Archive | juin 2009

Palets moelleux vodka, citron et framboise

Un pur instant de gourmandise raffinée avec ces palets..les trois arômes se mêlent pour surprendre et ravir nos papilles ! je viens de découvrir cette recette sur le blog d’Eryn et je ne regrette qu’une chose, c’est de ne pas avoir d’emblée doublé les proportions !

DSCF8403

DSCF8410

Pour 6 palets

– 1 blanc d’œuf

– 50 g de farine

– 50 g de sucre en poudre

– 30 g de vodka

-20 g de lait

– 1/2 sachet de levure chimique

– 25 g de jus de citron filtré

– le zeste d’un petit citron non traité râpé finement

– 35 g de beurre fondu et refroidi

– 6 belles framboises surgelées (fraîches pour moi, j’en ai mis deux car elles étaient petites)

– 1 pincée de sel

Beurrer 6 moules à muffins (beurrer même s’il sont en silicone).

Dans un bol, mélanger le lait, le blanc d’œuf et la vodka au fouet à main (pas électrique pour cette recette) jusqu’à l’obtention d’une légère mousse.

Dans un saladier, mêler la farine, la levure, le sucre et le sel. Creuser un puits, y verser le mélange liquide précédent et fouetter jusqu’à homogénéisation.

Rajouter alors toujours au fouet à main, le jus de citron filtré, le zeste râpé finement et le beurre fondu et refroidi. Le mélange doit être bien aéré et léger.

Verser dans les moules à muffins sur une épaisseur d’environ 2 centimètres. Planter la (ou les) framboises au milieu et enfourner 20 minutes au four préchauffé th. 150°. Les bords doivent être dorés et le centre légèrement coloré. Attendre juste quelques minutes avant de démouler délicatement. Laisser refroidir sur une grille.

Décorer en saupoudrant de sucre glace ou de noix de coco râpée.

DSCF8421

Biscuits au gingembre confit

Je n’ai pas l’habitude d’utiliser du gingembre confit (seulement en poudre), mais j’ai eu envie d’en acheter dernièrement. J’ai donc cherché des recettes de biscuits et j’ai retenu celle du blog « Papilles et Pupilles« . Ces biscuits sont très simples et rapides à réaliser . Le résultat a enchanté nos papilles…..de petits biscuits très fins au parfum subtil… quand on en prend un, on ne peut s’empêcher d’en prendre un deuxième puis un autre !!! un petit régal tout en délicatesse, parfait pour accompagner une tasse de thé.

DSCF8390

DSCF8394

Pour 25 à 30 biscuits

– 1 œuf

– 50 g de sucre blanc en poudre

– 50 g de sucre roux en poudre

– 100 g de beurre mou

– 200 g de farine

– 1 c. à café très rase de gingembre en poudre

– 1/2 c. à café de levure chimique

– 1/2 c. à café d’extrait de vanille liquide

– 50 g de gingembre confit coupé en très petits morceaux

Fouetter le sucre et le beurre mou. Quand le mélange est crémeux, ajouter le gingembre en poudre et une pincée de sel. Bien mélanger et rajouter l’œuf et la vanille, mélanger.

Ajouter ensuite la farine et la levure. Bien mélanger le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte bien homogène. Incorporer le gingembre confit coupés en petits morceaux et bien mélanger à nouveau afin de bien le répartir dans la pâte.

Former des boules  (il en faudra entre 25 et 30) et les poser en les espaçant un peu sur une plaque graissée.

Enfourner 15 minutes à four 180° (les bords doivent à peine dorer).

Laisser refroidir sur une grille et saupoudrer de sucre glace.

Tartelettes aux cerises et mousse mascarpone-chocolat

Il me restait du mascarpone dans le frigo et des cerises qu’il faut consommer rapidement,  c’est donc une petite improvisation que je vous partage aujourd’hui. Une  recette toute simple  mais qui nous a franchement ré-ga-lés !! J’ai pris la base de la pâte sablée des mes tartelettes amandines et la mousse mascarpone des poires pochées, c’est tout !

tartelettes aux cerises et mousse mascarpone chocolat

DSCF8380

Pour 6 tartelettes

Pour la pâte sablée

– 130 de farine

– 70 de beurre mou découpé en dés

– 40 g de sucre glace

– 1 pincée de sel

– 1 sachet de sucre vanillé (ou un peu d’extrait de vanille liquide)

Pour la mousse mascapone

– 200 g de mascarpone

– 100 g de chocolat noir

–  2 c. à soupe de kirsh (je n’en avais pas alors j’ai mis un peu de jus de macération de cerises à l’eau de vie, un délice !!)

– Un quinzaine de cerises

Préparer la pâte sablée : Déposer la farine dans un saladier et creuser un puits.  Ajouter la pincée de sel sur les bords. Verser les dés de beurre, le sucre glace et le sucre vanillé dans le puits. Mélanger du bout des doigts, incorporer peu à peu la farine et bien amalgamer le tout pour avoir une pâte bien homogène.

Laisser reposer au frigo une heure ou plus. Etaler la pâte sur un plan de travail et à l’emporte pièce découper 6 cercles pour vos moules à tartelettes. Comme cette pâte est fragile, soulevez-la pour la mettre dans les moules, avec une spatule plate et large et déposez-la délicatement.

Déposer quelques haricots secs par exemple, sur la pâte pour éviter qu’elle gonfle à la cuisson et enfourner à four 180° pendant 15 bonnes minutes, il faut qu’elles soient un peu dorées.

Laisser refroidir sur une grille.

Préparer la mousse :

A l’aide d’une fourchette, fouetter le mascarpone dans un saladier avec le kirsh. Bien assouplir l’ensemble.

Faire fondre le chocolat au bain-marie et le rajouter au mascarpone. Fouetter à nouveau afin d’obtenir une pâte bien homogène.

Déposer un petit peu de cette crème sur chaque fond de tartelette. Poser par-dessus 4 demi-cerises dénoyautées et finir de décorer avec la mousse mascarpone à l’aide d’une poche à douille (douille cannelée).

Réserver au frigo au moins une heure avant de déguster.

25/06 : petit rajout : ces tartelettes sont aussi bonnes le lendemain, vous pouvez donc sans problème les préparer la veille et garder au frigo.

DSCF8373

Cupcakes chocolat-menthe

Je viens d’acheter une bouteille de sirop de menthe blanche (sirop de Mojito Mint de qualité) et entre autres usages, j’ai eu envie de m’en servir pour le glaçage de ces gâteaux tellement simples à réaliser….une bouffée de fraîcheur à soufflé sur les cupcakes..délicieux !! je me suis inspirée de la recette de Papilles et Pupilles ici.

DSCF8323

cupcake chocolat-menthe

Pour 12 cupcakes :

– 200 g de sucre en poudre

– 200 g de beurre mou

– 200 g de farine

– 1 sachet de levure chimique

– 4 œufs

– 2 C. à soupe de cacao non sucré en poudre

– des after-eight ou 12 carrés de chocolat à la menthe

Pour le glaçage

– du sucre glace (je n’ai pas pesé, mais il faut au moins 200 g)

– du sirop de menthe blanche

– 3 gouttes de colorant vert (facultatif)

– quelques gouttes de jus de citron

Beurrez le moule à muffins ou emplissez les alvéoles avec des caissettes en papier.
Versez la  levure dans la farine, ajoutez le cacao en poudre et mélangez grossièrement.

Battez vigoureusement les œufs et le sucre.

Ajoutez progressivement le beurre mou et la farine + levure. Mélangez jusqu’à obtenir une texture homogène.

Préchauffez votre four à 180°C, chaleur tournante.

Garnissez chaque alvéole d’une cuillerée à soupe de pâte. Ajoutez un carré de chocolat à la menthe ou des morceaux d’after-eight et finissez de remplir avec une autre cuillerée de pâte. Faites de même avec les autres emplacements. Enfournez  pour 20 minutes de cuisson. Laissez ensuite refroidir sur une grille.

Pour le glaçage, mélanger du sucre glace avec le sirop de menthe blanche, 3 gouttes de colorant vert et juste quelques gouttes de jus de citron. Vous devez obtenir une pâte assez épaisse mais un peu souple. Si trop épaisse, rajouter un peu de sirop, dans le cas contraire, rajouter du sucre glace.

Pavlova à la crème pâtissière vanillée et aux fruits rouges

Je voulais un dessert frais, léger et gourmand avec des fruits, alors j’ai pensé qu’une Pavlova serait parfaite pour ce soir. J’avoue que j’ai un peu négligé le look de la meringue, mais le goût et la texture y étaient, j’ai déjà envie d’ailleurs d’en refaire une en m’amusant à faire de beaux dessins sur la meringue. Mais là, j’étais pressée ! j’ai réalisé cette recette au thermomix et je l’ai faite  à ma façon, nous nous sommes bien régalés.

DSCF8291

DSCF8290

Pour 5 personnes

Pour la meringue

– 3 blancs d’œuf à température ambiante

– 180 g de sucre en poudre

– 1/2 c. à café de vanille en poudre

Pour la crème pâtissière

– 2 œufs

– 450 g de lait

– 20 g de farine

– 60 g de sucre en poudre

– un petit bouchon d’extrait de vanille liquide

Des fruits rouges (je n’ai pas pesé, vous pouvez aussi utiliser des fruits rouges surgelés)

Monter les blancs d’œuf en neige  ferme (avec une pincée de sel) en y ajoutant peu à peu le sucre en poudre tout en continuant à battre afin d’obtenir un mélange lisse et brillant. Ajouter délicatement la vanille en poudre.

Sur une plaque recouverte de papier cuisson, dresser un cercle (pas trop large tout de même) avec la meringue en « creusant » un tout petit peu le centre comme un nid. Faire cuire cette meringue pendant environ 1H 30 ou 2 heures à four th. 100°. Laisser ensuite refroidir la meringue dans le four. Elle peut même y rester toute une nuit sans inconvénient, au contraire. Je ferai ainsi la prochaine fois d’ailleurs puisque aujourd’hui je n’en avais pas le temps.

Décoller délicatement la meringue du papier cuisson et la poser sur le plat de service.

Préparer la crème pâtissière. Au thermomix : introduire tous les ingrédients dans le bol du thermomix. Régler 6 minutes à 90°, vitesse 4.

A l’arrêt de la minuterie, mixer 5 secondes à vitesse 9. Verser dans un saladier et laisser complètement refroidir.

Déposer toute la crème pâtissière bien froide dans le cercle de meringue et recouvrir de fruits rouges. Garder au frais si vous ne la consommez pas tout de suite.

DSCF8292

Petits moelleux au chocolat noir, coeur coulant à l’orange

On continue la saga des moelleux au cœur coulant ! C’est à la demande de mon fils qui est plongé dans ses révisions du BAC, que je teste en ce moment ces gâteaux de mon nouveau petit livre….il faut dire qu’ils sont tellement exquis !! Donc, après le cœur pistache, voici le cœur à l’orange, à vous de choisir.

petits moelleux chocolat coeur à l'orange

DSCF8277-1

Pour 4 petits moelleux

– 140 g de chocolat noir (70% de cacao si possible)

– 100 g de beurre

– 3 c. à soupe de crème fraîche fleurette

– 1 c. à soupe de farine

– 1 c. à soupe de maïzena

– 50 g de sucre roux

– 2 œufs

Pour le coeur à l’orange

– 60 g de chocolat au lait à pâtisser

– 1 trait de cointreau (j’ai mis grand marnier)

– 1 c. à soupe de crème fleurette

– 10 g d’écorce d’oranges confites

– le zeste d’une orange bio

Commencer par préparer le cœur. Faire fondre doucement au bain-marie le chocolat au lait, la crème et le cointreau. Hacher finement le zeste d’orange et les rajouter au chocolat fondu avec les écorces d’oranges confites.

Mouler cette pâte dans des petits moules à chocolat en silicone (style demi-sphère) et garder au froid pendant 1 heure.

Préparer le moelleux. Mélanger les œufs et le sucre roux, fouetter jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et la maïzena, continuer de battre.

Faire fondre le chocolat noir au bain-marie avec la crème et le beurre. Incorporer cette préparation à celle œuf-farine et bien mélanger jusqu’à ce que la pâte soit bien lisse. Réserver au frais pendant 1 heure.

Préchauffer le four à 200°.

Beurrer et fariner 4 cercles à mousse de 7 cm de diamètre et les disposer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Remplir chaque cercle de la pâte et disposer au milieu un cœur orange (2 demi-sphères) au centre en appuyant légèrement.

Enfourner pendant 15  à 16 minutes (le livre stipule 7 minutes, mais ce n’est pas assez, à 15 c’était parfait).

Attendre juste quelques petites minutes avant de démouler.

DSCF8276

Petits moelleux au chocolat noir, coeur coulant pistache et chocolat blanc

J’ouvre à nouveau aujourd’hui mon petit livre sur les moelleux individuels ; donc après vous avoir proposé avant-hier celui tout amande, me revoilà avec un nouveau petit délice au chocolat et au cœur coulant pistache…une vraie gourmandise à savourer ! Christelle (elle se reconnaîtra), je t’attends pour un petit footing après ça, non ? lol

petit moelleux chocolat noir, coeur pistache chocolat blanc

DSCF8251

Pour 4 petits moelleux

Pour les moelleux

– 140 g de chocolat noir (70% de cacao si possible)

– 100 g de beurre

– 3 c. à soupe de crème fleurette

– 1 c. à soupe de maïzena

– 1 c. à soupe de farine

– 50 g de sucre roux

– 2 œufs

Pour le cœur de pistache

– 100 g de chocolat blanc

– 1 c. à soupe de pâte de pistache

– 10 g de pistaches non salées décortiquées

– 3 c. à soupe de crème fleurette

Commencer par le cœur de pistaches : faire fondre le chocolat blanc avec la pâte de pistaches, les pistaches écrasées et la crème dans un bain-marie tiède (il ne faut surtout pas trop chauffer le chocolat blanc).

Verser la préparation dans des petits moules à chocolat (forme demi-sphère ou autre) et placer 1 heure au congélateur.

Pendant ce temps, préparer le moelleux : mélanger les œufs et le sucre roux, battre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la farine et la maïzena, continuer de battre.

Faire fondre au bain-marie, le chocolat noir, le beurre et la crème.

Incorporer le chocolat au mélange œufs-sucre-farine jusqu’à l’obtention d’une pâte bien lisse.

Préchauffer le four à 200°. Beurrer et fariner 4 cercles à mousse (7 cm de diamètre pour moi), puis les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulférisé. Les remplir de pâte (faite bien attention que le cercle adhère parfaitement au papier sulférisé et qu’il n’y ai pas du tout de « jour » entre pour éviter que ça coule à côté ; si cela arrive quand même, ne vous inquiétez pas, la chaleur du four figera rapidement la pâte dans le cercle). Disposer un cœur de pistache (2 demi-sphères au moins) au centre de chacun en appuyant légèrement. Enfourner 10 minutes (le recette originale mentionne 7 minutes).

Attendre quelques petites minutes avant de démouler sur une assiette individuelle.

DSCF8258

Petits moelleux tout amande

Cette recette est  issue d’un petit livre  sur les moelleux et coulants individuels. C’est la première recette que je fais de ce livre et j’ai choisi le tout amande car je raffole des amandes. Ce petit moelleux est un vrai délice….un pur instant gourmand. Je les ai réalisés dans le thermomix.

petit moelleux tout amande

Pour 4 ou 5 moelleux (selon taille des moules)

– 100 g de poudre d’amande

– 100 g de sucre glace

– 70 g de beurre

– 6 c. à soupe de crème fleurette

– 1 œuf + 1 jaune

– quelques gouttes d’extrait d’amandes amères

Pour le cœur d’amandes

– 50 g de pâte d’amandes (maison pour moi ; recette ici)

– 1 c. à soupe de crème fleurette

– 25 g de chocolat blanc

Faire fondre le beurre au micro-ondes ou au bain-marie. Mélanger l’œuf + le jaune, le sucre et la poudre d’amandes. Incorporer la crème et le beurre fondu puis ajouter quelques gouttes d’amandes amères.

Mettre des caissettes en papier dans des moules à muffins et y verser la pâte. Les placer 30 minutes au frigo.

Préparer le cœur d’amande : mixer la pâte d’amandes et la crème. Faire fondre le chocolat blanc sur un bain-marie tiède puis l’ajouter à la crème d’amandes.

Préchauffer le four à 200° . Sortir les moules du frigo et disposer au centre de chaque moelleux 1 cuillère à café de cœur d’amande.

Enfourner et cuire pendant 8 à 10 minutes (à surveiller, rajouter 2 minutes si besoin).

N »hésitez pas à les accompagner de framboises fraîches ou surgelées, par exemple, les fruits se marient toujours très bien avec les amandes.

DSCF8220

Délice au pamplemousse

Ce gâteau aurait  pu s’appeler aussi « fondant au pamplemousse » !  C’est un gâteau vraiment très très simple à réaliser et délicieux…j’ai découvert cette recette tout à l’heure ici et comme il me restait du mascarpone à finir, je l’ai réalisée aussitôt….au thermomix pour faire plus vite !!

délice au pamplemousse

– 125 g de sucre en poudre

– 2 œufs

– 75 g de beurre fondu

– 100 ml de jus de pamplemousse (1/2 gros pamplemousse environ)

– 125 g de farine

– 1/2 sachet de levure

– 100 g de mascarpone

Pour le sirop

– 60 g de sucre glace

– 100 ml de jus de pamplemousse

Dans un saladier (ou le thermomix pour moi), mélanger les oeufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le beurre fondu puis le jus de pamplemousse. Bien mélanger le tout.

Ajouter ensuite la farine, la levure, le mascarpone et enfin la farine en soulevant délicatement. J’ai essayé de faire cette étape à la main (pour « soulever délicatement ») dans un saladier, mais finalement, les ingrédients sont repartis direct dans le thermomix car pour mélanger le mascarpone, cela est plus aisé.

Mettre la pâte dans un moule à manqué (je vous conseille 20 ou 22 cm) et faire cuire à four th. 180° pendant 30 à 35 minutes.

Laisser tiédir avant de démouler.

Pour le sirop, bien mélanger le jus de pamplemousse et le sucre glace et en imbiber le gâteau sur le plat de service. Laisser refroidir complètement avant de déguster.

C’est tout !…… simple non ??

DSCF8193

Cheesecake à la banane sauce caramel au lait de coco-rhum

Quand j’ai lu la composition de cette recette trouvée sur le site 750g ici, j’ai tout de suite eu l’eau à la bouche surtout pour cette petite sauce caramel (j’adore faire le caramel, alors avec lait de coco et rhum..hummm !). Verdict : ce dessert est un enchantement…il est conseillé d’attendre si possible le lendemain pour déguster car c’est encore meilleur paraît-il, mais je peux vous assurer que le jour même c’est absolument délicieux aussi. A faire quand on a des invités, ils se régaleront, c’est sûr !

cheesecake à la banane sauce caramel au lait de coco rhum

Pour 5 à 6 personnes

Pour la croûte de biscuits

– 150 g de spéculoos

– 50 g de beurre fondu

Pour la crème

– 2 grosses ou 3 petites bananes mûres à point

– 300 g de ricotta

– 100 g de mascarpone

– 1 citron vert non traité (ou 1/2 citron jaune)

– 3 œufs

– 100 g de sucre en poudre

– 1/2 c. à café de cannelle

Pour le caramel

– 150 g de sucre en morceaux

– 2 c. à soupe d’eau

– 25 cl de lait de coco

– 2 c. à soupe de rhum

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Faire fondre le beurre. Broyer les biscuits afin d’obtenir de la chapelure (au thermomix pour moi).  Mélanger au beurre et répartir dans le fond d’un moule à charnière de 20 cm de diamètre (pas plus grand) en tassant bien. Faire cuire la croûte 8 à 15 minutes en surveillant de près. Pour ma part, j’ai utilisé plutôt 5 cercles à mousse individuels.

Baisser la température du four à 140°C. (thermostat 4).

Mixer les bananes. Battre au fouet électrique (au thermomix pour moi avec le fouet, vit. 4 ou 3,5) la ricotta et le mascarpone pendant 30 secondes. Ajouter le sucre, la purée de bananes, les oeufs un par un, le zeste râpé du citron et 2 c. à soupe de jus, ainsi que la cannelle battant brièvement à chaque fois, vitesse lente.

Verser la préparation sur la croûte de biscuits et faire cuire environ 50 à 60 minutes (th. 140°). La crème doit être prise sur les bords mais rester tremblotante au centre. Si comme moi, vous utilisez des cercles à mousse individuels, le temps de cuisson est réduit à 40 minutes environ.

Laisser refroidir dans le four éteint, porte légèrement entrouverte, pendant 1h au moins, puis à température ambiante au moins 1 heure également, afin d’éviter les craquelures à la surface du gâteau. Démouler le cheesecake lorsqu’il est parfaitement refroidi et le réserver au réfrigérateur jusqu’au lendemain (il n’en sera que meilleur).

Pour le caramel :
Chauffer le sucre avec l’eau dans une casserole à fond épais jusqu’à obtenir une couleur brun clair. Retirer du feu et décuire aussitôt avec le lait de coco en fouettant énergiquement (attention aux projections). Si une partie du caramel se solidifie à ce moment là, ne vous affolez pas, il suffit de le remettre sur feu très doux et sans cesser de tourner, faire fondre les parties solides. Ajouter le rhum. Réserver au frais (le caramel deviendra un plus épais en refroidissant, il est normal qu’il soit un peu liquide après l’ajout du lait de coco.

Au moment de déguster, napper le cheesecake d’un peu de cette sauce et servir le reste en saucière.

DSCF8035

Cupcakes chocolat-café

Je les ai repérés il y a 3 jours sur le blog « le Pétrin » et je  n’ai pu résister plus longtemps…trop trop bons !!! un petit gâteau fondant aux parfums subtils et présents de café et de chocolat surmonté d’une chantilly onctueuse aux mêmes arômes…hummm ! Ils sont très simples et rapides à faire, alors il ne faut surtout pas s’en priver.

cupcakes chocolat-café

DSCF7933

Pour 12 cupcakes

Pour la pâte

  • 220 g de sucre

  • 250 ml d’eau

  • 20g de cacao en poudre non sucré

  • 2,5 cs de café soluble

  • 1/2 cc de bicarbonate de soude (je ne l’ai pas mis)

  • 125g de beurre ou margarine

  • 2 œufs

  • 225g  de farine

  • 2,5 cc de levure chimique

  • 1/2 cc de sel fin

Pour le glaçage

  • 250 g de crème liquide entière bien froide

  • 1 cc de café soluble

  • 30-50g de sucre glace selon goût

  • 25 g de cacao en poudre non sucré

  • 1/2 cc d’extrait de vanille

Préchauffer le four th. 6 (180°C). Placer de grandes caissettes papier dans les empreintes de moules à muffins standard.

Pour la pâte
Verser le sucre et l’eau dans une grande casserole et porter à ébullition sur feu moyen en mélangeant jusqu’à dissolution complète du sucre. Ajouter le cacao en poudre, le café soluble et le bicarbonate et fouetter doucement et sans arrêt pour bien dissoudre les poudres sans grumeaux. Ajouter le beurre coupé en morceaux et faites fondre sans cesser de mélanger jusqu’à reprise de l’ébullition puis laisser mijoter 5 minutes avant de retirer du feu. Laisser refroidir.

Dans un bol ou directement sur une feuille de papier sulfurisé, tamiser la farine avec la levure et le sel (j’ai zappé cette étape).

Fouetter les oeufs légèrement et les ajouter hors du feu à la crème moka directement dans la casserole en alternance avec la farine et en mélangeant juste ce qu’il faut pour obtenir une pâte homogène et sans trace de farine.
Répartir la pâte dans le moule à muffins en remplissant presque jusqu’aux bords, enfourner et cuire environ 20 min ou le temps que les gâteaux soient gonflés et fermes en surface. Refroidir les gâteaux sur une grille.

Pour le glaçage

Verser la crème liquide dans un bol, ajouter le café soluble et bien mélanger pour dissoudre. Incorporer grossièrement le sucre, le cacao et la vanille à la fourchette puis monter au batteur électrique jusqu’à formation de pics fermes qui tiennent entre les fouets et une consistance de crème fouettée.

Remplir une poche à pâtisserie munie d’une douille cannelée avec avec la crème moka et garnir les cupcakes. Décorer éventuellement avec des copeaux de chocolat, du cacao en poudre tamisé, des vermicelles ou des billes en chocolat.

DSCF7925


Bonbons pruneaux-lard fumé et bricks tomate-mozarrella-basilic (pour l’apéro)

Voici deux petites recettes simples et absolument délicieuses qui font de l’apéritif un moment gourmand. J’ai trouvé la recette des bonbons aux pruneaux ici, mais pour les bricks tomate-mozza, c’est chez Pitchoune ici (vous trouverez aussi sur son blog des bricks de légumes bons et légers) .

Pour 4 personnes

Pour les bonbons au lard

bonbons aux pruneaux et aux lard fumé

DSCF7911

-4 feuilles de brick

– 16 pruneaux dénoyautés

– 8 tranches fines de lard fumé si elles sont bien longues ou 16 plus petites

Coupez les feuilles de bricks en 4 demi-cercles.

Roulez le pruneau dans la tranche de lard. Posez le pruneau sur la pointe du demi-cercle de brick. Fermez le bonbon avec de la ficelle de cuisine.

Disposez les bonbons sur la plaque du four recouverte de papier sulférisé.

Laissez cuire 6 minutes au four à 190°C, c’est tout !

DSCF7906

Pour les bricks tomate-mozzarella-basilic

– 4 feuilles de bricks

– 3  tomates

– 1,5  environ boule de mozzarella

– du basilic ciselé

– un peu de jus de citron

– huile d’olive

– sel, poivre

DSCF7918-1

DSCF7916

Un peu en avance, couper la mozza et les tomates en petits morceaux dans un saladier. Rajouter du basilic ciselé, ne pas hésiter à être assez généreux pour la saveur. Vous pouvez utiliser du basilic surgelé.

Saler, poivrer et faire  mariner avec un filet d’huile d’olive et de citron en remuant de temps en temps.

Découper chaque feuille de bricks en 4 demi-cercles. Garnir avec environ une bonne cuillère à soupe de garniture.

Replier les bords, humecter avec de l’eau au pinceau pour faire adhérer, les badigeonner d’un peu d’huile d’olive avec un pinceau et  les placer sur une plaque recouverte de papier sulférisé.

Faire cuire environ 15 à 20 mn à four th. 200 , il faut que  l’ensemble soit doré et que la mozza soit fondue.

Déguster chaud.

Etoile aux courgettes et au poulet

J’avais quelques courgettes et un reste de poulet dans le frigo aujourd’hui et j’avais repéré il y a quelques jours une recette sur le blog « cuisine à 4 mains » ici qui du coup, était parfaite pour la circonstance ! J’ai apporté quelques modifications de proportions pour la pâte.

Ce plat est équilibré, léger, délicieux et constitue un repas complet accompagné d’une salade verte par exemple. La forme est jolie et c’est vraiment bon !

etoile aux courgettes et poulet

DSCF7882

Pour 6 personnes

Pâte :

– 300 g de farine

– 230 ml d’eau

– 40 g d’huile

-1 c à café de sucre

-1 càc très rase de sel

-1,5 càs de lait en poudre

-15  g de levure du boulanger

Garniture :

– 500 g de courgettes

– 3 gousses d’ail

– 1 càs d’huile d’olive

– sel, poivre

-250 g de poulet cuit et émietté

Un bol de béchamel  préparée avec : 1 verre de lait, 1 càs de maïzena, fromage fondu, sel, poivre et noix de muscade.

–  1oeuf +1 jaune d’œuf

– Fromage râpé

– Fromage fondu

Préparation de la garniture

Laver les courgettes et les découper en très fines lamelles, de préférence à la mandoline ou dans un robot.

Faire revenir les courgettes avec l’ail émincé dans l’huile d’olive, en les gardant un petit peu al dente, saler, poivrer.

Dans un saladier, mélanger les courgettes, le poulet émietté, la béchamel, l’œuf et le fromage râpé. Réserver.

Préparation de la pâte

Je me suis simplifié la tâche en la faisant en une minute dans le thermomix. Pour celles qui ont ce robot : mettre l’eau et la levure dans le bol du thermomix et mixer 40 secondes vit. 4 à 50°. Rajouter tous les autres ingrédients et mixer quelques secondes sur 4 puis 1 minute sur EPI.

Pour celles qui n’ont pas le TM, vous pouvez suivre les instructions de la recette initiale (voir plus haut la référence) ou procéder comme moi mais à la main dans un saladier.

Laisser lever une trentaine de minutes, puis dégazer la pâte avec la paume de la main.

Sur un plan fariné, étaler  la pâte en cercle de la taille désirée, mettre sur papier cuisson et procéder comme sur les photos en garnissant de fromage fondu, qu’ on enferme  dans la pâte. Laisser lever encore de 15 à 30 minutes.

DSCF7859

DSCF7862

DSCF7863DSCF7864

Dorer au jaune d’œuf battu avec une pincée de sel

Garnir du mélange courgette/poulet, saupoudrer de fromage râpe

Enfourner à four préchauffé à 200° pour 30/40 mn environ

Laisser tiédir  et déguster !

DSCF7884

Gratin francomtois (au thermomix)

Vous présenter cette recette un 1er juin peut vous paraître décalé car c’est plutôt un plat que l’on dégusterait volontiers en hiver. Mais ça faisait trop longtemps que j’avais envie de la faire…alors disons que j’ai choisi un jour un peu plus frais pour craquer !!!!

Cette recette est entièrement réalisée au thermomix et tirée de mon livre vorwerk « la France gourmande » dont je vous ai déjà présenté plusieurs recettes  il y a quelques mois.

Comme pour toutes les recettes thermomix, inutile de vous préciser que l’on s’est vraiment régalés et ce plat a fait l’unanimité autour de la table. Un conseil cependant, choisissez bien des pommes de terre spécial gratin car elles cuiront plus vite. J’ai employé des pommes de terre à la chair très ferme et j’ai dû doubler les temps de cuisson …cela a été sans conséquence sur la saveur du gratin heureusement, juste sur l’heure du repas !!! A servir avec une bonne salade verte…hummm !!

gratin francomtois

DSCF7801

Pour 5 à 6 personnes

– 1 kg de pommes de terre à gratin

– 3 saucisses de Montbéliard

– 2 gros oignons

– 2 gousses d’ail

– 1 c. à café de thym

– 1 bonne pincée de poivre

– 100 g de lardons fumés allumettes

– 1 c. à café bombée de moutarde

– 200 g de crème fraîche liquide (j’ai employé de l’allégée, c’était parfait)

– 200 g de comté

– 50 g de vin blanc sec

– 1 c. à soupe de maïzena

– 800 g d’eau

Mettre les le comté dans le bol et mixer 10 secondes vit. 10. Réserver dans un petit bol.

Eplucher les pommes de terre, les couper en lamelles fines et les mettre dans le Varoma.

Eplucher les oignons, les couper en deux et les mettre avec les gousses d’ail dans le bol du thermomix et mixer 5 sec. vit. 5. Les verser sur les pommes de terre, poivrer, parsemer de thym et mélanger. Poser dessus les saucisses piquées avec une fourchette sur toute leur surface.

Mettre 800 g d’eau dans le bol et poser le Varoma par-dessus. Programmer 40 minutes sur varoma, vit. 1.

A l’arrêt de la minuterie, vérifier si les pommes sont un peu moelleuses, sinon prolonger la cuisson en rajoutant un peu d’eau dans le bol.

Beurrer un plat à gratin, mettre une couche de pommes de terre en alternant avec une couche de saucisses coupées en rondelles de 1/2 centimètre en finissant par une couche de pommes.

Préparer la sauce : conserver dans le bol 3/4 d’un gobelet de jus de cuisson, ajouter le vin blanc et les lardons et régler 3 minutes à 80°, vit. 1.

Ajouter la moutarde, la crème fraîche, la maïzena, 150 g de comté et régler 5 mn à 100°, vit 2.

Verser cette sauce sur le gratin, ajouter le reste de comté et enfourner à four th. 200° pendant 15 à 20 minutes. Vérifier que les pommes de terre soient bien cuites, sinon prolonger la cuisson et couvrir d’un papier alu si besoin.

DSCF7799