Archive | 5,août, 2010

Verrine aux myrtilles en double texture

Après la confiture et les tartelettes, voici une autre recette aux myrtilles un peu plus festive. Cette verrine est composée d’une couche de myrtilles natures séparée d’une mousse aux myrtilles fraîches mêlée à  un peu de confiture de myrtilles, par de la brioche grillée (faite maison pour moi).

Joli effet visuel pour un délicieux dessert frais, qui néanmoins est un peu long à faire (prévoir 40 minutes environ).


Pour 6 verrines

– 400 g de myrtilles fraîches

– 3 c. à soupe de confiture de myrtille (faite maison pour moi)

– 1 blanc d’oeuf

– 60 g de sucre

– 200 g de crème fleurette très froide

– 4 g de gélatine en feuilles

– 4 tranches de brioche

Faire ramollir la gélatine dans de l’eau froide.

Mixer 200 g de myrtilles et y ajouter la confiture.

Dans une petite casserole, porter à ébullition 30 ml d’eau. Eteindre le feu et y faire fondre la gélatine ramollie et essorée. Ajouter cette gélatine aux myrtilles mixées. Bien mélanger. Vous pouvez remixer légèrement le tout. Réserver.

Dans une casserole, faire chauffer 50 ml d’eau avec le sucre jusqu’à 120°C. Monter le blanc en neige et verser ce sirop sur le blanc en neige. Continuer de battre jusqu’à ce que le mélange soit totalement refroidi.

Incorporer cette meringue italienne à la purée de myrtilles avec la gélatine.

Monter la crème fleurette en chantilly bien ferme et l’incorporer au mélange précédent.

Répartir les myrtilles restantes dans les 6 verrines.

Passer les tranches de brioche au grille-pain. A l’aide d’un emporte-pièce, découper des disques de brioche de la taille des verrines. Déposer un disque de brioche (faire attention de ne pas laisser d’espace pour que la mousse ne coule pas) sur les myrtilles puis verser la mousse. Placer au frigo pendant au moins 2 heures.

Finir en déposant une fine couche de confiture de myrtille si vous le désirez.