Archive | mai 2010

Petit moelleux noix de coco, coeur de mangue au rhum

Pour les amateurs de noix de coco, voici un petit moelleux gourmand aux parfums exotiques. Vous pourrez remplacer la mangue par de l’ananas frais si vous le désirez. Pour ma part, j’ai utilisé de la mangue fraîche mûre à point et réalisé les moelleux dans des moules pyramide en silicone.


Pour 6 moelleux

Pour le moelleux

– 180 g de noix de coco râpée

– 100 g de sucre en poudre

– 2 oeufs

Pour le coeur mangue

– 100 g de mangue mûre à point (ou ananas)

– 30 g de sucre

– 5 cl de rhum

Eplucher la mangue et la mixer en purée.

Faire fondre le sucre dans un tout petit peu d’eau jusqu’à ce que l’ensemble blondisse. Ajouter alors la purée de fruits, verser le rhum et faire flamber. Laisser réduire en tournant sans cesse jusqu’à ce que le mélange compote et que tous les éventuels cristaux de sucre soient fondus.

Mettre cette compotée dans des petits moules (type moule à chocolat) en silicone, ou petits bacs à glaçons et les laisser au moins deux bonnes heures au congélateur.

Préparer la base. Fouetter les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la noix de coco râpée et bien mélanger.

Préchauffer le four à 180° C. Démouler les glaçons de fruit. Remplir 6 moules aux deux tiers de mélange coco, enfoncer un glaçon de mangue puis recouvrir de mélange coco.

Enfourner et laisser cuire 10 minutes. Laisser tiédir avant de démouler.

Chinois aux pralines roses

J’hésitais entre faire une brioche aux pralines ou un chinois classique à la crème pâtissière, l’un et l’autre étant très appréciés à la maison. Pour concilier les deux, le chinois aux pralines me semblait parfait….un délice qui n’a vraiment pas fait long feu !!

Cette recette est entièrement réalisée au thermomix, mais très simple à faire aussi sans !


Pour la recette du chinois, c’est par ici.

Il vous suffira de rajouter environ 100 g de pralines roses concassées sur la crème pâtissière avant de rouler le tout. Pour ma part, je les avais concassées (un peu trop) finement au thermomix…quelques petites secondes suffisent !

Pour le glaçage, j’ai rajouté 1 goutte de colorant rouge au sucre glace/eau.

Milk-shake aux fraises (au thermomix)

C’est la saison des fraises, alors il faut en profiter pour les décliner de toutes les façons.

J’ai eu envie de faire une boisson nourrissante, savoureuse, fraîche et vitaminée pour le goûter des enfants et ce milk-shake est prêt en moins de deux minutes  dans le thermomix. J’ai utilisé de la glace à la vanille faite maison également dans le thermomix. Vous pouvez remplacer les fraises par des framboises, abricots, bananes etc…


Pour environ 5 personnes

– 300 g de fraises

– 3 boules de glace à la vanille

– 6 glaçons

– 1/2 gobelet de sucre en poudre

– 6 gobelets de lait (5 suffisent)

Laver les fraises et les équeuter.

Introduire tous les ingrédients dans le bol du thermomix. Mixer 1 minute 30 à vitesse 8. C’est tout !!

Servir dans de grands verres avec une paille.

Baguettes feuilletées « tourbillon »

Dés que j’ai vu cette recette chez Maiwenn du blog « la main à la pâte », j’ai été séduite au quart de tour !  Je n’ai pas de machine à pain, c’est mon robot thermomix, qui chaque jour, pétrit la pâte.

Non seulement cette baguette présente bien, mais en plus et surtout, elle est absolument divine ! on a l’impression de manger quelque chose entre pain brioché, croissant, baguette viennoise….un peu de tout cela à la fois ! Elle est plus riche que le pain « normal » par la présence de beurre et d’oeuf et au dire de tous mes gourmands, il est presque dommage de l’accompagner, car à elle toute seule c’est un vrai régal, surtout dégustée à la sortie du four !

Cette baguette comporte néanmoins un énorme défaut….lorsqu’on commence à y goûter, on ne peut plus s’arrêter !! Un grand merci Maiween d’avoir partagé cette recette.

Pour deux grandes baguettes

– 550 gr de farine

– 200 gr de lait

–  65 ml d’eau

– 1 oeuf

– 35 g de beurre ou de margarine

– 1 c. à café de sel

– 1 c. à soupe de sucre

– 1 c. à c  de levure Saf (15 g de levure fraîche du boulanger pour moi)

– 60 g de beurre fondu pour le feuilletage

– Graines de sésames, lin ou pavot pour le décor (facultatif)

Si vous possédez le thermomix : mettre la levure émiettée, l’eau et lait dans le bol. Programmer 2 minutes à 37°, vitesse 1.5. Rajouter tous les autres ingrédients sauf le beurre pour le feuilletage. Pétrir sur fonction épi pendant 10 minutes au moins.

Si vous possédez une machine à pain : mettre le lait, l’eau, le beurre mou et l’oeuf dans la cuve de la MAP.  Rajouter ensuite le sel, le sucre et la farine, puis pour finir par la levure. Lancer le programme « pâte » . Une fois que la boule de pâte est formée, elle se décolle des parois, elle ne doit pas être collante.

Mettre la pâte dans un récipient et la laisser gonfler environ 30 minutes. Dégazer ensuite la pâte et l’abaisser à l’aide d’un rouleau en un large rectangle, Badigeonner toute sa surface de beurre fondu à l’aide d’un pinceau. Refermer le rectangle en ramenant les bords vers le milieu et en pliant encore à la manière d’un portefeuille.

 

Filmer et mettre au frigo 15 minutes, le temps de figer légèrement le beurre. Étaler ensuite de nouveau le pâton en deux rectangles et badigeonner du beurre fondu restant. Rouler chaque rectangle à la manière d’un roulé farci.

 

Déposer sur une plaque huilée, badigeonner la baguette de lait  et faire des entailles assez longues à l’aide d’une lame. A ce stade, vous devez voir l’intérieur feuilleté semblable à une sorte de « tourbillon ».

Parsemer de graines de sésames, de pavot ou de lin (ou laisser nature, au choix). Laisser les baguettes lever encore et doubler de volume avant d’enfourner 25-30 minutes à 180°C, avec un récipient rempli d’eau dans le four afin de rendre la croûte plus croustillante.

Dacquoise chocolat-café

Cela fait quelques temps que j’avais repéré, sur l’un de mes livres, ce merveilleux dessert que j’ai choisi de faire pour ce jour de Pentecôte.

Un délice pas bien compliqué à réaliser mais qui fait son petit effet sur la table ! Vous pouvez faire les disques de dacquoise la veille, bien les emballer et les réserver au frigo. Tout le gâteau peut aussi être préparé la veille si vous le désirez.

Je vous souhaite un excellent week-end très ensoleillé.

Pour 6 personnes

Pour la dacquoise

– 70 g de poudre d’amandes

– 2 c. à soupe de cacao en poudre non sucré

– 75 g de sucre glace

– 3 blancs d’oeufs

– 40 g de sucre en poudre

Pour la ganache

– 16 cl de lait

– 230 g de chocolat noir à 70%

– 1 c. à soupe de café soluble

– 200 g  de beurre mou

Pour le décor

– des grains de café en chocolat (facultatif)

– des billes chocolatées (facultatif)

– 1 c. à soupe d’amandes grillées hachées

Préparer la dacquoise : tamiser la poudre d’amandes, le cacao et le sucre glace. Monter les blancs d’oeufs en neige en incorporant le sucre en poudre quand ils commencent à mousser. Continuer à battre un peu. Incorporer alors délicatement, à l’aide d’une spatule en bois ou d’une maryse, le mélange tamisé.

Dessiner sur une feuille de papier sulfurisé deux disques de 20 cm de diamètre, retourner la feuille et, à l’aide d’une poche à douille (douille lisse N° 11), déposer la pâte en spirale en partant du centre.

Saupoudrer de sucre glace, attendre 10 minutes puis mettre au four  20 minutes (pas plus) à 180° C. Décoller les deux disques une fois refroidis.

Préparer la ganache : porter le lait à ébullition et le verser en trois fois sur le chocolat coupé en morceaux (moi, je l’ai concassé), en mélangeant bien entre chaque ajout. Ajouter le café soluble puis laisser un peu tiédir.

Battre au batteur électrique, le beurre en pommade, puis ajouter le chocolat tiédi petit à petit tout en continuant à battre jusqu’à l’obtention d’une belle ganache.

A l’aide d’une poche à douille lisse, déposer la ganache refroidie sur l’un des disques de dacquoise et placer au frigo jusqu’à ce que la ganache soit assez ferme pour supporter le deuxième disque.

Couvrir alors du 2ème disque et décorer avec le restant de la ganache. Déposer les grains de café en chocolat, les billes et les amandes hachées. Réserver le gâteau au frigo et ne le sortir qu’une quinzaine de minutes avant de déguster.

Petite infusion glacée parfumée

Le beau temps est enfin revenu et je vous propose une petite pause rafraîchissante en ce début de week-end. Cette recette est extraite de mon livre « Blender ». Cette boisson naturelle et très fraîche est un délice de saveurs et de douceur. Elle allie les arômes d’orange, de badiane, de menthe et de miel. A consommer sans modération sous le soleil !


Pour 4 personnes

– 50 cl d’eau minérale non gazeuse

– 6 étoiles de badiane (anis étoilé)

– 1 orange

– 2 branches de menthe fraîche

– 2 c. à soupe de miel

– 10 glaçons

Rincer l’orange, l’essuyer et prélever son zeste en lanières à l’aide d’un couteau canneleur. Presser le fruit et filtrer son jus. Rincer la menthe et l’effeuiller.

Faire chauffer l’eau. Dés qu’elle frémit, y verser les étoiles de badiane et les zestes d’orange. Laisser frémir 5 minutes.

Retirer la casserole du feu. Y verser le jus d’orange, le miel et les feuilles de menthe. Laisser infuser jusqu’à refroidissement. Filtrer la tisane à travers une passoire fine. La laisser 30 minutes au frigo.

Mettre les glaçons dans le bol du blender (du thermomix pour moi) et les broyer. Verser la tisane par l’orifice du couvercle et faire fonctionner l’appareil à la vitesse 4.

Verser la tisane dans des verres, garnir avec des lanières de zeste d’orange et de feuilles de menthe. Servir tout de suite.

Petits flans de brocolis au parmesan

Le brocolis fait partie des légumes que j’aime particulièrement et, de plus, il contient beaucoup de vitamines. Mais manger chaque jour de bonnes portions de légumes implique aussi de varier les préparations ; je vous propose donc ces petits flans très agréables à déguster et si simples à faire. Ma fille qui n’est pas fan de brocolis s’est régalée et en redemande déjà !


Pour 10 petits flans (moule à muffins en silicone pour moi)

– 1 kilo de brocolis (les surgelés peuvent aussi faire l’affaire)

– 100 g de parmesan râpé

– 2 oeufs

– 20 cl de crème fleurette

– 100 g de lardons fumés ou mieux, allumettes de lardons fumées. Vous pouvez aussi utiliser des lamelles de jambon.

Faire cuire le brocolis jusqu’à ce qu’il soit tendre. Pour ma part, je fais toujours cuire mes légumes à la vapeur afin de préserver les vitamines.

L’égoutter et bien l’écraser à la fourchette.

Dans une petite poêle, faire revenir les lardons sans matière grasse (si jambon, ne pas faire revenir).

Dans un saladier, battre les oeufs avec la crème. Rajouter le parmesan et les lardons. Saler un peu et poivrer. Bien mélanger et ajouter la purée de brocolis.

Verser cette préparation dans des moules à muffins et enfourner dans un four préchauffé à 185°,  pendant 30 minutes environ. Servir bien chaud.