A propos de la tomate…

Ah, la tomate ! …si je n’avais qu’une seule chose à planter dans mon jardin, ce serait elle ! Je l’aime sous toutes ses formes : crue, cuite, farcie, cerise, allongée, Olivette ou bien juteuse, séchée, en concentré ou coulis…bref, je ne m’en lasse jamais. Ce légume-fruit est une mine de bienfaits et j’avais envie de lui consacrer un article.

blogCouleurDeVie-11

La tomate est originaire des Andes, elle fait partie de la famille des Solanacées.  Elle fut amenée en Italie au milieu de XVIème siècle, où elle reçut le nom de « pomodoro » : pomme d’or.

Elle fut considérée comme aphrodisiaque et dénommée en Angleterre pomme d’amour, mais elle ne s’y répandit pas avant le XIXème siècle. La tomate est actuellement cultivée dans la plupart des pays du monde.

Dans les pays les plus chauds, elle mûrit facilement à l’extérieur. Mais dans des climats plus frais comme en Europe, elle est cultivée en serre.

Les parties vertes de la plante, comme celles de la pomme de terre, contiennent de la solanine et sont donc toxiques.

Le fruit caractéristique est sphérique et de couleur rouge, mais peut être également vert, jaune ou blanc, de même qu’il peut être ovale, en forme de poire ou avec des côtes.

La tomate peut être consommée crue ou cuite et il existe une multitude de recettes pour varier les plaisirs.

Elle contient de la vitamine C, de la vitamine E et du bétacarotène. Trois vitamines antioxydantes, qui agissent ensemble en réagissant les unes aux autres.  La teneur en potassium des tomates est respectable ainsi que pour le phosphore, le magnésium, le calcium et le sodium.

Elle contient aussi un caroténoÏde : le lycopène : il est présent dans l’enveloppe cellulaire de la tomate, et c’est aussi le pigment qui lui donne sa belle couleur rouge. Voici les vertus du Lycopène :

  • Puissant anti-oxydant

  • Régulateur du taux de cholesterol

  • Protecteur du systeme digestif contre la transformation des nitrites, nitrates et de la nitrosamine, responsable du cancer du tube digestif.

  • Protecteur puissant des effets U.V. et de la pollution

  • Stimulateur du système immunitaire

  • Utile pour prévenir les maladies cardio-vasculaires

Quand on chauffe la tomate, on brise les parois de la cellule et le lycopène est libéré. Il peut ainsi agir sur les points cités ci-dessus mais pour cela il doit être bien absorbé dans le corps. C’est pourquoi les produits dérivés de la tomate sont meilleurs : non pas qu’ils contiennent plus de lycopène mais celui-ci est plus facilement assimilé par le corps..même dans le ketchup, le lycopène est présent, à raison d’environ 16 mg/100g ! Plus la tomate est concentrée, plus fort sera le taux de lycopène.

La tomate est donc un produit important dans notre alimentation, ne nous en privons surtout pas…n’hésitons pas à la décliner de l’apéro jusqu’au dessert pour nous ravir et nous surprendre…et surtout nous faire du bien !


2 réflexions sur “A propos de la tomate…

  1. Un article hommage bien mérité pour la tomate sous toutes ses formes (par contre les OGM non merci)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s