Nougat glacé

En général je ne suis pas énormément fan de dessert glacé, mais aujourd’hui je viens de craquer littéralement pour celui-ci !! Cela fait quelques temps que je pensais en faire, et ayant tous les ingrédients sous la main, je me suis lancée.

Ce fut un vrai plaisir de le réaliser, bien qu’un peu long (et encore que !)….Une petite pause au congèl et trois heures après, nous avions dans l’assiette un dessert vraiment digne d’un restaurant (c’est notre verdict à tous !)…normal, c’est une recette de Bernard Dauphin !!

Ce nougat très équilibré en goût est un réel plaisir de délicatesse. Il est doux, très onctueux, bien parfumé et les pépites de pistaches/amandes/noisettes caramélisées viennent faire croustiller le tout pour le bonheur des papilles.

Je vais en refaire pour en avoir toujours un peu en réserve en portions individuelles. N’hésitez pas à présenter ce dessert à vos invités cet été, ils seront, je l’espère, aussi conquis que l’avons été.



Pour 12 personnes

– 100 g de miel

– 180 g de sucre

– 30 g de sirop de glucose (je l’ai remplacé par du miel sans problème)

– 4 blancs d’oeufs

– 500 g de crème fraîche liquide entière très froide

– 75 g de Grand Marnier

– 150 g de fruits confits

– 5 g de beurre

– 50 g de pistaches crues décortiquées non salées concassées

– 50 g d’amandes effilées ou concassées

– 50 g de noisettes concassées

Hacher grossièrement les fruits confits, les mettre dans un récipient avec le grand-Marnier pour les faire macérer. Réserver.

Dans un récipient bien froid, monter la crème fraîche en chantilly ferme et réserver au réfrigérateur jusqu’à utilisation.

Hacher ensemble, assez grossièrement, les noisettes et les amandes.

Dans une casserole, mettre 100 gr de sucre avec 30 gr d’eau et cuire au caramel (assez foncé).  Retirer la casserole du feu, ajouter 5 gr de beurre puis les amandes/noisettes – Bien mélanger à la cuillère en bois.  Le sucre va imprégner les fruits secs. Remettre sur feu doux et bien mélanger jusqu’à recristallisation complète puis verser les fruits secs dans un récipient.  Ajouter les pistaches concassées, réserver.

Battre les blancs d’oeufs en neige en incorporant 30 gr de sucre à mi-parcours pour les « serrer ».

Dans une casserole, mettre le sucre restant (50 gr), le miel, le sirop de glucose et cuire à 121°.  Verser ensuite ce sucre en filet, doucement, sur les blancs, sans arrêter de battre, et ce jusqu’à complet refroidissement.

Incorporer les fruits confits, le Grand-Marnier et les fruits secs dans les blancs (meringue italienne). Bien mélanger.

Ajouter la chantilly en soulevant délicatement la préparation.

Chemiser un moule à cake (ou des cercles individuels) de film alimentaire (ainsi il n’y aura aucun problème de démoulage) et couler la préparation. Pour ma part, j’ai utilisé des moules à muffins en silicone sans les chemiser…tellement pratique !  Lisser éventuellement à la spatule. Mettre au congélateur au moins 2 à 3 heures.

Démouler les nougats, les trancher s’ils ont été montés en moule à cake, et servir avec un coulis de fruits (du commerce ou maison : framboises, cerises, abricots, mangue, fraises …). Décorez comme bon vous semble.


11 réflexions sur “Nougat glacé

  1. Coucou Françoise,

    Une bien belle et succulente recette.
    Personnellement, je préfère tout ce qui est sorbet ou des desserts moins sucrés.
    C’est trop marrant, on dirait une olive à côté des cerise mûre et framboise.
    Bonne après-midi.
    Bisous

  2. Coucou Chris,
    L’olive en question n’était autre qu’un cassis (surgelé)… à côté de la groseille (que tu as pris pour une cerise)….bref, on en fait une belle salade de ces fruits…lol !!
    Bisous ma petite Chris.
    PS : tu sais, ce dessert n’est vraiment pas très sucré au goût..je déteste également le trop sucré.

  3. tu me mets l’eau à la bouche, la seule chose qui me fait un peur dans la recette c’est l’histoire du caramel : le petit bout de beurre suffit à décuire le caramel pour ne pas qu’il continue de noircir ? (ma question te paraîtra peut-être bête désolée ) mais si je me lance , je veux pas faire d’ânerie avec le caramel lol !
    moi aussi j’utilise les moules à muffins mais surtout les moules à briochettes , ça fait la bonne portion et c’est joli à l’assiette !

  4. effectivement c’est excellent!!!!
    c’est du nougat de Montélimar sans que ca colle au dent ;o)
    bises

  5. Coucou Françoise,
    Je reviens… après une absence à la fois courte pour les vacances et longue par mon silence sur la blogosphère…
    Et quel plaisir de découvrir toutes les jolies créations que tu as faites …. J’ai tout repris, ne voulant en râter « une miette »…
    Ton nougat glacé est superbe et devait être vraiment exquis. C’est une bonne idée en part individuelle et plus joli. Je le fais toujours dans un moule à cake, mais je vais faire comme toi dans des empreintes en silicone.
    Je mets un peu moins de fruits confits et j’ajoute aussi des raisins secs. En revanche la prochaine fois je mettrais du Grand Marnier, je n’en mets pas et ça doit être délicieux.
    Très bon week-end,
    Bises,
    Patricia – La Table de Pénélope

  6. Recette top ! j’ai adoré ! C’est une merveille ce nougat. J’en referai plusieurs fois, c’est sûr.

  7. Merci pour cette recette. Je crois que je vais faire ça, j’aime le nougat glacé et des tas d’autres sucreries d’ailleurs.
    Merci.
    A bientôt.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s