Archive | janvier 2009

Aumônières aux deux saumons

C’est une entrée très raffinée qui a séduit tous mes convives que je vous propose aujourd’hui. J’ai été enchantée du résultat et n’hésiterai pas à la faire et refaire pour un menu festif.



Pour 4 personnes

– 4 feuilles de brick

– 2 grosses échalotes

– 200 g de saumon fumé

– 200 g de saumon frais sans peau, sans arrête

– 100 g de fromage blanc à 20%

– 1 oeuf

– 1 cuillère à soupe de ciboulette finement ciselée

Pour la petite sauce d’accompagnement

– fromage blanc

– ciboulette ciselée finement

– citron

Dans un robot (thermomix pour moi), mettre les échalotes coupée en deux, le saumon fumé, le saumon frais, l’oeuf, le fromage blanc et une pincée de poivre. Mixer jusqu’à l’obtention d’une mousse de poisson bien homogène et bien lisse. Rajouter la ciboulette. Bien mélanger à la main.

Mettre 2 grosses cuillères à soupe environ de cette mousse au centre de chacune des feuilles de brick et refermer en formant une aumônière que vous maintiendrez avec une ficelle de cuisine (que vous enlèverez avant de servir). Huiler un plat allant au four et y déposer les aumônières.

Faire cuire environ 15 à 20 minutes à four th. 190°. Pour éviter que le dessus de l’aumônière ne brunisse trop vite, j’ai placé du papier alu pendant les 10 premières minutes.

Servir avec une petite sauce faite en mélangeant fromage blanc, citron et ciboulette ciselée. Goûter pour rectifier l’assaisonnement.

Fondant moelleux aux trois chocolats

Voici un dessert très chocolat qui est tout en finesse où les saveurs subtiles se marient à merveille. A consommer de préférence le jour même.

fondant moelleux aux 3 chocolats

– 100 g de chocolat blanc à pâtisser

– 170 g de chocolat au lait à pâtisser

– 125 g de chocolat noir à pâtisser

– 150 g de fromage blanc à 20%

– 3 oeufs

– 60 g de farine

– 40 g de sucre en poudre

– 60 g de beurre + 20 g

– 2 g de gélatine

– 1 cuillère à soupe de sucre glace

– 50 ml de lait

Faire fondre au micro-ondes ou au bain-marie le chocolat au lait avec 4 cuillères à soupe d’eau. Lorsqu’il est fondu, rajouter le beurre et bien mélanger. Rajouter alors les jaunes d’oeufs, la farine et le sucre en poudre. Mélanger à nouveau énergiquement.

Monter les 3 blancs d’oeufs en neige ferme et les incorporer délicatement à la préparation.

Verser dans un moule carré ou rectangulaire bien beurré ou en silicone et cuire environ 15 minutes th. 190°. Démouler.

Faire ramollir la gélatine quelques minutes dans de l’eau froide. Faire fondre doucement le chocolat blanc.

Dans une casserole, verser le lait, mettre la gélatine essorée et la faire doucement dans le lait tiède. Rajouter le chocolat blanc fondu, bien mélanger et rajouter enfin le fromage blanc. Bien mélanger le tout afin que ce soit très homogène.

Tapisser le même moule carré d’un papier alu, puis d’un papier sulférisé et y replacer le biscuit au chocolat au lait qui aura rétréci à la cuisson. Verser la préparation au fromage blanc par-dessus (attention qu’elle ne coule pas sur les côtés) et placer 2 heures au frigo.

Préparer le glaçage : faire fondre le chocolat noir avec 6 cuillères d’eau et y ajouter le sucre glace et les 20 g de beurre. Bien mélanger.

Au bout des 2 heures, découper le gâteau en carrés ou rectangles, verser le glaçage par-dessus en laissant apparaître la partie blanche et replacer 30 minutes au frigo.

dscf5923

Bavarois de pois cassés au saumon fumé

Voilà une entrée qui nous a régalés et qui trouverait vraiment sa place dans un menu festif ! Ces petits bavarois sont raffinés et très simples à réaliser… essayez et je pense que vous ne le regretterez pas !

bavarois de pois cassés au saumon fumé

Pour 4 personnes

– 100 g de pois cassés

– 50 g de lardons fumés

– 1 litre d’eau

– 1/2 cube de bouillon de boeuf ou volaille

– 5 g de gélatine

– 15 cl de crème fraîche entière liquide bien froide

– 100 g de saumon fumé

Dans une casserole, mettre l’eau avec le bouillon-cube émietté et rajouter les pois cassés et les lardons. Faire cuire environ une heure à petit feu.

Pendant ce temps, mettre les feuilles de gélatine à ramollir dans de l’eau froide.

Monter la crème en chantilly (même si elle ne se tient pas trop ferme, ne vous inquiétez pas, le résultat sera quand même parfait).

Lorsque les pois et lardons sont cuits, égoutter et mixer aussitôt très finement dans un robot. Essorer la gélatine et la rajouter à la préparation et mixer encore parfaitement.

Mettre dans un saladier et rajouter la crème fraîche et mélanger jusqu’à l’obtention d’une crème lisse.

Tapisser le fond de 4 ramequins (moule à muffins en silicone pour moi), d’un cercle de saumon fumé. Verser par-dessus le bavarois de pois et placer plusieurs heures au frigo.

Je fais cette recette la veille au soir pour le lendemain midi et c’est parfait. A déguster frais.

dscf5871

Aumônières aux pommes et raisins caramélisés

Envie d’un dessert aux fruits simple et savoureux ? Ces aumônières feront l’unanimité …et bientôt la chandeleur, alors c’est le moment de commencer à faire sauter les crêpes !


Pour 6 personnes

– 600 g de pommes

– 125 g de raisins secs de corinthe

– 10 cl de calvados (ou de rhum)

– 100 g de sucre en poudre

– 50 g de beurre

Pour la pâte à crêpes

– 250 g de farine

– 50 cl de lait

– 3 oeufs

– 2 cuillères à soupe d’huile

– un peu de rhum

Faire macérer 1/2 heure les raisins secs dans le calvados.

Pendant ce temps, préparer la pâte à crêpes : dans un saladier, mettre la farine, y déposer les oeufs et délayer petit à petit avec le lait de manière à obtenir une pâte toute lisse. Rajouter un peu de rhum et l’huile et mélanger bien. Dans une grande poêle, déposer un peu d’huile et faire chaque crêpe. Réserver.

Eplucher et épépiner les pommes et les découper en petits dés. Dans une poêle, faire fondre le beurre et faire revenir les pommes pendant environ 10 minutes (plus ou moins selon la qualité de la pomme, les dés de pommes doivent être assez tendres). Rajouter alors les raisins et le calvados de macération, ainsi que les 100 g de sucre, faire doucement caraméliser pendant environ 5 minutes.

Mettre au centre de chaque crêpe un peu de cette préparation et refermer l’aumônière avec une ficelle ou un filament de gousse de vanille.

Servir éventuellement avec une boule de glace à la vanille et un filet de caramel liquide.

Muffins à l’ananas

Très simples ces muffins, mais vraiment délicieux, légers et très moelleux..au petit déjeuner, au goûter, toutes les occasions seront bonnes pour en grignoter un. Nous les avons trouvés encore meilleurs le lendemain car les arômes s’étaient posés.

muffins à l'ananas

Pour 12 muffins

– 225 g de farine

– 100 g de sucre roux

– 50 g de beurre

– 10 cl de lait

– 2 oeufs

– 6 tranches d’ananas au sirop

– 1 cuillère à soupe de levure chimique

– 1 cuillère à soupe et demi de rhum

– 1 pincée de sel

Couper les tranches d’ananas en petits morceaux. Mélanger 5 cl du sirop des ananas avec le rhum.

Dans un saladier, mêler la farine, le sel, la levure et le sucre roux. Faire fondre le beurre et le laisser tiédir.

Battre les oeufs entiers avec le lait puis ajouter le beurre fondu tout en battant encore. Verser ce mélange dans celui de la  farine en fouettant sans cesse. Ajouter les morceaux d’ananas et le sirop au rhum en fouettant toujours.

Beurrer les moules à muffins s’ils ne sont pas en silicone, les remplir de pâte au 2/3 et faire cuire 25 minutes à four th. 180°.

Bien laisser refroidir sur une grille.

dscf5782

Petites galettes bretonnes au café

De bien simples et délicieux petits gâteaux à la texture sablée et fondante pour accompagner une tasse de café..ou à grignoter simplement pour le plaisir.

galettes bretonnes au café

Pour une douzaine de petites galettes

– 75 g de farine

– 60 g de beurre salé mou

– 30 g de sucre en poudre

– 1 jaune d’oeuf

– 2 cuillère à café d’extrait de café

Battre le beurre mou en pommade.

Dans un saladier, fouetter le jaune d’oeuf avec le sucre, puis ajouter le beurre et l’extrait de café. Bien mélanger.

Ajouter ensuite la farine petit à petit en mélangeant bien. Façonner la pâte en boule et laisser 30 minutes au frigo.

Former alors un boudin et laisser reposer à nouveau 1 heure au frigo.

Découper le boudin en petites galettes et les poser sur une plaque de cuisson bien graissée ou recouverte de papier sulférisé.

Enfourner à four th 180° environ 15 à 20 minutes. Laisser refroidir complètement sur une grille.

dscf5707

Galette à la frangipane

Un grand classique du mois de Janvier que je réalise toujours au thermomix….simple, rapide et quel régal ! A la main, il suffit de mêler les ingrédients de sorte à obtenir une crème bien homogène en la fouettant très énergiquement.

galette à la frangipane, galette des rois

– 2 rouleaux de pâte feuilletée toute prête (bientôt, je vous donnerai la recette de celle maison)

– 120 g de beurre mou

– 120 g de sucre en poudre

– 120 g de poudre d’amandes

– 2 oeufs

– un peu de rhum

– quelques gouttes d’extrait d’amandes amères

– 1 jaune d’oeuf pour dorer

– 1 fève (pour le jour des rois)

Dans le bol du thermomix, mettre tous les ingrédients et mixer à vitesse 5 pendant environ 40 secondes. Vérifier alors que tous les ingrédients forment une pâte bien homogène (que tout le beurre soit bien incorporé) et goûter pour vérifier s’il ne faut pas rajouter quelques gouttes d’amandes amères pour corser le goût. Remixer quelques secondes.

Étaler la pâte feuilletée bien froide en cercle sur du papier sulfurisé sur la plaque de cuisson. Étaler uniformément la crème frangipane en laissant environ 2 cm sur les bords. A l’aide d’un pinceau de cuisine, humecter avec de l’eau tout le contour de la pâte feuilletée sur les bords et placer votre fève. Poser par-dessus l’autre rond de pâte feuilletée bien froide également, et les souder l’un à l’autre en roulottant tout le tour ou en faisant des petites marques avec les dents d’une fourchette.

Badigeonner la surface de la galette avec le jaune d’oeuf à l’aide d’un pinceau et tracer des croisillons .

Enfourner à four th. 230°C pendant 10 minutes, puis baisser à 180°C jusqu’à ce que la galette soit bien dorée partout.

dscf5669

Crumble de mangue à la noix de coco

C’est ma période noix de coco et je m’amuse à varier les plaisirs…aujourd’hui, c’est ce délicieux crumble que je vous propose et que je vous recommande car c’est vraiment un régal.

crumble de mangue à la noix de coco

Pour 4 à 5 personnes

– une grosse mangue (environ 650 g)

– 5 cuillères à soupe de lait de coco

– 2 cuillère à soupe de miel (pour moi deux cuillères à soupe rases de sucre blond)

– 5 cuillères à soupe de rhum brun

Pour le crumble

– 60 g de sucre blond en poudre

– 100 g de farine

– 100 g de beurre mou

– 100 g de noix de coco râpée

Peler la mangue et la découper en petits morceaux (il faut environ 500 g net de chair). Dans une poêle, mettre la mangue, le lait de coco et le miel (ou le sucre). Laisser revenir, le liquide doit réduire et la mangue doit être tendre. Rajouter le rhum et laisser cuire encore quelques minutes pour qu’il soit absorbé. La mangue ne doit surtout pas être réduite en compote mais rester en morceaux tendres et le tout ne doit pas être sec. Sortir du feu.

Préparer le crumble en mélangeant tous les ingrédients ci-dessus pour le crumble. Malaxer à la main de sorte à obtenir un sablage grossier mais que tous les ingrédients soient bien mélangés entre eux.

Mettre la mangue dans un ou des petits plats individuels allant au four (vous pouvez en beurrer le fond) et émietter le crumble par dessus.

Mettre au four au th. 190°. Surveiller la cuisson, ce doit être doré. Déguster bien frais.

dscf5699

Verrines au kiwi, fraise et perles au coco

Une petite recette piochée sur la revue « vie pratique » ; je l’ai un peu modifiée et le résultat est super sympa. Un petit dessert léger et frais (je sais, ce n’est peut-être pas la période idéale pour se rafraîchir, mais la gourmandise n’attend pas !). Je l’ai réalisée avec des fraises du jardin que j’avais congelées (très bon résultat)…vivement l’été pour le refaire avec des fraises fraîches !

verrines au kiwi fraise et perles au coco

Pour 4 grosses verrines ou 6 petites

– 40 g de perles du japon (recette traditionnelle Tipiak)

– 3 kiwis bien mûrs

– 1 grosse cuillère à soupe de sucre glace

– 1 cuillère à café d’extrait de vanille liquide

– 350 ml de lait de coco

– 150 ml de lait

– 2 cuillères à soupe de sucre en poudre

– coulis de fraise

– quelques cacahuètes ou pistaches crues non salées pilées

Dans une casserole, mettre le lait et le lait de coco, faire chauffer, lorsque c’est bouillant, verser en pluie en tournant, les perles du japon. Baisser le feu, faire cuire 35 minutes à feu doux en remuant souvent. Quelques minutes avant la fin de cuisson, rajouter les 2 cuillères à soupe de sucre en poudre. Laisser refroidir.

Pendant ce temps, mixer les fraises pour faire le coulis, rajouter l’extrait de vanille.

Eplucher les kiwis et les mixer avec le sucre glace.

Verser du coulis de fraises au fond des verrines, puis répartir la pulpe de kiwis et recouvrir des perles au lait de coco. Décorer de cacahuètes ou pistaches hachées au moment de servir.

dscf5696

Chocolats blancs à l’orange et Grand Marnier

Pour prolonger un peu les fêtes, j’ai eu envie de confectionner quelques chocolats que j’ai improvisés..Un enrobage tout en chocolat blanc fourré d’une ganache au Grand Marnier et à l’orange…je ne m’attendais pas à ce qu’ils aient autant de succès auprès de mes gourmands !


Pour une dizaine de chocolats

– environ 160 g de chocolat blanc à pâtisser

– 70 g de chocolat au lait

– 40 g de crème entière liquide

– 1 cuillère à café de Grand Marnier`

– Quelques gouttes d’extrait d’orange (je n’ai pas compté, goûtez pour obtenir un goût d’orange fin mais bien présent)

Dans une casserole au bain-marie, faire fondre tout doucement environ 100 g de chocolat blanc coupés en petits morceaux. Dés qu’il est presque fondu, sortir la casserole du feu, et continuer à mélanger pour que tout fonde.

A l’aide d’un pinceau de cuisine, badigeonner entièrement le moule à chocolat de votre choix et veiller à ce que tout soit bien recouvert régulièrement. Laisser durcir au frais pendant 2 heures environ.

Pendant ce temps, préparer la ganache. Hacher le chocolat au lait le plus finement possible. Dans une casserole, mettre la crème fraiche et porter à ébullition. Hors du feu, rajouter d’un seul coup le chocolat au lait et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une crème lisse. Rajouter le Grand Marnier et l’extrait d’orange. Bien mélanger à nouveau, goûter pour que l’arôme de l’orange soit bien présent.

Remplir les moules déjà garnis du chocolat blanc avec cette ganache et remettre au frais pour laisser prendre la crème.

Dans une casserole au bain-marie, faire fondre les 60 g de chocolat blancs restants et refermer délicatement les chocolats afin que tout soit recouvert. Lisser si besoin. Laisser durcir encore 2 heures au frais avant de déguster.

Gambas au curry et lait de coco

Une vraie explosion de saveurs…ces parfums exotiques de coco, curry, rhum et piment enchanteront les palais gourmands et gourmets…recette qui a sa place sur une table de fête. C’était la première fois que je cuisinais les gambas de cette façon et l’on m’en redemande déjà..Régalez-vous !


Pour 4 personnes

– 20 gambas frais ou même surgelés (à faire décongeler au préalable)

– 400 ml de lait de coco

– 1 cuillère à soupe rase de curry

– 50 ml de rhum brun

– Quelques gouttes de tabasco

– 1 gousse d’ail

– 250 g de riz basmati

– sel, poivre

Décortiquer les gambas en ne laissant que l’extrémité de la queue pour plus de commodité à la dégustation.

Mettre un peu d’huile dans une poèle, y ajouter quelques gouttes de tabasco et l’ail finement haché et enfin les gambas. Saler légèrement et poivrer. Les faire revenir quelques minutes.

Déglacer avec le rhum.

Rajouter le lait de coco et le curry, bien mélanger, vérifier l’assaisonnement et faire cuire tout doucement jusqu’à ce que la sauce nappe la cuillère.

Faire cuire le riz basmati à la créole.

Dresser chaque assiette selon votre idée et déguster bien chaud.

DSCF5640

Mais avant de passer à la dégustation de ces délicieux gambas, en ce premier jour de l’année, j’adresse à chacune et chacun d’entre vous mes voeux de joie et de paix pour 2009. Merci de vos nombreuses visites…à très bientôt pour de nouvelles expériences culinaires !

dscf56431

dscf5644