Focaccia aux olives noires et romarin

Voici un pain délicieux aux accents du Sud  (toujours le même livre que je remets à l’honneur en ce moment).

Vous pourrez varier la garniture de ce pain en remplaçant les olives noires et romarin par des olives vertes et sauge hachée par exemple, ou oignons revenus dans de l’huile d’olive ou encore nappé de pesto ou tapenade + olives par-dessus.

Ce pain se déguste chaud et de préférence le jour même (sinon, il faut le réchauffer au four).


Pour la pâte

– 15 g de levure du boulanger

– 1 c. à café de sucre en poudre

– 2 c. à soupe d’huile d’olive

– 400 g de farine

– 1 c. à soupe de lait en poudre

– 1/2 c. à café de sel fin

Pour la garniture

– 1 c. à soupe d’huile d’olive

– 1 gousse d’ail écrasée (pas mis car mon fils n’aime pas)

– des olives noires

– des feuilles de romarin frais hachées grossièrement

– 1 ou 2 c. à café de fleur de sel

Faire fondre la levure dans 230 ml d’eau tiède.

Dans un grand saladier, mettre la farine, creuser un puits et y verser le sucre, le sel, le lait en poudre, l’huile et le mélanger eau/levure. Travailler le tout à la cuillère en bois. Rajouter un tout petit peu de farine si besoin pour obtenir une belle pâte souple. La transférer sur un plan de travail fariné.

Pétrir la pâte une dizaine de minutes afin qu’elle soit souple et élastique. La mettre dans un saladier recouvert et la laisser lever une petite heure.

L’abaisser, la pétrir une minute et l’étaler en un rectangle d’environ 18 x 28 cm. En garnir un moule rectangulaire graissé et laisser lever 20 minutes dans un endroit tempéré.

Faire quelques trous de 1 cm de profondeur à l’aide d’un manche d’une cuillère en bois et laisser lever encore au moins 30 à 45 minutes.

Pour la garniture,  mélanger l’huile d’olive avec l’ail écrasé et en napper la focaccia. Parsemer d’olives dénoyautées, de feuilles de romarin et de fleur de sel.

Faire cuire 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 180° C.

Couper en carrés et servir chaud.


5 réflexions sur “Focaccia aux olives noires et romarin

  1. Coucou Françoise,
    J’aime les focaccias, je les déguste comme toi avec de la tapenade et du confit de tomates.
    Les tiennes sont vraiment réussies avec une mie bien moelleuse et aérée.

    Ne t’inquiète pas Françoise, si tu n’as pas le temps de me répondre, je le comprends très bien.
    Profite de ta famille, de tes enfants et continue de me faire rêver avec tes jolies recettes toujours succulentes.

    Savoure les plaisirs de ton superbe jardin tout en caressant les chats qui ronronnent sur tes genoux.

    A bientôt… en Août …
    Bises,
    Patricia – La Table de Pénélope

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s