Archive | 18,avril, 2008

pâte à brioche

Voici une recette de pâte à brioche piochée dans une collection de fiches que j’avais achetée il y a 30 ans ! je suis fidèle à cette recette car elle régale tout le monde. Je lui adjoins tantôt des fruits confits, tantôt des pralines roses ou encore des raisins secs macérés dans du
rhum. Bien sûr, je la réalise en 1 minute (eh oui) au thermomix (voir article thermomix ici)


– 300 g farine

– 150 g beurre

– sel

– 1 c. à soupe de sucre en poudre

– 3 oeufs

– 10 g levure du boulanger

– 1/2 verre de lait

Faire tièdir le lait et y faire fondre la levure. Rajouter le beurre mou si
possible coupés en petits morceaux. bien mélanger. Rajouter les oeufs
entiers, le sel, le sucre et la farine et bien mélanger jusqu’à l’obtention d’une jolie pâte lisse et homogène et bien souple.

Incorporer les fruits confits, pralines, etc.. selon goût ou laisser nature.
Mettre dans un moule à brioche ou à kouglof. Je parsème le dessus et même le fond du moule avec des grains de sucre pâtissiers. Laisser monter jusqu’en haut du moule.
Cuire à four 180° 30-40 minutes env. il faut qu’elle ait une belle couleur dorée. Ne pas ouvrir le four durant les 30 minutes.

gateau au yaourt

– 1 yaourt nature non sucré

– 1 pot (il servira de mesure) d’huile

– 3 pots de sucre en poudre

– 4 pots de farine

– 1 paquet de levure chimique

– 3 oeufs

– rhum ou cointreau

Préchauffer le four à 180° (th.6).

Introduire tous les ingrédients dans le bol. Mixer 30 secondes à vitesse 5 en aidant un peu avec la spatule.

Verser la préparation dans un moule beurré et cuire environ 50 minutes.

Voici les photos d’AntoineImg_4810 il y a 6 ans…

Il venait de faire son 1er gâteau au yaourt avec le thermomix en 3 minutes top chrono.


Img_4812 Qu’il en était fier, et quel régal…

Il faut dire qu’il n’avait pas lésiné sur le rhum!!

Img_4820



Même chose, mais quelques années plus tard… premier
gâteau d’Étienne


Thermotienne_2


Un bon gâteau préparé en 3 minutes au thermomix, Étienne, conquis, a promis qu’il recommencerait.

Thermotienne5

pâte d’amande maison

Beaucoup de blogs donnent la recette de la pâte d’amandes (différentes souvent) mais je ne résiste pas à vous donner la mienne dont je suis très satisfaite.

Le goût de la pâte d’amande maison est bien supérieur à celui de la pâte d’amande achetée. Ce n’est pas très étonnant puisque celle maison est composée de 50% d’amandes et celle du commerce de 33% uniquement. Le prix de revient est encore inférieur à la pâte achetée et la qualité très supérieure, de plus on ne réalise que la quantité désirée, pas de risque donc de voir les reste de pâte inutilisés se dessécher.


1 blanc d’œuf
120 g de sucre glace
120 g de poudre d’amandes

2 gouttes d’extrait d’amande amère

Quelques gouttes de colorant alimentaire si besoin.

Bien mélanger sucre et poudre d’amandes et lier le tout avec le blanc d’œuf et l’extrait d’amande amère, bien mélanger jusqu’à obtention d’une belle pâte lisse et homogène.Rajouter une goutte de colorant si besoin et la goutte d’amande amère.

Pour broyer le plus finement possible sucre + poudre d’amandes, j’utilise un petit bijou dont je ne peux plus me passer depuis 8 ans ; c’est le thermomix que beaucoup commencent à connaître.

Revenons à la pâte qu’il faut à présent mettre 30 minutes au frigo avant de la travailler. Pour mieux la travailler justement, il faut déposer un peu de maïzena ou de sucre glace sur le plan de travail surtout pour l’étendre au rouleau. Je garde cette pâte une semaine au frigo si besoin dans une boîte hermétique.

REALISATION D’UNE ROSE EN PATE D’AMANDE

1- former un boudin assez mince avec la pâte d’amande rose, couper la en tronçons de la manière suivante : 1 un peu gros, deux moyens et cinq plus petits

Dscf6479

2- Avec le plus gros tronçon, former le socle qui servira de coeur à la rose

Dscf6481 Dscf6483_4

3- rouler en boule les 7 tronçons restants

Dscf6484

4– A l’aide d’une spatule plate, aplatir en formant un cercle pas trop fin ni trop épais une des boules moyennes

Dscf6485_2

5- Entourer, en serrant légèrement, le socle (coeur de la fleur) du premier pétale.

Dscf6486

6- renouveler l’opération avec la deuxième boule moyenne, en faisant chevaucher sur le premier pétale.
Dscf6490

7- Aplatir à présent les 5 petites boules restantes et les placer les unes après les autres autour du coeur que vous venez de former, toujours en les faisant chevaucher les unes sur les autres( vous pouvez rajouter d’autres pétales éventuellement).
Dscf6493
Dscf6494

Dscf6499

Dscf6508

8- Appuyer sur la base de la fleur de manière à la rétrécir et couper avec un couteau ce qui a servi de socle.Dscf6513

9– Si vous le désirez, vous pouvez donner un peu de galbe aux pétales pour plus de réalisme et la rose est prête pour décorer vos gâteaux. Ne pas oublier de faire quelques feuilles avec la pâte d’amande verte.
Dscf6517

Dscf6539

Dscf6557

caramel maison

Voici une délicieuse recette de caramel que vous pouvez garder dans un pot plusieurs semaines. J’en ai toujours un petit bocal dans le frigo et je l’utilise au gré des besoins selon des desserts (avec de la glace à la vanille, pour des flans caramel, tarte tatin, gâteaux de riz et de semoule, dans un yaourt nature, etc…)

DSCF2361

Pour 1/2 litre de caramel, mettre à bouillir dans une grande casserole 110 ml d’eau, 500g de sucre et 1 c. à soupe de vinaigre. Ne pas remuer.
Surveiller la cuisson du caramel jusqu’à l’obtention d’une belle couleur ni trop foncée (cela serait amer!) ni trop claire (trop fluide et manque de goût). Ne pas quitter la casserole des yeux surtout quand le caramel commence à prendre de la couleur !

Pendant ce temps, faire tiédir 230 ml d’eau. Une fois le caramel prêt, le retirer du feu et lui rajouter l’eau tiède en tournant vigoureusement…mais là…

ATTENTION, cette opération est très délicate. Pour éviter les projections de caramel bouillant, ne pas rester penché sur la casserole, s’en éloigner le plus possible les bras tendus tout en tournant efficacement. Remettre sur le feu en remuant sans arrêt pendant 1 minute. Voilà, vous pouvez à présent mette votre caramel dans un pot à confiture par exemple et attendre son complet refroidissement avant consommation…un vrai régal..

DSCF2373

DSCF2354

les doigts de fée


Ce sont de délicieux petits biscuits aériens et un peu magiques qui
raviront les enfants et tous les amateurs de douceurs sucrées.

Doigtfe

-1 blanc d’œuf
-130 g de farine
-100 g d’amandes en poudre
-100 g de beurre ramolli
-60 g de sucre glace
-1 c. à café de fleur d’oranger ou d’extrait de café ou d’extrait de vanille selon goût.

Mélanger
dans un saladier la farine, une pincée de sel et la poudre d’amandes.
Rajouter le beurre bien mou et le sucre glace. Travailler délicatement
jusqu’à ce que les éléments soient liés.
Ajouter le blanc d’œuf et
le parfum (je mets une c. à soupe de fleur d’oranger). Mélanger et
recouvrir le récipient de film plastique et le mettre au frigo 30
minutes.
Préchauffer le four à 180°.
Partager la pâte en deux longs boudins puis découper chacun d’eux en petits morceaux.
Leur
donner la forme de doigts d’environ 5cm de long et les déposer sur une
plaque bien huilée ou sur du papier sulférisé ou encore sur une feuille
en silicone.
Faire cuire au four 12 minutes env. Ils doivent dorer
un peu sans brunir. Je trouve que la cuisson est primordiale car trop
cuits, ces biscuits perdent toute leur saveur… au bout de 10 minutes,
soyez très vigilants.
Une fois tièdes, les saupoudrer de sucre glace.

Doigtfegrosplan

pommes dauphines maison

Avez-vous déjà réalisé vos pommes dauphines ? rien de plus facile si vous disposez d’un peu de temps…et le résultat enchantera vos convives !

pommes dauphine maison

dscf5493

Pour les préparer, réaliser une pâte à choux recette ici. D’autre part, faire une purée de pomme de terre. On peut aussi utiliser un sachet de purée flocons toute prête, le résultat est très satisfaisant.

Faire la purée assez épaisse et la relever avec de la muscade, du sel et du poivre. Mélanger ensuite la pâte à choux à cette purée et bien mélanger jusqu’à ce que les deux préparations forment une pâte très homogène. Faire chauffer votre bain de friture (pour ma part, je n’utilise pas de friteuse électrique) et déposer un peu de pâte à l’aide de deux cuillères (la valeur d’une grosse noix).
Vous aurez le plaisir de voir vos petits tas de pâte se mettre à gonfler, à « éclater », à se retourner dans l’huile bouillante et lorsqu’ils sont bien dorés, les retirer et les déposer sur du papier absorbant.

Ces pommes dauphines se congèlent parfaitement bien.
Pour ma part, j’en ai souvent de réserve au congélateur, ça dépanne super bien si des invités surprise s’annoncent ou si l’on n’a pas le temps de cuisiner ! Elles se réchauffent très rapidement au four et le résultat…comme si elles venaient d’être préparées !

dscf5490