Archive | 16,août, 2010

Le Sally Lunn

La légende dit que ce pain doit son nom à un boulanger anglais vivant à Bath à la fin du 18ème siècle, qui s’appelait Sally Lunn. Une version plus romantique affirme qu’un célèbre boulanger et musicien écrivit une chanson sur une femme appelée Sally Lunn et donna son nom à ce pain. Le nom de Sally Lunn est donné à une grande variété de pains.

Quelle que soit la version, une chose est sûre, ce Sally Lunn, à mi-chemin entre le pain et le gâteau est délicieux. Il est traditionnellement servi avec le thé en Angleterre…of course !!

Pour ma part, c’est dégusté tiède avec beurre et/ou confiture, ou même grillé que je le préfère. J’ai un peu réduit les proportions pour ce premier essai afin d’obtenir un pain un peu moins gros.

Pour un gros pain

– 15 g de levure du boulanger

– 1 c. à café de sucre en poudre

– 3 oeufs

– 180 ml de lait tiède

– 110 g de miel (surtout pas trop fort)

– 125 g de beurre fondu

– 1/2 c. à café de sel

– 500 g de farine

Pour dorer

– 1 c. à soupe de sucre en poudre

– 1 c. à soupe de lait

Faire fondre la levure dans 50 ml d’eau tiède.

Mettre les oeufs, le lait tiède,  le miel, le beurre fondu, le sel, le sucre,  250 g de farine et le mélange levure dans un grand saladier ou robot. Fouetter quelques minutes puis incorporer la farine restante pour obtenir une pâte épaisse.

Couvrir et laisser lever une heure dans un endroit tempéré. Abaisser.

Transférer la pâte dans un moule profond d’environ 20 à 25 cm bien graissé et laisser à nouveau lever au moins une heure, la pâte doit atteindre les bords du moule.

Préchauffer le four à 180°C. Faire cuire 35 à 40 minutes.

Dorer avec le lait et le sucre mélangés, à l’aide d’un pinceau de cuisine, puis poursuivre la cuisson 5 minutes.

Laisser tiédir sur une grille et servir coupé en tranches.