le tout. Ajouter le restant de meringue et macaronner de haut en bas pendant environ 2 minutes. Le mélange doit être lisse et brillant.

Superposer deux plaques de cuisson l’une sur l’autre et la garnir de papier cuisson ou de papier siliconé, et à l’aide d’une poche à douille lisse et large, faire des petits tas en quinconce.

Taper légérement la plaque sur le plan de travail pour égaliser la surface des macarons.

Laisser croûter 30 minutes.

Enfourner 12 minutes à 170°C  . Pour ma part, j’ai enfourné environ 15 minutes à 150°, ayant lu dans beaucoup d’articles qu’il est préférable d’avoir une température aux alentours des 150°.

Ganache citron-gingembre (correspond à la moitié des proportions des coques)

– 150 g de chocolat blanc à pâtisser

– 1 citron bio (jus et zeste)

– 20 g de crème épaisse

– 1 c. à moka de gingembre en poudre

Dans une casserole, porter le jus de citron et la crème à ébullition avec le gingembre en poudre. Ajouter le chocolat blanc (je le mixe assez finement pour qu’il fonde tout de suite). Bien lisser le tout. Laisser refroidir et prendre.

Lorsque les coques sont froides, les coller deux à deux avec une grosse noisette de cette ganache. Laisser reposer 24 heures au frigo.



25 réflexions sur “Macarons citron-gingembre

  1. Salut Françoise,

    je suis en admiration devant tes superbes macarons…bravo pour l’association que je me dois d’essayer, en plus ça fait longtemps que je n’en ai pas fait;
    merci pour cette terrible tentation et bon dimanche!!
    isa

  2. Bonjour Françoise,
    On commence la semaine en macarons, ils sont d’un jaune qui rappelle le soleil qui est présent ici.
    Bon début de semaine
    Bisous

  3. BOnjour Françoise,
    Ils sont merveilleux, splendides… Aucun qualificatif n’este assez fort pour que je puisse te décrire mon admiration devant ces macarons sublimes, très réussis et de plus avec une ganache citron… (J’adore cette saveur +++) et gingembre, c’est le nirvana !!!
    Excellente semaine,
    Bises
    Patricia

  4. Bonjour Françoise,

    trop beaux et appétisssants, devant la multitude de recettes de macarons je vais craquer un jour lol !!! une petite question me taraude : tu as un tamis de quel maillage.

    Merci et bonne journée.

    Bisous, viviane.

  5. VIVIANE bonsoir,
    Merci pour ton petit mot ! Oui, oui et oui, il ne faut pas hésiter à se lancer dans l’aventure macarons car c’est vraiment passionnant. Il ne faut pas se décourager si on fait quelques ratages, il faut persister et surtout bien respecter le poids des ingrédients et les règles de bases (du style séparer les blancs minimum 3 jours avant, etc…). Après, lorsqu’on maîtrise, on ne s’arrêterait jamais 🙂
    Pour répondre à ta question, j’utilise un tamis tout a fait classique, disponible dans n’importe quelle grande surface, manche et pourtour en plastique, dont le maillage est très serré et souple, il en existe de plusieurs tailles.
    Bonne soirée. Bises.

  6. coucou Françoise,

    Mais tu ne galères pas trop pour passer tes amandes en poudre, je l’avais fait pour un biscuit joconde et c’était dur dur et humide lol.

    Bisous, viviane.

  7. No problem, Viviane, le sucre glace + poudre d’amandes passent très bien. Si ce n’était pas le cas, il suffit de mixer un peu l’ensemble avant.
    Pour assécher la poudre d’amandes, il faut la torréfier 10 minutes au four à 150°C, elle perdra de son humidité et y gagnera en goût.
    Bizzz
    Françoise

  8. Merci Françoise pour ces renseignements fort utiles. Quand je me lancerai pour les macarons je te ferai un petit coucou pour te donner mes résultats lol.

    Tu es un amour de prendre du temps pour me répondre.

    Bisous, viviane.

  9. Ils sont toujours aussi beaux et donnent toujours l’envie d’être goûtés.
    Belle journée de mardi, toujours plein soleil pour nous.
    Bisous

  10. ils sont delicieux tes macarons je suis en admiration dis moi je ne possede pas de pese sirop comment je pourrai les realiser merci bcp

  11. SALI bonjour !
    Merci pour ton petit mot.
    Pas de problème si tu ne possèdes pas de thermomètre à sucre. J’ai toujours fait mes macarons jusque là sans en avoir un (je viens tout juste de l’acheter à présent).
    A côté de la casserole où cuit le sirop, mettre un petit récipient rempli d’eau très froide. Lorsque le sirop commence à bien bouillir (il faut surveiller de près), prendre, à l’aide d’une petite cuillère, un tout petit peu de ce sirop et le plonger dans l’eau froide. Dès que le sirop forme une petite boule souple mais que l’on peut bien rouler sous les doigts, la bonne cuisson est atteinte.
    J’espère avoir répondu à ta question.
    Bonne journée.
    Françoise

  12. DANY bonsoir,
    Oui, il m’est arrivé plusieurs fois de congeler mes macarons. C’est tout à fait possible, il suffit de les sortir une bonne demi-heure avant de les consommer. Je les dispose à ce moment-là sur une grille à pâtisserie pour qu’ils puissent bien sécher de tous les côtés.
    Françoise

  13. Excellents !!! faut pas lésiner sur le gingembre, c’est ce qui donne le pep’s à ces macarons vraiment délicieux….à déguster sans modération.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s